Embarquer un milliard de personnes sur Bitcoin

Pendant des années, j’ai dit, à qui veut l’entendre, que l’Afrique sera à la tête de l’adoption mondiale du Bitcoin. Et cela s’est concrétisé. C’était à la conférence Bitcoin 2021 où j’ai partagé cette même déclaration sur la scène de Nakamoto. Et nous y voilà, près d’un an plus tard et l’adoption du Bitcoin en Afrique est toujours en hausse avec des rapports montrant que le marché a augmenté de plus de 1200% avec le Kenya, l’Afrique du Sud et le Nigéria en tête.

Né en Égypte et ayant déménagé aux États-Unis avec ma famille à l’âge de deux ans, j’ai toujours été passionné par mon continent d’origine, l’Afrique. Après tout, la maison est la maison. Mais ma conviction que l’Afrique montrera la voie découle de plus que de mes racines. Près de 60% de la population africaine n’est pas bancarisée. Les Africains luttent également contre l’inflation croissante et les frais de transaction élevés pour les paiements transfrontaliers – il est donc clair que le continent est depuis longtemps prêt pour une solution alternative comme Bitcoin. Ce sont ces défis à travers le continent, associés à l’esprit d’entreprise des gens, qui ont permis à Bitcoin de prospérer.