Chris Jones réalise un record en carrière pour faire tourner la locomotive de l’ASVEL

2021-11-05T00:19:40+00:00

2021-11-05T00:48:40+00:00.

Antonis Stroggylakis

05/Nov/21 00:19

Eurohoops.net


Antonis Stroggylakis




L’ASVEL a connu une deuxième mi-temps très offensive pour remporter une nouvelle victoire en EuroLeague.


Par l’équipe Eurohoops / info@eurohoops.net

Chris Jones a marqué un nouveau record de carrière en EuroLeague avec 25 points pour mener l’ASVEL Villeurbanne à une victoire 85 – 82 sur Unics Kazan à domicile. Il s’agit de la troisième victoire consécutive pour l’équipe française qui occupe actuellement la troisième place du classement.

« Nous croyons en nous-mêmes », a déclaré Jones. « Les gens ont fait douter de nous, mais nous avons un bon groupe de gars ici et comme je l’ai dit, nous croyons les uns dans les autres. Nous avons obtenu les arrêts dont nous avions besoin. Nous les avons ralentis en transition, nous les avons ralentis sur les rebonds offensifs et cela nous a aidé à la fin. Je me sens bien. J’ai une grande confiance de mon entraîneur et de mes coéquipiers. J’ai de bons joueurs autour de moi et ils me rendent la tâche facile.

Jones a également marqué une paire de lancers francs pour donner à l’ASVEL une avance de 85 à 79 avec 16 secondes à jouer. Il était crucial pour l’ASVEL de se détacher à une telle distance, car Mario Hezonja était prêt à tout et a terminé le match avec un tir à 3 points qui lui a permis d’établir un nouveau record en carrière avec 27 points.

David Lighty a inscrit 19 points et Elie Okobo a contribué à 13 de ses 17 points en deuxième mi-temps, tout en marquant des paniers importants en fin de match pour aider à repousser une tentative de retour d’Unics qui était mené de 10 points, trois minutes après le début du quatrième quart-temps. Les Russes étaient menés 70 à 80, mais ils ont réduit ce déficit à 81 à 79 à 49 secondes de la fin, après un panier difficile de Hezonja. Les lancers francs de Lighty et Jones ont permis à l’ASVEL de rester en vie.

C’est Unics qui a mieux commencé le match, menant 25 – 30 au milieu de la deuxième période. L’ASVEL s’est rapidement repris pour prendre un avantage de 39 – 36 à la mi-temps et a même mené jusqu’à 12 points, 65 – 53, un peu avant la fin du troisième quart-temps.

Photo : EuroLeague Basketball

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *