Mizrahi prévient après le vote 6-5 des clubs licenciés d’EuroLeague :  » Nous pouvons tout gâcher « .


Par Johnny Askounis/ info@eurohoops.net

Avant que le Maccabi Playtika Tel Aviv n’affronte l’Olympiacos lors de la 11e journée de la saison régulière de la Turkish Airlines EuroLeague vendredi, Shimon Mizrahi a partagé son point de vue sur les 11 clubs-actionnaires de l’EuroLeague, divisés en deux blocs presque égaux lors du récent vote pour démettre Jordi Bertomeu de son poste actuel de président et directeur général de la compétition.

« Pour vous dire la vérité, je pense que nous sommes dans une certaine situation qui peut mal tourner. Cette situation est une division entre les équipes, » il a déclaré à la chaîne de télévision sportive grecque Nova, « Parmi les 11 licenciés A, quand six équipes sont sur la même longueur d’onde mais que les cinq autres ne sont pas d’accord, on peut se tromper. »

« On ne peut pas diriger la ligue en votant à six contre cinq sur des choses comme ça ». a ajouté le président du Maccabi, « Il faut trouver une solution immédiatement. Parce qu’alors, après 21 ans, on peut ruiner tout ce qui a été construit. Donc, à mon avis, il faut trouver une solution. »

Mizrahi, 82 ans, a plongé dans les discussions entre l’Euroleague Basketball et la FIBA, avant le conflit de calendrier de la semaine prochaine entre le 12e tour de la saison régulière de l’Euroleague et la fenêtre des équipes nationales de la FIBA.

« Je dirais une solution globale, qui inclut de trouver une solution avec la FIBA également, » a-t-il poursuivi, « Pour ne pas rester dans la même situation que celle que nous aurons la semaine prochaine avec les équipes nationales et les équipes d’EuroLeague qui jouent, et les joueurs d’EuroLeague qui ne peuvent pas aller dans leurs équipes nationales. Nous devons résoudre ce problème. Le plus tôt sera le mieux. »

C’était un match difficile pour le Maccabi à l’Olympiacos. La défaite a contraint l’équipe entraînée par Giannis Sfairopoulos à 7-4. « Je suis sûr que Giannis a compris l’ADN du Maccabi très rapidement. Nous avons l’impression qu’il est avec nous depuis vingt ans, » a expliqué Mizrahi en commentant l’entraîneur principal grec qui dirige son équipe depuis 2018.

Un autre match sur la route à venir sur le calendrier de l’EuroLeague avec une visite à ALBA Berlin jeudi prochain. En Israël, en Winner League, après un début de saison à 4-2, les Jaunes affronteront le Maccabi Effie Capital Rishon Lezion demain, dimanche.

Source link