James Worthy sur la NBA actuelle: « Tout ce qu’ils font, c’est s’entraîner à trois, se faire tatouer et tweeter »

Lors d’une interview mercredi sur le Stoney & Jansen Show, la légende des Lakers et Hall of Famer James Worthy, triple champion de la NBA, a été interrogé sur ce qu’il pensait du match d’aujourd’hui et de sa forte dépendance à l’égard des trois. Et Worthy a déclaré que la NBA avait été diminuée par « la ruée des gars qui n’allaient pas à l’université » – ou du moins qui n’y allaient pas depuis plus d’un an. « Je veux dire, Kareem a passé quatre ans avec John Wooden, Michael Jordan et j’ai passé trois ans avec Dean Smith, Isiah (Thomas) a passé quelques années avec Bobby Knight. Vous avez donc appris les bases », a déclaré Worthy. « Non seulement cela, vous avez appris à vivre. Tu as appris à équilibrer ton putain de carnet de chèques à l’université, il y a beaucoup de choses. Quand vous ne comprenez pas cela, des gars arrivent en NBA qui ne sont pas fondamentalement sains. Tout ce qu’ils font, c’est s’entraîner à trois, soulever des poids, se faire tatouer, tweeter et aller sur les réseaux sociaux. C’est ça.
La source: Audace

Plus sur ce scénario

La majeure partie du front office, semble-t-il, s’est concentrée sur Darvin Ham, avec les anciens entraîneurs-chefs Terry Stotts (Portland) et Kenny Atkinson (Brooklyn) également dans le mélange. Ham a été brièvement assistant des Lakers et, selon des sources de la ligue, il est le favori de la couche Phil Jackson-Kurt Rambis des décideurs des Lakers. « Je pense que ces gars-là veulent un jeune entraîneur qu’ils peuvent façonner un peu », a déclaré un cadre de la Conférence de l’Ouest à Heavy.com. «Je ne pense pas que Darvin soit un jeu d’enfant par tous les moyens. Je pense juste qu’ils veulent un gars qu’ils peuvent indiquer dans la direction qu’ils veulent aller, un basket-ball plus traditionnel, en utilisant Russell Westbrook d’une certaine manière. -passant par Heavy.com / 26 mai 2022 Et les rumeurs Rivers ? Il semble que les joueurs, et peut-être le directeur général Rob Pelinka, préféreraient voir un entraîneur expérimenté et gagnant maintenant sur la touche. « Si LeBron pouvait choisir », a déclaré l’exécutif, « il est à peu près certain qu’il choisirait Doc. » L’exécutif n’a pas tardé à souligner que les Lakers avaient voulu être unis sur le front des entraîneurs, considérant que leur dernière incursion dans une embauche d’entraîneurs, en 2019, avait été ratée. L’équipe a alors poursuivi Ty Lue mais n’a pas satisfait à sa demande de contrat et a perdu Monty Williams contre Phoenix presque au même moment. L’entraîneur récemment licencié Frank Vogel était le troisième choix des Lakers. -passant par Heavy.com / 26 mai 2022 « Donc, vous n’avez pas ce lecteur de son ; vous avez un joueur athlétique. Et c’est ce qui arrive au jeu. C’est beaucoup d’ISO et à la recherche de décalages. Bill Russell m’a dit une fois qu’ils avaient cinq options sur un jeu. Vous ne voyez plus ça. -passant par Audace / 26 mai 2022