Echelle des MVP d’EuroLeague par Eurohoops : Vol. 2

Par John Rammas/ irammas@eurohoops.net

Nous avons noté les joueurs sur une échelle de 1 à 10 dans cinq domaines différents pour révéler la valeur compétitive de chacun jusqu’à présent cette saison.

Mentions honorables: Edy Tavares (Real Madrid), James Nunnally (Maccabi Playtika Tel Aviv), Vasilije Micic (Anadolu Efes), Luke Sikma (ALBA Berlin).

#4 MIKE JAMES (classement précédent : 2ème)

AS Monaco | Garde | 18 août 1990 | USA
14 pts | 3.3 reb | 5.1 ast | 1.9 stl | 0 blk | 2.9 tov | 29:34 min | 4 PIR | 9 G

Performance du joueur: 8
Parcours de l’équipe: 7
Rôle du joueur: 9
Cohérence: 7
Leadership: 9
Total: 40

Il est encore tôt, mais l’AS Monaco a déjà vécu quelques situations mémorables lors de ses débuts en EuroLeague. Le départ 5-4, en plus d’être à égalité à la huitième place, démontre que l’équipe a des objectifs élevés plutôt que de succomber aux douleurs de croissance. Mike James a été un élément clé de ce succès.

Il se classe de façon imprévisible au 11e rang pour les points marqués, mais il est deuxième pour les passes décisives et les interceptions. Ses récents mauvais résultats au tir n’ont pas réduit sa productivité prévue, mais l’ont fait tomber à la 21e place du classement PIR et à la deuxième place de la première échelle MVP. Malgré ce déclin, il s’est imposé comme un joueur capable de surmonter l’adversité.

Source link