Lopez reprend la tête de la Vuelta a Espana après une attaque sauvage en montagne

Quatre jours après avoir pris la tête de la Vuelta a España lors de l’étape d’ouverture, Miguel Ángel López (Astana) est de nouveau en rouge.

Le grimpeur colombien n’a pas pu s’imposer sur l’arrivée au sommet de l’observatoire de l’Alto de Javalambre, mais il s’est révélé être, pour l’instant du moins, le plus fort des grimpeurs du GC.

Merci d’avoir lu 5 articles ce mois-ci* Inscrivez-vous maintenant pour un accès illimité

Profitez de votre premier mois pour seulement £1 / $1 / €1

*Lire 5 articles gratuits par mois sans abonnement

Source link