Le Milan reste en tête de l’Euroleague

L’AX Armani Exchange Milan a écrasé le Fenerbahçe Beko Istanbul 43-68 et reste en tête du classement de l’Euroleague vendredi. L’équipe italienne est suivie des géants espagnols FC Barcelona et Real Madrid, qui ont battu le Bitci Baskonia Vitoria-Gasteiz et le Zalgiris Kaunas lors de la 9e journée. Vient ensuite un match à quatre avec le Zenit St Petersburg et l’Olympiacos Piraeus, après la victoire de l’équipe russe sur le visiteur grec, 84-78, vendredi. L’AS Monaco occupe également une place en playoffs après avoir battu le FC Bayern Munich, 94-71, vendredi.

Deux des matchs de jeudi se sont joués au dernier tir, et un autre s’est décidé à la dernière minute. Le CSKA Moscou a battu le Maccabi Playtika Tel Aviv 74-73 dans une bataille de clubs classiques. Plus tard, l’UNICS Kazan a échappé au Panathinaikos OPAP Athènes en s’imposant 72-74. Dans les deux cas, l’équipe perdante a manqué le dernier tir pour la victoire. Le Crvena Zvezda mts Belgrade s’est imposé 73-67 face au LDLC ASVEL Villeurbanne, tandis que les champions ont remporté leur première victoire sur la route grâce à l’Anadolu Efes Istanbul qui a battu l’ALBA Berlin 63-90. Vasilije Micic, le joueur le plus utile de l’EuroLeague, a inscrit ses 2000 points en carrière.

Milan reste en tête de l'Euroleague

Zenit St Petersburg 84-78 Olympiacos Piraeus

Le Zenit St Petersburg a battu l’Olympiacos Piraeus 84-78 vendredi soir en Russie, laissant les deux équipes avec un bilan de 6-3. Le Zenit, qui a remporté trois matchs consécutifs, a marqué le premier panier et n’a jamais été mené au cours des trois premiers quarts-temps, mais n’a pas réussi à prendre une avance suffisante pour se sentir à l’aise. L’Olympiacos a brièvement pris l’avantage au début de la dernière période, mais le Zenit a répliqué par une série de 8-0 et est resté en tête jusqu’à la fin du match. Conner Frankamp a mené le Zenit avec 16 points, tous en première mi-temps. Billy Baron a marqué 14 points, tandis que Jordan Loyd et Mindaugas Kuzminskas en ont chacun 12. Thomas Walkup a été le meilleur marqueur de l’Olympiacos avec 17 points, Moustapha Fall et Kostas Sloukas ont tous deux marqué 13 points, et Tyler Dorsey a ajouté 11 points.

Fenerbahce Beko Istanbul 43-68 AX Armani Exchange Milan

Vendredi soir, l’AX Armani Exchange Milan a affiché une performance dominante contre le Fenerbahce Beko Istanbul et a remporté une victoire écrasante de 43-68 au Ulker Sports and Event Hall. Les visiteurs ont étouffé l’attaque de l’équipe locale dès le début, maintenant leur adversaire à 3 points dans la première période et construisant une solide marge à deux chiffres, 3-22, qui n’a jamais été remise en cause. Une pluie de trois points après l’entracte a donné à Milan une avance de 29-62 après 30 minutes, bon pour confirmer une victoire qui améliore son record à 8-1 et le garde comme seul leader. Shavon Shields a mené les vainqueurs avec 13 points, quatre rebonds et quatre passes. Luigi Datome l’a suivi avec 11 points, alors que Nicolo Melli a eu 6 points, six rebonds et six passes pour un PIR de 17. Fenerbahçe, qui chute à 3-6, n’avait qu’un seul joueur à deux chiffres dans le scoring, Pierria Henry, avec 12. Jan Vesely l’a aidé avec 9 points, sept rebonds, et trois interceptions pour un PIR de 21 dans l’effort de la défaite.

AS Monaco 94-71 FC Bayern Munich

L’AS Monaco a battu le FC Bayern Munich 94-71 à domicile grâce à un effort équilibré en attaque et une bonne défense. Monaco a pris une avance de 13 points dans le deuxième quart-temps et n’a jamais laissé le Bayern s’approcher à moins de sept points pendant le reste du match. Mike James a mené cinq joueurs monégasques à deux chiffres avec 18 points, tandis que Danilo Andjusic et Dwayne Bacon ont tous deux marqué 16 points, et que Leo Westermann et Will Thomas ont tous deux marqué 13 points, ce qui a permis aux hôtes de s’améliorer à 5-4. Le Bayern a maintenant perdu deux fois de suite pour tomber à 3-6. Vladimir Lucic a mené l’équipe allemande avec 15 points, Othello Hunter a marqué 14 points, et Augustine Rubit et Deshaun Thomas ont inscrit 10 points dans la défaite.

Real Madrid 95-82 Zalgiris Kaunas

Le Real Madrid a mené du début à la fin une rencontre très rythmée, avec sept marqueurs à deux chiffres, pour protéger son parquet contre le Zalgiris Kaunas 95-82 vendredi soir. Le Real a amélioré son bilan à 7-2, une victoire derrière l’AX Armani Exchange Milan, premier, tandis que le Zalgiris reste la seule équipe sans victoire, tombant à 0-9. Le Real a pris l’avantage dès le début du match et a construit une avance de 15 points dans le deuxième quart-temps. Mais Lukas Lekavicius a relancé Zalgiris, et les visiteurs ont trouvé un trois points pour revenir dans le match jusqu’au milieu du quatrième quart-temps. Guerschon Yabusele a porté le Real avec 15 points et six rebonds. Sergio Llull a marqué 13 points, Thomas Heurtel a eu 12 points et cinq passes, et Vincent Poirier a également marqué 12 points. Rudy Fernandez, Adam Hanga et Walter Tavares ont marqué 10 points chacun. Tyler Cavanaugh a marqué 14 points pour Zalgiris, tandis que Lekavicius a inscrit 12 points et distribué dix passes. Niels Giffey a également marqué 12 points, et Marek Blazevic en a marqué 10.

Source link