Peter Sagan condamné à une amende pour avoir frappé un policier après avoir enfreint le couvre-feu

Peter Sagan a été condamné à une amende pour avoir blessé un officier de police lors d’un incident survenu en avril lorsqu’il a été arrêté pour avoir enfreint le couvre-feu de Monaco.

Sagan rentrait chez lui avec son frère après une soirée le dimanche 25 avril. Cependant, leur voiture a été arrêtée par la police pour avoir violé le couvre-feu. Lorsqu’on a demandé à Sagan, qui était ivre, de sortir de la voiture, il a paniqué et s’est mis en colère « comme un fou », blessant un officier à la main droite. D’après Nice-MatinSagan avait peur d’être « obligé de se faire vacciner ».

« J’avais été à l’appartement de mon ex-femme pour mettre mon fils au lit, j’ai bu quelques verres de vin et j’ai ensuite décidé de retourner à mon appartement même si le couvre-feu nocturne avait commencé. J’avais besoin de rentrer chez moi car c’est mon adresse pour les contrôles antidopage », a déclaré Sagan.

« J’ai parcouru les 500 mètres entre les appartements sur un scooter électrique conduit par mon frère Juraj. Je ne conduisais pas et n’étais pas dans une voiture, et je n’ai donc pas subi de contrôle d’alcoolémie.

« Mais la police voulait m’emmener à l’hôpital pour effectuer un test de drogue que je n’ai pas compris. C’est ce qui m’a mis en colère et m’a conduit à pousser le policier. Je suis vraiment désolé pour tout cet incident. »

Un juge a condamné Sagan à une amende de 5 000 €, plus 100 € supplémentaires pour avoir violé le couvre-feu. Il devra également payer une compensation civile de 1 500 €.

« Concernant les nouvelles parues aujourd’hui relatives à la nuit du 25 avril, je souhaite profiter de cette occasion pour présenter mes plus sincères excuses. Ce fut une expérience peu glorieuse qui m’a fait réfléchir profondément et tirer des leçons précieuses. Je suis vraiment désolé pour cet incident qui ne se reproduira pas », a déclaré Sagan dans un message sur les médias sociaux.

Source link