Série d’équipes Aramco – Jeddah : Rapport du premier jour

Georgia Hall se bat sur deux fronts aux Aramco Team Series – Jeddah. Son équipe a une avance d’un coup et elle partage également la tête du classement individuel.

Depuis le début de la matinée, c’est l’équipe du vainqueur du Major qui a affiché le meilleur score avec 19-under-par au Royal Greens Golf &amp ; Country Club.

Le quatuor composé de Hall, Maha Haddioui, Diksha Dagar et S.E. Yasir Al-Rumayyan a réalisé une journée sans bogey en équipe, faisant le tour en -11 avant de trouver d’autres birdies sur le premier neuf pour atteindre -19.

Hall est elle-même en tête du classement individuel avec l’Allemande Olivia Cowan après un tour de 65 sans boguey (-7).

La star européenne de la Solheim Cup a déclaré :

« Un parcours sans bogey est toujours agréable ici, et j’ai essayé de profiter du fait qu’il n’y avait pas beaucoup de vent, j’ai quand même raté pas mal de putts mais je suis content de ce sept sous. »

Dagar, qui faisait partie de l’équipe gagnante Cowan lors des Aramco Team Series – Londres, a expliqué :

« C’était une très bonne journée, nous avons bien commencé, et nous avons eu un très bon travail d’équipe, chacun ayant contribué à des birdies. Nous avons définitivement une bonne chance [to win], surtout si nous continuons à jouer du bon golf. »

Série d'équipes Aramco - Jeddah
Team G. Hall – crédit image Ladies European Tour

Beaucoup d’équipes proches derrière

L’équipe Ciganda a été le quatuor qui a explosé dans l’après-midi avec Carlota Ciganda, Harang Lee, Leticia Ras-Anderica et l’amateur Lee Seung Su combinant un total de 18-under-par. Le capitaine Ciganda a commenté :

« J’aime jouer ce parcours, je l’aime vraiment, je pense qu’il est très amusant avec des trous différents, le back nine était assez difficile à jouer avec beaucoup de vent aujourd’hui, donc les derniers trous n’étaient pas faciles.

« Nous nous sommes bien débrouillés en tant qu’équipe, si quelqu’un était en difficulté, l’autre était en grande forme, ce qui est ce que vous voulez dans ce format, j’ai passé un bon moment avec Harang et Leticia donc je suis excité pour demain. »

Trois équipes sont à égalité pour la troisième place à deux coups des leaders avec l’équipe Weaver, l’équipe De Roey et l’équipe Givens qui sont toutes à 17-under-par.

C’est le groupe de Lindsey Weaver qui a tenu la tête du matin jusqu’à ce que l’équipe G. Hall les dépasse et l’Américaine joue aux côtés d’Emma Grechi, Gudrun Bjorgvinsdottir et de l’amateur Marc Topiol.

« Nous avons tous joué très solidement. Elles ont toutes les deux tourné à deux sous la normale, j’ai tourné à quatre sous la normale, et notre amateur a contribué un peu, ce qui était génial « , a déclaré Weaver.

« Nous avons eu une bonne dynamique sur le terrain, si nous n’avons pas fait un birdie sur un trou, nous avons fait deux birdies sur le trou suivant, donc c’était vraiment solide. »

La capitaine Ellie Givens, qui jouait avec Nicole Garcia, Hayley Davis et l’amateur Zayd Alireza, a déclaré :

« Hayley et Nicole ont joué un bon golf, mais notre amateur a été la star du spectacle avec quatre birdies sur les cinq premiers trous. C’était fou ! Il a bien joué ; c’était très amusant. »

A égalité en tête de la compétition individuelle

Série d'équipes Aramco - Jeddah
Olivia Cowan – crédit image Ladies European Tour

Dans la compétition individuelle, Cowan est à égalité avec Hall à la première place après avoir également produit un tour parfait de 65 (-7), après avoir terminé T5 au Aramco Saudi Ladies International présenté par PIF la semaine dernière.

Alors que la capitaine Cowan a mené son équipe composée de Nobuhle Dlamini, Madelene Stavnar et de l’amateur Loay Nazer à un score combiné de 16-under-par pour être à la sixième place après le premier tour.

La gagnante de l’équipe Aramco Team Series – London a déclaré :

« Je pense que nous avons vraiment bien travaillé en équipe, sur certains trous où l’un d’entre nous n’était pas aussi bon, les deux autres nous ont aidés, nous avons eu quelques birdies, ce qui nous a vraiment aidés, et nous avons passé un bon moment sur le terrain.

« Notre amateur est très agréable à parler, il est très détendu et nous nous entendons tous très bien, c’est une bonne équipe. Le plus important, c’est de s’amuser sur le terrain et nous nous amusons bien, ce qui nous permet de bien jouer. »

L’Argentine Magdalena Simmermacher et l’Espagne Carmen Alonso sont troisièmes ex-aequo dans la compétition individuelle après des tours de 66 (-6).

Trois joueuses ont réalisé des tours de 67 pour être à cinq sous la normale. Atthaya Thitikul, championne 2021 de la Race to Costa del Sol, est assise aux côtés de l’Ecossaise Michele Thomson et de la Suédoise Anna Nordqvist.

Si vous l’avez manqué, retrouvez-le sur Le premier jour des Aramco Team Series – Jeddah. et vous pouvez regarder la couverture en direct de la deuxième journée via Sky Sports Golf YouTube ici.

Source link