Les Raptors de Toronto peuvent-ils faire du bruit en séries éliminatoires?

Raptors de Toronto

LOS ANGELES, CALIFORNIE – 16 MARS: Scottie Barnes # 4 des Raptors de Toronto réagit avec Gary Trent Jr. # 33 et Fred VanVleet # 23 en seconde période contre les LA Clippers à Crypto.com Arena le 16 mars 2022 à Los Angeles , Californie. REMARQUE À L’UTILISATEUR : L’utilisateur reconnaît et accepte expressément qu’en téléchargeant et/ou en utilisant cette photographie, l’utilisateur accepte les termes et conditions du contrat de licence Getty Images. (Photo de Meg Oliphant/Getty Images)

Après une victoire de 118-108 sur les Hawks d’Atlanta le 5 avril, les Raptors de Toronto ont décroché une place en séries éliminatoires. Dirigés par l’entraîneur-chef Nick Nurse, les Raptors seraient la cinquième tête de série si la saison se terminait maintenant, mais avec la proximité de l’Est, tout peut arriver. Mais en tant que cinq têtes de série, est-il possible pour les Raptors de faire du bruit en séries éliminatoires ?

Les Raptors ont une équipe très profonde, les cinq partants marquant plus de 15 points par match. Les partants des Raptors sont Pascal Siakam, Fred VanVleet, OG Anunoby, Scottie Barnes et Gray Trent Jr. Cette formation a une moyenne d’âge de 24,5 ans, ce qui est assez jeune pour une formation de départ.

Les Raptors de Toronto peuvent-ils faire du bruit en séries éliminatoires?

À l’heure actuelle, les Raptors ont un dossier de 46-33, ce qui est une énorme amélioration par rapport à la saison dernière lorsque les Raptors ont terminé 27-45. Les Raptors ressemblaient à une équipe en reconstruction cette saison, mais ils ont prouvé que tout le monde avait tort. Mais heureusement pour eux, leurs luttes la saison dernière leur ont permis de sélectionner Barnes quatrième au classement général en 2021.

De plus, les Raptors ont des All-Stars, VanVleet devenant une All-Star cette année et Siakam étant un All-Star starter en 2020. Cela donne aux Raptors deux leaders pour aider leur jeune talent, ce qui peut être une bonne combinaison.

Le seul problème que je vois avec cette équipe est le manque d’expérience en dehors de Siakam et Vanvleet. C’est pourquoi, à la date limite, ils ont fait appel à Thaddeus Young pour essayer de résoudre le problème.

De plus, un autre problème flagrant serait de savoir qui jouerait les Raptors dans les Playoffs. Les Raptors affronteront les Philadelphia 76ers, les Milwaukee Bucks ou les Boston Celtics au premier tour. Peu importe le résultat, les Raptors auront les mains pleines.

Je pense que le meilleur scénario serait si Toronto affrontait les Bucks au premier tour. Les Raptors ont balayé la série de la saison contre les Bucks en saison régulière, ils savent donc clairement comment les battre. Cependant, les Bucks sont les champions en titre, donc chaque statistique de la saison régulière devrait être jetée par la fenêtre.

Alors, les Raptors peuvent-ils faire du bruit en séries éliminatoires ? Personnellement, je ne pense pas que ce soit la saison des Raptors. J’ai l’impression que Toronto pourra faire du bruit une fois que des joueurs comme Barnes et Anunboy auront vieilli. N’oubliez pas que Barnes n’est qu’une recrue, il a donc encore beaucoup de place pour s’améliorer.

Si les Raptors continuent de faire les bons choix et de conserver les bonnes pièces, ils devraient revenir à la lutte pour un titre d’ici deux saisons. Mais pour le moment, ils ressemblent à une équipe qui emmène les 76ers à un match 7 mais qui est probablement en deçà du deuxième tour. Cela étant dit, l’avenir à Toronto s’annonce prometteur.