Deux membres du Congrès américain plaident en faveur de l’ETF Bitcoin Spot dans une lettre au président de la SEC

Dans une lettre adressée au président de la SEC, Gary Gensler, deux membres du Congrès américain ont plaidé en faveur de l’approbation par l’autorité de régulation d’un ETF bitcoin au comptant.

Dans le lettreles membres du Congrès Tom Emmer et Darren Soto se demandent pourquoi l’autorité de régulation financière est à l’aise pour approuver un ETF bitcoin basé sur des dérivés mais pas un ETF bitcoin au comptant. Étant directement basés sur l’actif, ils affirment que les ETF bitcoin spot offrent aux investisseurs une meilleure protection que ceux basés sur des produits dérivés. En outre, les ETF approuvés pourraient imposer des frais sensiblement plus élevés aux investisseurs en raison de la prime sur les contrats à terme sur bitcoin et du renouvellement des contrats chaque mois, ajoutent-ils.

Les inquiétudes perçues par la SEC

La lettre aborde ensuite les inquiétudes perçues par la SEC concernant l’approbation d’un ETF sur Bitcoin au comptant ou à terme, citant le potentiel de fraude et de manipulation sur les marchés du Bitcoin. Étant donné que cette préoccupation devrait s’appliquer à la fois aux ETF au comptant et à terme, les membres du Congrès soutiennent que l’approbation des ETF à terme implique que les préoccupations de l’autorité de réglementation ont été apaisées.

« Puisque la SEC ne s’inquiète plus des ETF à terme sur le bitcoin (étant donné que la négociation de ces produits a commencé), elle a vraisemblablement changé d’avis sur le marché au comptant sous-jacent du bitcoin », indique la lettre.

Préférence pour le spot

La lettre conclut que d’autres produits d’investissement en bitcoins au comptant se sont avérés populaires auprès des investisseurs, ayant amassé 40 milliards de dollars d’actifs sous gestion. Les membres du Congrès soulignent également que certains des produits actuellement négociés sur les marchés de gré à gré sont soumis aux mêmes normes de déclaration que les ETF.

Malheureusement, ils notent que « parce que ces produits n’ont pas été en mesure de s’enregistrer comme des ETF auprès de la SEC, les transactions publiques se font généralement à une valeur qui n’est pas équivalente à la valeur nette d’inventaire, et en fait, ces produits se sont récemment négociés avec de fortes décotes par rapport à leur valeur nette d’inventaire ». Ils ont conclu en disant que le fait d’autoriser ces rabais allait « à l’encontre de la mission fondamentale de la SEC qui est de protéger les investisseurs. »

Futurs ETFs Bitcoin

Après des mois d’attente, la SEC a finalement approuvé les premiers ETF basés sur le bitcoin le mois dernier. Le ProShares Bitcoin Strategy ETF (BITO) a démarré fort, atteignant presque la limite de son nombre de contrats. Cependant, l’ajout du Bitcoin Strategy ETF (BTF) de Valkyrie a semblé refroidir l’enthousiasme initial.

Bien que l’approbation de ces ETF ait alimenté les spéculations sur l’approbation prochaine par la SEC des ETF bitcoin au comptant, les investisseurs devront peut-être continuer à attendre. Plus tôt cette semaine, la SEC a une fois de plus prolongé le délai d’approbation du Bitcoin Fund de Valkyrie.

Que pensez-vous de ce sujet ? Écrivez-nous et dites-nous!

Disclaimer

&#13 ;
Toutes les informations contenues sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d’information générale uniquement. Toute action que le lecteur entreprend sur la base des informations trouvées sur notre site web est strictement à ses propres risques.

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *