La mise à niveau de la blockchain ASX retardée pour la quatrième fois

Les plans pour la bourse australienne des valeurs mobilières (ASX) de passer à la technologie blockchain ont été retardés une fois de plus, repoussant le projet au-delà d’avril 2023.

La mise à niveau de la blockchain était initialement prévue pour avril 2021 et depuis lors, la date d’échéance du projet a été décalée trois fois.

le ASX exploite la principale bourse de valeurs mobilières d’Australie et a une capitalisation boursière de plus de 751 milliards de dollars, ce qui la place parmi les 15 premières bourses cotées.

Depuis sa constitution en 1987, l’ASX a utilisé le Système de sous-registre électronique de la chambre de compensation (CHESS) et après 30 ans, il était temps de passer à la nouvelle technologie blockchain.

ASX blâme l’entrepreneur pour le retard

La bourse a imputé le retard à Digital Asset, la société qui construit CHESS. Selon l’ASX, la prochaine version du logiciel ne sera pas prête avant juillet, plutôt que fin avril.

La prochaine version du logiciel devrait intégrer la prochaine itération de réglage non fonctionnel de l’application et des correctifs de code, ainsi qu’un candidat logiciel pour les fournisseurs à accréditer.

En raison du retard du logiciel, l’échange a déclaré que le calendrier de début d’accréditation variera, certains commençant en juillet et d’autres, pas avant août.

La mise à niveau de la blockchain aurait coûté plus de 187 millions de dollars.

« ASX a indiqué qu’il y a une forte probabilité de retard dans la date de mise en service », a déclaré le dirigeant du groupe Tim Hogben dans une lettre aux actionnaires.

Alors que la date de mise en service a été repoussée, Hogben déclare que d’autres roues sont toujours en mouvement. L’échange a déclaré que l’intégration des clients à l’environnement ITE2 sera lancée le 27 avril et sera une « approche progressive » pour assurer un bon fonctionnement.

Le retard de l’intégration a repoussé les répétitions générales de la migration qui devaient initialement avoir lieu en octobre.

« Nous reconnaissons l’impact que ces changements auront sur les activités de programmation de nos clients et nous nous excusons pour la gêne occasionnée », a déclaré Hogben. Il a ajouté que l’ASX travaille activement avec les parties prenantes pour s’assurer que les nouveaux horaires sont strictement suivis afin d’éviter tout retard.

Avertissement

Toutes les informations contenues sur notre site Web sont publiées de bonne foi et à des fins d’information générale uniquement. Toute action que le lecteur entreprend sur les informations trouvées sur notre site Web est strictement à ses risques et périls.