Sweet 16 : le premier jour en un coup d’œil

Support interactif || Support de téléchargement || Programme complet de télévision/diffusion

19 h HE/16 h PT
# 5 Caroline du Nord (25-6) contre # 1 Caroline du Sud (31-2), ESPN, région de Greensboro

Dirigeants de Caroline du Nord :

  • Points : Deja Kelly, G, 16,3
  • Rebonds : Alyssa Ustby, G, 8,7
  • Aides : Carlie Littlefield, G, 2,6
  • Vols : Alyssa Ustby, G, 1,7
  • Blocs : Anya Poole, F, 1.2

L’entraîneur-chef Courtney Banghart :

« Autant nous devons nous assurer que nous rendons difficile le travail de la Caroline du Sud pour marquer, nous devons également générer une bonne apparence pour nous-mêmes en attaque. Donc, nous décomposons vraiment le jeu des deux côtés du ballon et nous nous plaçons dans la meilleure position contre une très bonne équipe.

Dirigeants de Caroline du Sud :

  • Points : Aliyah Boston, F, 16,4
  • Rebonds : Aliyah Boston, F, 12,1
  • Passes décisives : Destanni Henderson, 4,1
  • Vols : Aliyah Boston, F, 1,3
  • Blocs : Aliyah Boston, F, 2,6

L’entraîneur-chef Dawn Staley :

«Nous recevons beaucoup de tirs et nous réduisons certaines de nos attaques, donc nos joueurs se sentent à l’aise, je pense. Ensuite, nous ne faisons que nous. Nous travaillons nos infractions. Cinq sur O, créant juste un rythme. Mais nous informons également nos joueurs que vous devez simplement mettre la balle dans le trou. Nous ne voulons pas qu’ils soient timides. Nous voulons qu’ils puissent tirer les coups qu’ils prennent naturellement et permettre à nos rebondeurs de faire leur travail.

19 h HE/16 h PT
# 6 État de l’Ohio (25-6) contre # 2 Texas (25-6), ESPN2, région de Spokane

Dirigeants de l’État de l’Ohio :

  • Points : Jacy Sheldon, G, 19,8
  • Rebonds : Rebeka Mikulasikova, F, 5,0
  • Aides : Jacy Sheldon, G, 4,2
  • Vols : Jacy Sheldon, G, 1,9
  • Blocs : Taylor Thierry, G, 0,9

Entraîneur-chef Kevin McGuff :

« Comme je l’ai dit, c’est l’une des meilleures équipes défensives du pays. Ce qui les rend uniques, leur pression de balle, leur capacité à interdire les voies de dépassement, à perturber les attaques, en fait sans doute la meilleure équipe défensive du pays. La partie effrayante à ce sujet est qu’ils sont aussi bons que n’importe qui dans le pays pour prendre des revirements de balles en direct et les transformer en layups. Deux choses importantes qui ressortent pour moi, c’est que nous allons devoir prendre soin du ballon, pas le retourner. Ce sera une statistique à regarder à la fin du jeu pour voir où nous en sommes avec cela. L’autre est juste notre capacité à les garder hors de la vitre. C’est une équipe très physique et athlétique qui peut vraiment faire des dégâts sur les planches offensives.

Dirigeants texans :

  • Points : Aliyah Matharu, G, 12,4
  • Rebonds : Lauren Ebo, C, 6,8
  • Passes : Rori Harmon, G, 5,0
  • Vols : Rori Harmon, G, 2,5
  • Blocs : Lauren Ebo, C, 0,8

L’entraîneur-chef Vic Schaefer :

« Quand j’ai regardé le film de leur équipe, je peux dire de la rapidité et de la rapidité. Je pense que c’est ce qui vous saute aux yeux, pour moi, quand je regarde Ohio State, c’est à quel point ils jouent le jeu. Encore une fois, je pense qu’ils ne sont pas seulement bien équilibrés, ils ont évidemment, comme n’importe quelle équipe, des meilleurs marqueurs. Vous en quittez quelques-uns des yeux, ils peuvent aller vous chercher rapidement. Je pense juste qu’ils jouent le jeu extrêmement dur. Je pense que Kevin a fait un travail incroyable avec eux. Ce sont des champions du Big Ten. Juste cela en soi justifie votre attention et votre respect. Il va falloir être au point. »

21 h 30 HE/18 h 30 HP
# 10 Creighton (22-9) contre # 3 État de l’Iowa (28-6), ESPN2, région de Greensboro

Creighton :

  • Points : Emma Ronsiek, F, 14,7
  • Rebonds : Emma Ronsiek, F, 5,2
  • Passes décisives : Tatum Rembao, G, 6,1
  • Vols : Molly Mogensen, G, 1,5
  • Blocs : Emma Ronsiek, F, 0,9

Entraîneur-chef Jim Flanery :

« Je pense que nous ne sommes pas l’équipe la plus facile à préparer, et nous sommes peut-être un peu différents de beaucoup d’équipes parce que nous ne menons pas une attaque à l’emporte-pièce où vous pouvez simplement dire, voici ce que nous allons fais. Nous sommes un peu, comme je l’ai dit, plus aléatoires et un peu plus capables de nous transformer au cours d’un match en quelque chose d’un peu différent de ce que nous étions peut-être le match précédent.

Dirigeants de l’État de l’Iowa :

  • Points : Ashley Joens, G, 20,5
  • Rebonds : Ashley Joens, G, 9,6
  • Aides : Emily Ryan, G, 7,1
  • Vols : Emily Ryan, G, 1,8
  • Blocs : Beatriz Jordao, C, 1.1

L’entraîneur-chef Bill Fennelly :

«Tout le monde va parler de Creighton va faire tous ces trois. Je suis plus inquiet du nombre de layups qu’ils vont faire, du nombre de tirs fautifs qu’ils vont faire. Ils vont faire des trois. J’espère que nous en ferons aussi, mais c’est une chose difficile.

21 h 30 HE/18 h 30 HP
# 4 Maryland (23-8) contre # 1 Stanford (30-3), ESPN, région de Spokane

Dirigeants du Maryland :

  • Points : Angel Reese, A, 17,5
  • Rebonds : Angel Reese, F, 10,7
  • Aides : Katie Benzan, G, 3,8
  • Vols : Shyanne Sellers, G, 1,8
  • Blocs : Angel Reese, F, 1.1

Entraîneur-chef Brenda Frese :

« Nous aimons où nous en sommes. Nous aimons ce groupe. Ils sont vraiment enfermés en ce moment et concentrés. J’aime la façon dont ils ont attaqué le tournoi. Depuis le tournoi Big Ten, nous avons vraiment pu mettre beaucoup de temps d’entraînement au cours des deux dernières semaines. Nous sommes évidemment une équipe différente quand vous regardez en arrière quand nous avons joué contre Stanford le 27 novembre, presque quatre mois jour pour jour. Angel Reese était en faute, n’a joué que 15 minutes. Pas de Katie Benzan, pas de Diamond Miller. C’était une équipe différente sur le plan de la santé que nous ne pouvions pas avoir. Nous cliquons évidemment en ce moment, mais nous allons avoir besoin de cela contre une équipe incroyable comme Stanford, les champions nationaux en titre.

Dirigeants de Stanford :

  • Points : Cameron Brink, A, 13,5
  • Rebonds : Cameron Brink, F, 8,2
  • Aides : Haley Jones, G, 3,6
  • Vols : Lexie Hull, G, 2,3
  • Blocs : Cameron Brink, A, 2,4

L’entraîneur-chef Tara VanDerveer sur la différence entre battre le Maryland en novembre et maintenant :

« Je pense que nous verrons une meilleure version du Maryland et je pense que le Maryland verra une meilleure version de Stanford. Novembre est le basket-ball de novembre. Nous parlons de basket-ball de mars, où les deux équipes jouent actuellement leur meilleur basket-ball. Nous étions sans deux de nos joueurs clés, sans Ashten Prechtel, elle était sortie, et Cameron Brink m’a fait savoir deux minutes avant le match qu’elle était malade. Elle a joué un peu, mais elle était sortie. Je m’attends à ce que ce soient les meilleurs matchs des deux équipes, à faire ressortir le meilleur de l’autre. Encore une fois, Maryland est un programme exceptionnel, un talent exceptionnel. Vous devez vraiment travailler dur pour battre une équipe du Maryland. Ils ne vont pas se battre.