Stellar va lancer un nouveau corridor de paiement Europe-Afrique

L’écosystème Stellar continue de s’étendre. Aujourd’hui, il a annoncé un partenariat avec la société mondiale de paiements Flutterwave pour lancer deux nouveaux corridors de paiement entre l’Europe et l’Afrique.

Lire aussi Comment l’investissement de 40 millions de dollars de Stellar dans Tala permettra à des millions de personnes d’accéder à des services financiers.

Les corridors seront soutenus par le réseau Stellar avec leur principal ancrage européen TEMPO, un établissement de paiement qui offre ses services pour le secteur des entreprises, et traiteront les transactions avec l’USDC.

De cette façon, les partenaires cherchent à fournir un moyen simplifié d’envoyer des fonds entre les deux continents. Ainsi, la collaboration pourrait avoir un impact positif dans toute la région africaine, car elle offre aux entreprises une méthode de paiement numérique accessible et sans friction.

Pour atteindre cet objectif, les entreprises Flutterwave et TEMPO, basées sur XLM, vont créer une « infrastructure de paiement panafricaine abordable ».

Ce faisant, les partenaires espèrent obtenir une plus grande adoption et acceptation en tant que système de paiement alternatif, par opposition aux sociétés de paiement plus coûteuses et plus restreintes du secteur traditionnel.

Le PDG de Flutterware Olugbenga Agboola a affirmé dans un communiqué de presse partagé par la Stellar Development Foundation (SDF) que l’envoi d’argent dans la région subsaharienne est l’un des processus les plus coûteux au monde.

Related Reading | Stellar mène les gains des crypto-monnaies avec une hausse de 49% de XLM ; un repli à venir ?

En ce sens, leur partenariat avec le FSD tente de rendre le processus plus rentable et plus accessible. Agboola a déclaré ce qui suit :

Nos nouveaux couloirs de paiement sur Stellar nous permettront de poursuivre l’expansion du réseau Flutterwave afin d’offrir aux chefs d’entreprise africains des services de transfert d’argent rentables et essentiels.

L’Afrique et l’avenir des paiements grâce à Stellar

L’Afrique et la région subsaharienne comptent l’une des plus grandes populations non bancarisées au monde. Les partenaires tentent d’apporter l’inclusion et l’accès financier aux millions de personnes vivant dans ces conditions en réduisant les coûts des transferts de fonds et en fournissant un accès aux services financiers.

Suren Ayriyan, PDG de TEMPO, a déclaré que ce partenariat constituait une étape passionnante de leur expansion grâce aux rails Stellar. Ayriyan a ajouté :

Les clients de toute l’Europe pourront envoyer des fonds plus rapidement et à moindre coût pour soutenir leurs familles et faire des affaires en Afrique, en débarquant les fonds directement sur leur compte bancaire local. Nous espérons continuer à travailler avec les ancres Stellar pour augmenter de manière exponentielle nos couloirs de devises et nos offres, en fournissant des transferts d’argent mondiaux bon marché, sûrs et rapides à tous les clients TEMPO, existants et nouveaux.

Enfin, Denelle Dixon, PDG et directrice exécutive du FSD, a qualifié la collaboration avec TEMPO et Flutterwave de nouvelle avancée pour tirer parti de la technologie cryptographique afin d’améliorer le système financier. Dixon a déclaré :

Flutterwave fait un travail important dans une région qui a été historiquement mal desservie, et le SDF s’engage à les aider à créer un impact tangible sur l’accès et l’inclusion financière à travers le continent africain et au-delà.

Au moment de la mise sous presse, XLM enregistre des bénéfices de 2,2 % et de 36,2 % dans les graphiques et mensuels, respectivement. La crypto-monnaie a connu une importante flambée des prix en raison de l’expansion constante de son écosystème.

Lecture connexe | Stellar alimente le nouveau partenariat de VISA, XLM commence à sortir du lot

Stellar XLM XLMUSDT
XLM enregistre des profits dans le graphique de 24 heures. Source : XLMUSDT Tradingview

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *