Tyler Herro détaille la frustration suscitée par l’effondrement en cours de Heat et prévoit de s’améliorer ensemble avant la fin de la saison

Photo: Kim Klement-USA TODAY Sports

Jusqu’à présent, la période a été difficile pour le Miami Heat.

Considéré comme l’un des meilleurs chiens de l’Est serré avec sa défense brute, sa puissance de feu d’élite et son ascension inattendue dans les rangs supérieurs malgré des problèmes de blessures, le Heat implose maintenant soudainement de nulle part après avoir démontré de récents combats décevants. En cette période où les prétendants devraient s’efforcer de culminer au plus haut niveau avant le début des séries éliminatoires, ils se dirigent quant à eux du côté opposé.

Après avoir longtemps occupé la première place de leur conférence, ils se retrouvent désormais en danger et à seulement 0,5 match derrière la quatrième tête de série.

En tant que tel, le sixième homme du micro-ondes, Tyler Herro, a offert de dures réalisations sur les luttes en cours de Miami et leurs plans avant la fin de la saison.

« C’est décevant », a déclaré Herro, via Ira Winderman du sud de la Floride Sun Sentinel. «À ce stade de l’année, nous voulons jouer notre meilleur basket-ball à ce stade. Mais, vous savez, il y a des hauts et des bas dans tout. Vous embrassez les bas autant que vous embrassez les hauts. C’est ce qui va nous faire à la fin de la journée. Et continuez simplement à vous battre et continuez à vous en sortir.

« La perspective sur nos objectifs n’a pas changé du tout, pour continuer à s’améliorer chaque jour. Et, évidemment, comme je l’ai dit, ça a été décevant, mais nous continuerons à régler les choses, et nous le découvrirons [out] avant les séries éliminatoires.

La semaine précédente a été écrasante pour South Beach et ses fans. Ils ont perdu quatre matchs humiliants consécutifs – s’effondrant contre James Harden et les Philadelphia 76ers sans Joel Embiid, se sont horriblement battus contre les Golden State Warriors sans Stephen Curry, Klay Thompson et Draymond Green, et martelés par les New York Knicks ainsi que Brooklyn Nets dans des matchs consécutifs à domicile. Ces performances horribles ont été vraiment mises en évidence par la tristement célèbre altercation sur le banc de Jimmy Butler contre Udonis Haslem et Erik Spoelstra – formant des murmures sur leurs problèmes de chimie et de direction à l’approche des séries éliminatoires.

Avec sept matchs restants à leur calendrier, les Heat ont le dos contre le mur pour régler les choses. Cela a été un moment difficile, mais ces tests imminents avant la fin de la saison détermineront vraiment s’ils sont assez dignes pour se mettre aux côtés d’autres aspirants au championnat.