Les 5 joueurs les plus sous-estimés de la NBA depuis le début de la saison

Joueurs de la NBA

INDIANAPOLIS, INDIANA – 26 NOVEMBRE : Malcolm Brogdon #7 des Indiana Pacers dribble le ballon tout en étant gardé par Scottie Barnes #4 des Toronto Raptors au troisième quart-temps à Gainbridge Fieldhouse le 26 novembre 2021 à Indianapolis, Indiana. NOTE À L’UTILISATEUR : L’utilisateur reconnaît et accepte expressément qu’en téléchargeant ou en utilisant cette photographie, il accepte les termes et conditions du contrat de licence Getty Images ; Joueurs NBA. (Photo par Dylan Buell/Getty Images)

Le bruit des petits échantillons commence à s’estomper, et des modèles durables apparaissent. Il y a beaucoup de discours autour des meilleurs talents de la NBA, comme Steph Curry, Kevin Durant et Giannis Antetokounmpo, mais aujourd’hui, je voulais mettre en lumière certains joueurs sous-estimés de la NBA qui sont performants mais passent sous le radar.

J’en ai choisi un pour chaque poste afin de créer mon équipe All-Underrated à la marque du quart de la saison 2021-2022. C’est parti !

Top 5 des joueurs NBA les plus sous-estimés jusqu’à présent cette saison : PG – Malcolm Brogdon, Indiana Pacers

Malcolm Brogdon pourrait avoir le la ligne de stats 20/6/6 la plus silencieuse de la NBA. Ses tirs à trois points ne sont pas très bons (seulement 33,3 % après 38,8 % l’année dernière), mais il tire près de 54 % de tirs à deux points, une excellente note pour un meneur de jeu.

Il n’est pas forcément le joueur le plus rapide, mais il sait utiliser son gabarit ciselé de 6’5″, 230 lb pour boder les défenseurs hors du chemin sur ses drives vers le panier :

Cleaning The Glass indique que Indiana dépasse les adversaires de +3,3 points par 100 possessions lorsque Brogdon est sur le parquet – pas mal pour une équipe 9-13 ! Il assiste sur 26,7% des paniers réussis par ses coéquipiers, dans le 93e percentile pour un combo guard, et affiche une moyenne de 1,16 point par tentative de tir, une note très élevée.

Le travail défensif de Brogdon est peut-être encore moins apprécié. Il s’agit d’un meneur de jeu dont le meilleur adversaire défensif cette saison est Giannis Antetokounmpo ! Brogdon l’a gardé pendant plus de dix minutes de jeu, et il a limité les tirs de Giannis à 20 % et a forcé trois revirements.

Jusqu’à présent, les autres missions fréquentes ont été Lebron James, Evan Fournier, RJ Barrett et Jimmy Butler. Brogdon est souvent chargé de s’occuper du meilleur joueur de l’adversaire, et porte toujours une charge énorme en attaque.

Les Pacers ont été une équipe déroutante. Entre leur série habituelle de blessures, un nouvel entraîneur en la personne de Rick Carlisle et l’intégration de Caris LeVert, qui domine le ballon, la constance de Brogdon est passée inaperçue. Cependant, je m’attends à ce que les Pacers finissent par se qualifier pour le tournoi des play-in, et Malcolm aura alors toute la lumière qu’il mérite.

Source link