La météo et le COVID obligent à annuler le Joburg Open après 36 trous – New Zealand Golf Digest

&#13 ;

&#13 ;

&#13 ;
&#13 ;

Une situation éprouvante s’est poursuivie pour les officiels du DP World Tour au Joburg Open en Afrique du Sud lorsque des orages ont forcé la suspension du troisième tour samedi. En raison de l’aggravation des conditions météorologiques et de l’inquiétude suscitée par la nouvelle variante COVID dans le pays, les officiels ont décidé d’annuler complètement le tour et de mettre fin au tournoi après 36 trous.

Le Sud-Africain Thriston Lawrence a été déclaré vainqueur après avoir réalisé une paire de 65 lors des deux premiers tours au Randpark Golf Club de Johanneburg. Avec un total de 130 points, le joueur de 24 ans a devancé son compatriote Zander Lombard de quatre coups, offrant ainsi à Lawrence sa première victoire sur l’ancien circuit européen.

Vendredi, les responsables du tournoi se sont démenés pour résoudre les problèmes liés à la nouvelle variante du COVID, Omicron, qui a amené plusieurs pays à commencer à restreindre les voyages en provenance d’Afrique du Sud. Plus d’une douzaine de joueurs britanniques et irlandais se sont retirés du tournoi dans une course pour rentrer chez eux avant que les restrictions ne prennent effet.

Le tour a finalement annoncé qu’il réduisait le tournoi à 54 trous, le troisième et dernier tour devant se terminer samedi, « pour aider les joueurs, caddies et personnel d’encadrement du tournoi ne résidant pas en Afrique du Sud à rentrer dans leur pays. Cette décision a été prise pour faciliter leur retour en toute sécurité et leur donner un jour supplémentaire pour organiser leur voyage ».

Les deux prochains événements du DP World Tour devaient également se jouer en Afrique du Sud, mais ils ont été retirés du calendrier. L’Open d’Afrique du Sud, prévu du 2 au 5 décembre, ne sera plus qu’un événement du Sunshine Tour, et l’Alfred Dunhill Championship (9-12 décembre) a été entièrement annulé.

Il suffit de dire que c’était un début prometteur pour l’ancien European Tour, qui a été rebaptisé DP World Tour et qui jouait son premier tournoi de la saison 2021-2022. Mais pour Lawrence, 503e au classement mondial au début de la semaine, cette première victoire pour son 22e départ en carrière sur le circuit était néanmoins significative.

« Je tremble, pour être honnête. C’est tellement surréaliste », a déclaré Lawrence. « Je pense que personne ne pensait que ça se passerait comme ça. Je suis tellement reconnaissant. C’est un moment qui change la vie pour moi. »

L’Open de Joburg servait également de qualification pour l’Open Championship de 2022 à St Andrews. Les trois premiers du classement qui n’étaient pas déjà qualifiés pour le tournoi majeur de juillet prochain ont obtenu une place sur le terrain. Lawrence, Lombard et l’Anglais Ashley Chesters (troisième ex aequo) ont reçu les invitations. Le seul Kiwi présent sur le terrain, Luke Brown, a partagé la 12e place avec un score de trois sous.

&#13 ;

&#13 ;
&#13 ;

&#13 ;

&#13 ;
&#13 ;

Source link