Le troisième ETF Bitcoin fait son apparition dans un contexte de désaffection.

L’ETF Bitcoin de VanEck (XBTF), le troisième coté sur les marchés américains, a fait ses débuts dans un contexte de désaffection pour ce type de produits.

XBTF a commencé à être négocié sur le Chicago Board Options Exchange (CBOE) à 9h30 EST le 16 novembre. Ce lancement intervient après plusieurs semaines de retard et quelques jours seulement après le rejet du produit à support physique de VanEck. Bien que le premier ETF basé sur le bitcoin n’ait fait ses débuts que le mois dernier, il semble avoir absorbé la majeure partie de la demande refoulée.

En fait, l’ETF ProShares Bitcoin Strategy (BITO) a connu un tel succès que la capacité des négociants de contrats à terme a atteint ses limites. C’est ce qui a entraîné le retard de l’ETF de VanEck, dont le lancement était initialement prévu en octobre. Le lancement du XBTF intervient également quelques jours seulement après que la Commission américaine des valeurs mobilières et des changes a rejeté la proposition de la société concernant un ETF offrant une exposition directe au bitcoin.

Un enthousiasme en baisse

Les partisans du marché attendaient depuis des années la création d’un ETF basé sur le bitcoin, et ont ainsi démontré leur dévouement lors de la publication du premier d’entre eux le mois dernier. Deux jours après son lancement, BITO est devenu l’ETF le plus rapide à accumuler 1,1 milliard de dollars.

Cependant, depuis lors, les chiffres indiquent que le marché pour de tels produits a peut-être été largement satisfait. Au cours des dernières semaines, les actifs ont dérivé entre 1,3 et 1,4 milliard de dollars, tandis que l’ETF Bitcoin Strategy (BTF) de Valkyrie n’a gagné que 60 millions de dollars malgré ses débuts quelques jours seulement après BITO.

« Il y a définitivement une accalmie en ce moment par rapport à la manie du lancement et VanEck a donc du pain sur la planche pour essayer d’exciter les gens à nouveau ». a déclaré Eric Balchunas, analyste principal des ETF chez Bloomberg Intelligence. Bien que le XBTF facture des frais de gestion inférieurs à ceux des deux autres fonds, il a déclaré que « le faible coût pourrait aider un peu, bien que je ne considère pas qu’il s’agisse d’une base d’investisseurs sensibles au prix pour le moment. »

Que pensez-vous de ce sujet ? Écrivez-nous et dites-nous!

Avis de non-responsabilité

&#13 ;
Toutes les informations contenues sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d’information générale uniquement. Toute action que le lecteur entreprend sur la base des informations trouvées sur notre site web est strictement à ses propres risques.

Source link