Fidelity est autorisé à devenir le premier dépositaire institutionnel de bitcoins au Canada

  • Fidelity a été approuvé par les régulateurs canadiens pour devenir le premier dépositaire de bitcoins du pays.
  • Cette décision ouvre la voie à un plus grand nombre d’institutions canadiennes pour investir dans le bitcoin, y compris les fonds de pension, les gestionnaires de portefeuille, les fonds communs de placement et les FNB.
  • Fidelity lancera son service sous la forme d’une plateforme de négociation et de garde de bitcoins destinée aux investisseurs institutionnels.

Les autorités de réglementation ont donné le feu vert à Fidelity Canada pour devenir le premier dépositaire de bitcoins du pays. The Globe and Mail. L’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) a autorisé Fidelity à lancer une nouvelle plateforme de négociation et de garde de bitcoins destinée aux institutions telles que les fonds de pension, les gestionnaires de portefeuille, les fonds communs de placement et les fonds négociés en bourse (FNB) qui cherchent une exposition directe au BTC.

« La demande d’investissement dans les actifs numériques augmente considérablement et les investisseurs institutionnels recherchaient une plateforme de négociation réglementée pour accéder à cette classe d’actifs », a déclaré Scott Mackenzie, président de Fidelity Clearing Canada, selon le rapport.

De nombreux fonds bitcoin opérationnels au Canada utilisent actuellement des dépositaires basés aux États-Unis. En apportant une option au marché local, le geste de Fidelity pourrait faciliter l’expérience, ouvrant la voie à plus d’investisseurs institutionnels pour acheter directement des BTC.

Source link