Bitcoin résout le chômage en Afrique

Les jeunes Africains constituent le plus grand groupe démographique du continent et pourtant ils souffrent le plus en raison de la sous-représentation au sein du gouvernement. Cependant, Bitcoin corrige cela.

« L’idée dont le temps est venu» a libéré le plein potentiel de la jeunesse africaine qui est prête non seulement à contribuer directement à l’hyperbitcoinisation, mais surtout à joindre les deux bouts pour ses proches tout en s’épanouissant, et non en survivant.

Commerce P2P

Le commerce de bitcoins entre pairs est une avenue que la jeunesse africaine a adoptée, créant ainsi une source de revenus. Cela est dû à la technologie d’augmentation des chiffres et à la faiblesse des monnaies africaines (par rapport au dollar américain).