Tommy Fleetwood satisfait d’un « bon tour » à Dubaï

Tommy Fleetwood se trouve à trois coups de la tête après une première journée de jeu extrêmement faible au Championnat AVIV de Dubaï.

Fleetwood a réalisé huit birdies et deux bogeys pour un score de 66, 85 des 114 joueurs ayant dépassé le par sur le Fire Course du Jumeirah Golf Estates.

Le Danois JB Hansen a donné le ton avec neuf sous le par, deux coups devant le champion en titre Antoine Rozner, le Sud-Africain Dean Burmester et les Anglais Andy Sullivan et Paul Waring.

Fleetwood, qui tente de devenir le quatrième membre de l’équipe européenne de Ryder Cup après Matt Fitzpatrick, Rory McIlroy et Viktor Hovland à remporter un tournoi depuis la défaite record à Whistling Straits, faisait partie d’une égalité à cinq pour la sixième place.

« Je l’ai bien conduit », a déclaré Fleetwood. « J’ai fait beaucoup de très bonnes choses. Il y a eu deux ou trois choses bâclées que vous préféreriez ne pas faire, mais dans l’ensemble, au départ du tee, je me sentais assez confiant.

« C’est faisable et vous pouvez le voir par les scores, mais vous devez toujours aller sur le terrain et le faire. Vous devez frapper les coups et faire quelques putts, donc je suis content de ce début.

« J’ai démarré comme une fusée, avec un score de 4 sous la normale jusqu’au 6e trou, et à part quelques erreurs décevantes, j’ai fait un bon parcours comme d’autres l’ont fait. »

Rozner a joué 25 sous le par pour remporter son premier titre sur le circuit européen l’année dernière et un total de victoires similaire semble être nécessaire pour une défense réussie.

« Je pense que tous les coups conviennent à mon œil ici, mais il faut quand même bien jouer, et mes derniers tours – y compris l’année dernière – et mon tour d’entraînement cette semaine, j’ai joué très bien ici », a déclaré Rozner, qui a remporté le Qatar Masters plus tôt cette année.

« Il est évident que les par cinq sont importants ; à part le numéro cinq, vous avez un fer pour les deuxièmes coups sur tous les par cinq, il y a quelques courts par quatre et je pense que je déplace bien la balle sur le parcours, donc j’attends avec impatience les prochains jours.

« Je sais que j’ai bien joué ici par le passé, ce qui me donne un peu de confiance, mais à la fin, il faut tout recommencer. J’ai bien joué ces dernières semaines, ma frappe de balle a été bonne et sur ce parcours c’est la clé. »

L’Écossais Stephen Gallacher a marqué sa 600e apparition sur le circuit européen avec un tour de 70 et a déclaré : « Je l’ai ressenti aujourd’hui sur le premier tee.

« C’était bien de jouer avec Padraig (Harrington) parce que nous avons obtenu une carte ensemble en 1995 après la Walker Cup, alors c’était bien de se souvenir de lui. C’est génial d’atteindre 600 car cela signifie que vous avez passé l’épreuve du temps.

« Je pense que si je fais quatre saisons de plus, j’arriverai à 700. C’est définitivement l’objectif. Une fois que vous arrivez à 600, vous vous dites pourquoi pas, continuez. »

SCORES EN DIRECT: Suivez tous les derniers classements dans notre centre de scores de golf en direct.

Source link