Steve Kerr : « Dillon Brooks a brisé le code »

Draymond Green a reçu une faute flagrante 2 dans le premier match de la série de deuxième tour entre les Warriors et les Grizzlies. Dans le match 2, c’est un joueur de Memphis, Dillon Brooks, qui a reçu le même type de pénalité.

Le petit attaquant de 26 ans a été expulsé après seulement trois minutes de jeu après avoir frappé Gary Payton II à la tête alors que le gardien de Golden State était en l’air pour effectuer un lay-up.

« Il passera une IRM demain, mais il est confirmé qu’il a un coude fracturé et l’IRM aidera à déterminer combien de temps Gary sera absent », a déclaré l’entraîneur-chef des Dubs, Steve Kerr, après le match.

« Je ne sais pas si c’était intentionnel mais c’était sale. Le basketball des séries éliminatoires est censé être physique, tout le monde va concourir, tout le monde va se battre pour tout.

«Mais il y a un code dans cette ligue, il y a un code que les joueurs suivent où vous ne mettez jamais la saison / la carrière d’un gars en danger en prenant quelqu’un en l’air et en le matraquant sur la tête et finalement en fracturant le coude de Gary.

« C’est un gars qui a travaillé dur ces six dernières années pour essayer de réussir dans cette ligue. Enfin trouvé une maison. Juste jouer son but cette année, dans les séries éliminatoires, cela devrait être le moment de sa vie et un gars entre et lui frappe la tête en l’air. Il a cassé le code. Dillon Brooks a brisé le code.