Le biopic de Drazen Petrovic sortira en 2023.


Par Johnny Askounis/ info@eurohoops.net

Drazen Petrovic fera l’objet d’un portrait dans un biopic, en tant que rapporté par Variety.

« Il ne s’agit pas d’un film sportif de plus, mais d’un drame qui traite du phénomène de l’esprit de combat et du génie de Petrović et du personnage plus grand que nature qui a explosé sur les courts de la NBA américaine depuis l’Europe. » a expliqué le réalisateur croate Danilo Serbedzija, « Le film se concentre également sur sa vie personnelle en dehors du court et examine les défis et les insécurités d’être un athlète unique. »

Le casting est en cours pour le film dont le titre provisoire est « Higher Force – The Drazen Petrovic Story ». Écrit par l’écrivain Ivan Turkovic Krnjak, originaire de Zagreb, il est produit par Ljubo Zdjelarevic et Ivor Siber à Kinoteka.

Selon les producteurs, de nombreux joueurs ont rendu hommage à Petrovic. LeBron James l’a décrit comme « le meilleur joueur international de tous les temps »Reggie Miller en tant que « le gars qui m’a eu dans la peau ». et Michael Jordan a dit « C’était un plaisir de jouer contre Drazen. Chaque fois que nous nous sommes affrontés, il a fait preuve d’une attitude agressive. Il n’était pas nerveux, il s’en prenait à moi aussi fort que je m’en prenais à lui. Nous avons donc eu de belles batailles dans le passé et malheureusement, elles ont été courtes. »

Des scènes seront tournées en Croatie, en Allemagne et aux États-Unis à partir de l’année prochaine. Le film sortira en 2023, à l’occasion du 30e anniversaire de sa mort.

Surnommé Mozart, Petrovic est décédé dans un accident de voiture en juin 1993, à l’âge de 28 ans, après trois saisons en NBA et 319 matchs joués entre les Portland Trail Blazers et les New Jersey Nets. La partie européenne de sa carrière, comprenant des championnats d’EuroLeague en 1985 et 1986 avec Cibona, comprenait également un passage au Real Madrid en 1988-89.

Après que sa vie ait été tragiquement interrompue, son numéro de maillot 3 a été retiré par les Nets, et le centre sportif de Cibona a été nommé Drazen Petrovic Basketball Hall en son honneur. Il a également reçu l’Ordre olympique en 1993 et a été inscrit à titre posthume au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame en 2002 et au FIBA Hall of Fame en 2007.

Source link