Les partisans du bitcoin risquent de perdre 365 millions de dollars à l’expiration des options BTC de vendredi.

L’action du prix du bitcoin (BTC) n’a pas été haussière malgré le sommet historique de 69 000 $ atteint le 10 novembre. Certains soutiennent que le canal descendant formé il y a 40 jours est la tendance dominante, et que 56 000 $ marque sa résistance actuelle.

Prix du BTC/USD sur FTX. Source : TradingView

Cette tendance baissière fait suite à l’examen minutieux des régulateurs américains, après qu’un rapport du groupe de travail du président sur les marchés financiers ait suggéré, le 1er novembre, que les émetteurs de stablecoins aux États-Unis soient soumis à une « surveillance fédérale appropriée », similaire à celle des banques et des associations d’épargne.

Le 12 novembre, la demande de fonds négociable en bourse (FNB) adossé à des bitcoins a été rejetée par la Securities and Exchange Commission des États-Unis. Pour justifier ce refus, le régulateur a cité le manque de capacité de ses participants à dissuader la fraude et la manipulation du marché dans les échanges de bitcoins.

Plus récemment, le 23 novembre, le président de la commission sénatoriale américaine des banques, du logement et des affaires urbaines a envoyé des avis à plusieurs bourses et émetteurs de stablecoins. Les questions sur la protection des consommateurs et des investisseurs sur les stablecoins suggèrent que les législateurs pourraient préparer une audience sur le sujet.

Cependant, les  » bulls  » pourraient avoir une vision différente de ces nouvelles, car les stablecoins ne sont en aucun cas nécessaires au fonctionnement du bitcoin. De plus, le gouvernement américain ne peut pas faire grand-chose pour supprimer les projets et les développeurs désireux de s’installer en dehors de sa juridiction.

Les options sur le bitcoin sont majoritairement haussières pour l’expiration du 26 nov.

Malgré un recul de 17 % au cours des 14 derniers jours par rapport au sommet historique de 69 000 $, les options d’achat de bitcoins dominent largement l’expiration du 26 novembre.

Intérêt ouvert global des options Bitcoin pour le 26 novembre. Source : Bybt

À première vue, les 1,9 milliard de dollars d’options d’achat (call) dominent l’échéance hebdomadaire de 113 % par rapport aux 885 millions de dollars d’instruments de vente (put). Mais le rapport de 2,13 entre les options d’achat et les options de vente est trompeur car la récente chute va probablement effacer 90 % des paris haussiers.

Par exemple, si le prix du bitcoin reste inférieur à 58 000 dollars à 8h00 UTC le 26 novembre, seules 150 millions de dollars de ces options d’achat seront disponibles à l’expiration. Le droit d’acheter le bitcoin à 60 000 ou 70 000 dollars n’a aucune valeur s’il se négocie en dessous de ce prix.

Les boursicoteurs peuvent s’assurer un gain de 365 millions de dollars sous 56 000 $.

Vous trouverez ci-dessous les quatre scénarios les plus probables basés sur l’action actuelle des prix. Par exemple, les données montrent combien de contrats seront disponibles le 26 novembre pour les instruments haussiers (call) et baissiers (put). Le déséquilibre en faveur de chaque côté représente le profit théorique :

  • En dessous de 56 000 $ : 720 calls contre 7 490 puts. Le résultat net favorise les options baissières (put) de 365 millions de dollars.
  • Entre 56 000 et 58 000 dollars : 2 630 calls contre 4 840 puts. Le résultat net est de 125 millions de dollars en faveur des instruments baissiers (put).
  • Entre 58 000 et 60 000 dollars : 3 600 calls contre 3 850 puts. Le résultat net est équilibré.
  • Entre 60 000 et 62 000 dollars : 6 180 calls contre 2 340 puts. Le résultat net penche en faveur des instruments d’achat (haussiers) de 230 millions de dollars.

Cette estimation brute considère les options d’achat utilisées dans les paris haussiers et les options de vente exclusivement dans les transactions neutres à baissières. Cependant, un trader aurait pu vendre une option d’achat, obtenant effectivement une exposition négative au bitcoin au-dessus d’un prix spécifique. Malheureusement, il n’y a pas de moyen facile d’estimer cet effet.

Les haussiers sont deux fois plus motivés pour défendre 56 000 $.

Comme l’indique le canal descendant à 40 jours, les haussiers doivent conserver la résistance de 56 000 $ pour éviter de perdre davantage d’élan. Il ne faut pas oublier qu’il a fallu moins de deux semaines pour faire passer le bitcoin de 41 500 $ à 56 000 $ le 10 octobre. Par conséquent, le maintien de ce niveau est crucial pour valider le sommet historique du 10 novembre.

De plus, si les haussiers parviennent à faire passer le prix du bitcoin au-dessus de 58 000 $, cela leur épargnera une perte potentielle de 365 millions de dollars si les ours du BTC prennent le dessus en raison des vents réglementaires. Une simple baisse de 1,5 % par rapport aux 56 800 $ actuels pourrait donner aux ours juste assez de confiance pour infliger encore plus de douleur.

Les points de vue et opinions exprimés ici sont uniquement ceux de l’auteur. auteur et ne reflètent pas nécessairement les opinions de Cointelegraph. Tout investissement et toute opération de trading comportent des risques. Vous devez effectuer vos propres recherches avant de prendre une décision.