Cal poursuit sa série de succès et bat UC San Diego 64-54

Cal a poursuivi sa série rouge pour ouvrir la saison avec une victoire 64-54 sur UC San Diego (2-2) samedi soir à La Jolla. Emmenées par Jayda Curry, la joueuse de la semaine du Pac-12, les Golden Bears se sont remises d’un déficit initial pour dépasser les Tritons dans une première mi-temps dominante et ont tenu l’UCSD à distance jusqu’à la fin.

C’était la première fois que les Tritons et Cal se rencontraient depuis 1978. L’UCSD est en transition vers le statut de division I de la NCAA et a rejoint le Big West en juillet 2020. La victoire d’aujourd’hui a donné aux Bears un départ de 4-0 pour la première fois depuis la campagne 2018-19.

Domination en première mi-temps

Les choses ont commencé lentement pour le Cal, l’USCD prenant une avance de 6-0 grâce à deux paniers. La garde junior Cailyn Crocker a mis le feu aux poudres pour les visiteurs, la garde junior Jayda Curry et l’attaquante junior Evelien Lutje Schipholt ont contribué à aider les Bears à dépasser les Tritons et à entamer le deuxième quart-temps avec une avance de 15-13.

Cal a dominé la deuxième période, ne laissant à l’UCSD qu’un seul tir sur 19 et battant l’équipe locale 18-4. Les Bears se sont également rendus à la ligne plus souvent, avec 6 sur 10, tandis que les Tritons n’ont fait qu’un seul voyage (2-2). Cal avait un avantage de 33-17 à la mi-temps, Crocker ayant mené tous les marqueurs avec 10 points.

Une troisième période délicate

Alors que Cal a pris une avance de 17 points au début du troisième quart-temps, la plus importante du match, le vent a rapidement tourné lorsque Sydney Brown, garde et attaquant senior des Tritons, a marqué 13 points en dix minutes après n’avoir rien marqué avant la pause.

Le garde Sophomore Parker Montgomery et le centre redshirt senior Alex Obouh Fegue ont également connu une troisième période prolifique pour l’UCSD. Brown a terminé le quart-temps avec un tir à trois points, réduisant le déficit à cinq.

En entrant dans la dernière période, Cal avait une petite avance de 46-41. Après une course de 8-5 de l’UCSD pour commencer le quart-temps, c’était un concours d’une seule possession avec les visiteurs menant par un fil 51-49. À ce moment-là, l’entraîneur-chef de Cal, Charmin Smith, a dit que son message à son équipe était « faites ce qu’il faut ».

« Je pense que notre défense a été très forte en première mi-temps, mais nous avons eu quelques défaillances mentales et nous leur avons permis de marquer beaucoup trop de points dans le troisième quart-temps », a déclaré Smith. « Et je ne pense pas que nous marquions suffisamment. Je pense que 64 est un minimum pour nous jusqu’à présent. Je pense que nous aurions pu être beaucoup plus efficaces offensivement aussi. »

Avant le match, Cal avait une moyenne de 80,33 points par match.

Après environ quatre minutes de jeu, la garde junior Jazlen Green a relancé l’équipe avec des sauts consécutifs qui ont mené à une série de 11-5. La dynamique joueuse de première année Curry a marqué les sept derniers points de Cal, scellant ainsi la victoire.

Des ours équilibrés

Au total, six joueurs ont marqué pour les Bears. L’équilibre de l’équipe est un soulagement bienvenu pour Crocker, étant donné que l’équipe ne comptait qu’une poignée de joueurs en bonne santé la saison dernière, et que chaque membre de la petite équipe jouait de longues minutes.

« Je pense que tout le monde a l’opportunité de jouer et de frapper… et d’inspirer confiance aux autres », a commenté Crocker à propos de la profondeur de l’équipe cette saison.

Curry a mené tous les marqueurs avec 20 points, quatre rebonds et sept passes. Crocker a ajouté 12 points, et Lutje Schipholt a réussi un double-double de 10 points et 13 rebonds. Cet exploit marque son troisième double-double de la saison.

Les Bears ont joué sans la garde junior Leilani McIntosh qui a une moyenne de 10,1 points par match. Selon l’équipe, elle souffre d’une entorse de la cheville, et ils espèrent la faire revenir en action rapidement.

Montgomery a mené l’UCSD avec 14 points. Elle a été parfaite à 6-6 de la ligne. Brown a ajouté 13 points et neuf rebonds Obouh Fegue a marqué 12 points et pris neuf rebonds.

A venir

L’UCSD joue à Los Angeles dans un tournoi de vacances, le Loyola Marymount Thanksgiving Classic qui commence vendredi. Les Tritons joueront contre Penn et LMU.

Cal rentre chez lui pour organiser son propre tournoi, le « Raising the B.A.R. Invitational powered by Cal ». B.A.R. est l’acronyme de Basketball, Activism, and Representation (basket-ball, militantisme et représentation), et le tournoi sera également un événement qui permettra d’élever le niveau des conversations sur la justice sociale et raciale. Chaque équipe du tournoi a une femme noire comme entraîneur principal. Furman, San Diego State et Ole Miss sont les autres participants. Le Cal affrontera Furman vendredi.

11-20-21 Cal à UCSD statistiques

Source link