Crypto.com paie 700 millions de dollars pour les droits d’appellation des stades des Lakers et des Clippers.

Attention, FTX et Coinbase. Crypto.com vient pour BitcoinLes amateurs de basket-ball.

La bourse basée à Singapour a annoncé aujourd’hui qu’elle avait obtenu les droits d’appellation du Staples Center – le domicile de Los Angeles des Lakers et Clippers de la NBA ainsi que des Sparks de la WNBA et des Kings de la NHL – pour les 20 prochaines années.

L’accord entre Crypto.com et AEG, propriétaire et exploitant du stade, est le suivant serait d’une valeur de 700 millions de dollars, ce qui éclipse l’accord de 135 millions de dollars conclu en mai dernier par la bourse concurrente FTX pour obtenir les droits d’appellation de la Miami Heat arena.

Et ce n’est pas tout. Le mois dernier, la société américaine Coinbase a conclu un accord avec la NBA, la WNBA, les ligues affiliées et USA Basketball pour assurer la « présence de la marque » sur tous les terrains de la ligue.

En bref, les fans de basket-ball vont voir beaucoup de publicités de sociétés de crypto-monnaies. Les fans des Lakers, en particulier, devraient encercler le 25 décembre, et pas seulement parce qu’ils auront l’occasion de voir Lebron affronter les Brooklyn Nets pour Noël. C’est la date à laquelle l’actuel Staples Center deviendra officiellement la Crypto.com Arena ; tous les panneaux seront changés à temps pour le début de la saison 2022-23.

Dans le cadre de l’accord, Crypto.com sera également partenaire direct des LA Kings et des Los Angeles Lakers. (Désolé, fans des Clips.) Il y a aussi la possibilité pour la bourse de s’implanter plus fortement dans la ville, comme FTX l’a fait à Miami. « Nous sommes très enthousiastes à l’idée de nous associer à AEG et d’investir à long terme dans cette ville, en commençant par la Crypto.com Arena au cœur du centre-ville », a déclaré le PDG et cofondateur de Crypto.com, Kris Marszalek, dans un communiqué. blog post.

Crypto.com n’est pas seulement en train de mettre la pression. Il a été partout dans la scène du sport, en sécurisant NFT des parrainages avec l’UFC et la Formule 1, ainsi que des partenariats avec des clubs individuels tels que le Paris Saint-Germain (football français) et les Canadiens de Montréal (hockey).

FTX, quant à lui, a signé trois des athlètes les plus sexy de la planète en tant qu' »ambassadeurs de la marque mondiale », avec Tom Brady, Steph Curry et, depuis cette semaine, Shohei Ohtani, qui présentent tous ses produits.

Source link