Un sénateur mexicain pro-Bitcoin propose une législation sur les CBDC

  • La sénatrice mexicaine Indira Kempis a récemment présenté un projet de loi modifiant la loi monétaire du pays pour inclure les devises émises par la banque centrale.
  • Kempis souligne à plusieurs reprises que l’intervention de l’État mexicain est nécessaire au succès du système financier mexicain.
  • Elle affirme également que l’intervention de l’État est « native » et « inévitable » pour que les citoyens mexicains jouissent des droits de l’homme et pour le développement de la société.

La sénatrice mexicaine Indira Kempis Martínez a déposé une projet de décret modifiant l’article 22 de la loi monétaire du pays pour promouvoir l’idée d’une monnaie numérique de la banque centrale (CBDC), mais l’a carrément définie comme nécessaire aux droits de l’homme.