Les joueurs britanniques et irlandais se retirent du Joburg Open alors que le Royaume-Uni interdit les vols en provenance d’Afrique du Sud en raison de la variante COVID-19 – New Zealand Golf Digest

&#13 ;

&#13 ;

&#13 ;
&#13 ;

Cela a fait partie des pires cauchemars des golfeurs, des athlètes professionnels et du grand public pendant la pandémie de COVID-19 : voyager dans un endroit lointain et ne pas pouvoir rentrer chez soi. C’est ce qui s’est produit vendredi pour les professionnels participant au Joburg Open en Afrique du Sud.

L’Associated Press de Johannesburg rapporte que plus d’une douzaine de joueurs britanniques et irlandais se sont retirés du tournoi d’ouverture de la saison du DP World Tour (anciennement European Tour) après que le gouvernement britannique ait annoncé qu’il interdisait les vols en provenance d’Afrique du Sud afin de prévenir la propagation d’une nouvelle variante du COVID-19.

Selon l’AP, le Royaume-Uni a annoncé qu’il suspendait les vols en provenance d’Afrique du Sud et de cinq autres pays d’Afrique australe et qu’il obligeait les voyageurs de ces pays à s’isoler pendant 10 jours à compter d’hier midi. À partir de dimanche matin, les voyageurs devront être placés en quarantaine dans des hôtels.

Le ministre britannique de la santé, Sajid Javid, a déclaré que la nouvelle variante  » pourrait être plus transmissible  » que la souche delta et que  » les vaccins dont nous disposons actuellement pourraient être moins efficaces  » contre elle.

Par ailleurs, l’Union européenne a déclaré vendredi qu’elle prévoyait d’interrompre les voyages aériens en provenance d’Afrique australe en raison de la variante, le groupe des 27 pays connaissant un pic important de cas.

« C’est un peu un champ de mines en ce moment », a déclaré le golfeur irlandais Paul Dunne à la radio RTE. Il avait terminé le premier tour retardé vendredi, s’était retiré et avait ensuite prévu de prendre un vol pour Dubaï.

« Il me restait trois trous à terminer dans mon premier tour, et quand je suis rentré, j’ai allumé mon téléphone et j’ai eu des messages de tout le monde me demandant si j’allais aller à l’aéroport ou rester et jouer. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à me renseigner », a déclaré Dunne à l’émission de radio.

« Quelques personnes sont sur le parcours sans avoir une réelle idée de ce qui se passe », a déclaré Dunne. « Mais certaines personnes trouvent cela difficile. J’ai entendu dire que les gens ne peuvent pas obtenir un vol avant dimanche soir. »

Le Sud-Africain Thirston Lawrence a réalisé deux 65 consécutifs pour prendre la tête du clubhouse avant que le deuxième tour ne soit suspendu pour la journée. L’Anglais Ashley Chesters (66-69) était à cinq coups derrière et aurait décidé de rester pour jouer.

&#13 ;

&#13 ;
&#13 ;

&#13 ;

&#13 ;
&#13 ;

Source link