Garder le trophée du meilleur buteur de l’EuroLeague


Par John Rammas/ irammas@eurohoops.net

En examinant la liste des meilleurs buteurs de l’EuroLeague de Turkish Airlines, les gardes ont remporté la course 18 fois par saison. Normale ou pas ? Fort du savoir-faire de Keith Langford, Eurohoops présente tous les meilleurs buteurs de l’EuroLeague.

Les gardes peuvent ne pas correspondre à la hauteur des attaquants et des centres, mais ils sont eux-mêmes assez grands et peuvent sans aucun doute produire des points dans les matchs de basket. Tout au long de l’histoire moderne de l’EuroLeague, les gardiens de point ou de tir ont remporté la distinction de meilleur buteur chaque saison, à l’exception de Marc Salyers de 2007-08 et de Linas Kleiza de 2009-10, les deux exceptions à cette règle.

Le regretté Alphonso Ford est devenu le premier meilleur buteur en 2000-01 et le deuxième en 2001-02, après avoir quitté Peristeri pour l’Olympiacos. À partir de la saison 2004-05, le prix qui porte son nom, le trophée Alphonso Ford du meilleur buteur de l’EuroLeague, est décerné au meilleur buteur de l’EuroLeague.

Depuis, trois joueurs ont dominé la liste des buteurs à plusieurs reprises.

x3 Igor Rakocevic (Tau Ceramica 2007 & 2009, Efes Pilsen 2011)
x2 Keith Langford (EA7 Emporio Armani Milan 2014, UNICS Kazan 2017)
x2 Alexey Shved (région de Khimki Moscou 2018 & 2021)

Le trio Langford, Shved et Mike James (AX Armani Exchange Milan 2019) a remporté tous les titres depuis 2016-17 et le passage au format actuel du tournoi à la ronde en double. Seul Shved a réussi à combiner cette réussite individuelle avec une place dans les séries éliminatoires, alors que la région de Khimki Moscou s’est imposée comme la huitième tête de série de la saison 2017-18.

« À mon avis, il y a plusieurs raisons pour lesquelles le basket-ball est principalement devenu un jeu de gardes », Langford a déclaré à Eurohoops. « De nos jours, tous les grands hommes les plus performants et les plus capables sont dans la NBA. Je suis plus que certain si les gars aiment [Nikola] Jokić, [Pau] Gasol, Dirk [Nowitzki]Giannis [Antetokounmpo], [Nikola] Vucevic et d’autres ont passé des années significatives dans l’Euroligue, ils remporteraient non seulement des récompenses, mais la majorité des distinctions.

« Deuxièmement, le basket-ball de l’Euroligue utilise quatre et cinq hommes comme tireurs et défenseurs ponctuels, ou des gars qui roulent pour les finitions. L’accent mis sur le fait de jouer à travers un grand homme a disparu depuis longtemps. Je ne sais pas si c’est parce que les grands hommes ne se concentrent plus autant sur les compétences du bloc ou si c’est philosophique de la part des entraîneurs. La vérité est probablement quelque part entre les deux. Le dernier grand dont je me souviens en EuroLeague qui a constamment reçu des touches de poste et des isos était Erazem Lorbek.

L’attaquant du FC Barcelone Nikola Mirotic peut potentiellement casser la séquence des gardes. L’homme de pointe d’Anadolu Efes, Vasilije Micic, a pris la première place sur « Miro le héros » lors de la 28e manche de la saison régulière, mais la première place est à gagner avec quelques matchs restants au calendrier. Y parviendra-t-il ou un autre gardien deviendra-t-il le meilleur buteur de l’EuroLeague ?

  1. Vasilije Micic (Anadolu Efes) – 17.3 ppg en 26 apparitions
  2. Nikola Mirotic (FC Barcelone) – 17 ppg en 27 apparitions
  3. Mike James (AS Monaco) – 16.3 ppg en 29 apparitions
  4. Scottie Wilbekin (Maccabi Playtika Tel-Aviv) – 16 ppg en 26 apparitions
  5. Élie Okobo (LDLC ASVEL Villeurbanne) – 15.5 ppg en 23 apparitions

« Quant à savoir qui remportera l’Alphonso de cette année, c’est difficile à dire mais j’irai avec [Vasilije] Micic. J’ai l’impression qu’il a plus de contrôle sur le nombre de fois qu’il va tirer et quand il veut tirer. [Nikola] Mirotic devrait être le MVP, mais son attaque est davantage régulée par les jeux que son entraîneur appelle et la fréquence à laquelle son meneur peut lui donner le ballon.

Nous le saurons après quelques rounds supplémentaires.

  • 2000-01: Alfonso Ford | SG | Peristeri | 26
  • 2001-02: Alfonso Ford | SG | Olympiacos | 24,8
  • 2002-03: Milos Vujanic | PG | Partizan | 25,8
  • 2003-04: Lynn Greer | PG | Idée Slask | 25.1
  • 2004-05: Charles Smith | SG | Scavolini Pesaro | 20.7
  • 2005-06: Drew Nicholas | SG | benetton | 18.5
  • 2006-07: Igor Rakocević | SG | Tau Céramique | 16.2
  • 2007-08: Marc Salyers | FP | Chorale de Roanne | 21.8
  • 2008-09: Igor Rakosevic | SG | Tau Céramique | 18
  • 2009-10: Linas Kleiza | FP | Olympiacos | 17.1
  • 2010-11: Igor Rakosevic | SG | Efes Pilsen | 17.2
  • 2011-12: Bo McCalebb | PG | Montepaschi Sienne | 16.9
  • 2012-13: Bobby Brown | PG | Montepaschi Sienne | 18.8
  • 2013-14:Keith Langford | SG | EA7 Emporio Armani Milan | 17.6
  • 2014-15: Taylor Rochestie | PG | Nijni Novgorod | 18.9
  • 2015-16: Nando de Colo | SG | CSKA Moscou | 18.9
  • 2016-17:Keith Langford | SG | CINU Kazan | 21.8
  • 2017-18: Alexeï Shved | SG | Région de Khimki Moscou | 21.8
  • 2018-19: Mike James | PG | AX Armani Exchange Milan | 20.2
  • 2020-21: Alexeï Shved | SG | Région de Khimki Moscou | 19.8

Cliquez ici pour plus d’actualités sur l’EuroLeague