Yeonmi Park : le bitcoin, c’est la liberté

Pourquoi les gens disent-ils que le Bitcoin est la liberté ? L’expression, largement utilisée pour représenter la capacité de Bitcoin à apporter le pouvoir à ceux qui sont opprimés par leurs gouvernements ou leurs communautés, est devenue un cliché que beaucoup répètent sans s’arrêter pour réfléchir à ce que cela signifie.

Lors de Bitcoin 2022, le directeur de la stratégie de la Fondation des droits de l’homme (HRF), Alex Gladstein, a animé une conversation entre le défenseur de la démocratie palestinienne Fadi Elsalameen, la militante togolaise des droits de l’homme Farida Nabourema et le transfuge et militant nord-coréen Yeonmi Park. Unis par une quête de liberté, les panélistes ont discuté du rôle que Bitcoin peut jouer dans l’autonomisation des individus dans le monde entier.