« J’ai donné tout ce que j’avais »: Paul George donne de l’amour à Dieu, feu l’idole Kobe Bryant pour l’avoir inspiré à revenir aux Clippers cette saison

Après avoir raté plus de 40 matchs d’action, des hypothèses et des doutes tourbillonnent dans la Nation Clipper sur Paul George qui revient cette saison.

Mais ce soir, toutes ces rumeurs ont été martelées, alors que le gamin de la ville natale s’est voulu et a mené son club de balle à une autre victoire monstrueuse contre un rival féroce de l’Utah Jazz – un déjà-vu de leur rencontre lors du match 6 de la demi-finale Ouest 2021.

George est arrivé énorme et n’avait même pas l’air rouillé à son retour, délivrant 34 points au total, dont 20 au troisième cadre. Il a également récolté six passes décisives et cinq interceptions défensives qui ont changé la donne pour pousser LA à dépasser l’Utah au dernier quart jusqu’au dernier coup de klaxon.

Le swingman All-star, demandé après le match ce qui l’avait motivé à revêtir à nouveau un uniforme de Clipper malgré ses chances d’agiter un drapeau blanc pour cette saison, a répondu avec des mots inspirants pour honorer le Dieu et le regretté grand Kobe. Bryant pour l’avoir motivé tout au long de son processus de réadaptation suite à une blessure déchirée à l’UCL.

« Tout d’abord, je ne pourrais pas faire cela sans Dieu. Il m’a fortifié – il a guéri mon corps.

«Mais vous savez, avoir une idole comme Kobe Bryant qui joue à travers des trucs comme ça – je me tiens toujours à un niveau élevé. À la fin de la journée, quand j’aurai terminé, je veux regarder ma carrière et dire ‘J’ai donné tout ce que j’avais.’

George a également noté qu’il ne voulait pas laisser cette saison difficile à ses coéquipiers, qui se sont toujours enorgueillis de cette attitude de ne jamais dire, même sans la superstar Kawhi Leonard.

« Je veux aider mes gars, je ne voulais pas les laisser traîner ici pour le reste de la saison.

« Je me sentais bien, donc c’est bon de revenir. »

Selon Elias Sports Bureau, les 34 points de George ce mercredi soir sont les plus jamais enregistrés par un joueur qui a raté plus de 40 matchs en une saison. En effet, une offensive spectaculaire s’est avérée pousser à une gigantesque avalanche et effacer le déficit de 25 points du Jazz en seconde période.

Après avoir survécu à Utah, les Clippers ont ajouté une autre barre dans leur colonne des victoires et détiennent désormais une carte 37-39. Actuellement à la huitième place et en position de Play-in, le retour de George les a fortifiés dans la guerre à venir pour la survie en séries éliminatoires.