8e journée d’EuroLeague (1re journée) – L’Armani Milano s’impose face au FC Barcelona et prend la tête du classement

Luigi Datome Armani FC Barcelona
Photo : EuroLeague Basketball

Le huitième tour de l’EuroLeague a débuté jeudi, avec l’Armani Milano qui a battu le FC Barcelona et atteint la tête du classement.

Dans une bataille acharnée au Mediolanum Forum, les Italiens ont tenu bon et ont brisé l’égalité avec les Catalans (75-70). Les visiteurs ont pris le contrôle avec une série de 0-14, mais les hôtes ont répondu et ont gardé l’avantage jusqu’à la fin. Une série de 8-0 de leur part et quelques jeux clutch dans les moments cruciaux ont permis à Armani de sceller l’affaire.

Après cette victoire, Armani se hisse en tête du classement, à 7-1. Pendant ce temps, le FC Barcelona est maintenant deuxième, à 6-2.

A Moscou, Fenerbahçe a surpris le CSKA et s’en sort avec une large victoire sur la route (82-91). Nando de Colo a marqué 11 de ses 18 points dans le quatrième quart-temps et a aidé les Turcs à mettre fin à une série de trois défaites consécutives.

Fenerbahçe s’améliore à 3-5 et se rapproche de la zone des playoffs. D’autre part, le CSKA est tombé à 4-4 et a maintenant perdu trois fois de suite.

Le Crvena Zvezda a écrasé le Panathinaikos à domicile et a mis fin à sa série de quatre défaites (81-48). Les Serbes ont été dominants du début à la fin et ont infligé aux « Verts » leur plus lourde défaite en EuroLeague ce siècle.

Zvezda s’améliore à 3-5 dans la classementalors que le Panathinaikos n’a gagné que deux fois lors des huit premiers matchs (2-6).

Dans le dernier match de la première journée, l’ASVEL Villeurbanne a battu l’UNICS Kazan à l’Astroballe et a étendu sa série de victoires à trois matchs. Les Français ont mené par deux chiffres et ont subi le retour des Russes pour sceller l’affaire (85-82).

L’ASVEL se hisse à la deuxième place du classement, à 6-2. De son côté, l’UNICS chute à 3-4.

Source link