Anthony Davis va continuer à tirer de loin malgré un départ lent

Anthony Davis n’a pas eu un excellent début de saison au tir, mais lorsqu’il s’est adressé aux médias, il a clairement indiqué que cela ne le dissuaderait pas de prendre plus de tirs.

Davis a déclaré aux journalistes, dont Kurt Helin de NBC Sportsqu’il ne s’arrêterait pas de sitôt malgré un début d’année poussif en ce qui concerne les tirs en profondeur.

« Je vais continuer à tirer à 3 points, que ça rentre ou pas », a déclaré Davis. « Je pense que cela ouvre la voie à mes coéquipiers, LeBron, et à d’autres joueurs. [James], Russ [Westbrook], Talo [Talen Horton-Tucker] – pour descendre. Et ça me permet d’aller dans la peinture quand les gars s’enfuient et se rapprochent des trois points. »

Les chiffres des tirs de Davis sont certes brutaux. Après 21 matchs, Davis tire à 19,6 % à trois points sur 2,1 tentatives par match cette saison.

Les difficultés de tir des Brows sont la continuation d’une tendance légèrement inquiétante pour Davis. Au cours des trois dernières saisons consécutives, sans compter la saison actuelle, Davis a terminé l’année avec un pourcentage de tirs à trois points pire que celui de l’année précédente. Lors de la saison 2017-18, Davis a terminé en tirant 34,0 % de la distance ; il a abaissé ce chiffre chaque saison depuis avant de tomber à 26 % à la fin de la saison dernière.

S’il termine la saison en cours en dessous de 20 % au-delà de l’arc, ce sera la quatrième saison consécutive qu’il termine avec une note inférieure à celle de l’année précédente.

Malgré une saison médiocre à trois points, Davis continue d’afficher des scores dignes d’un All-Star avec une moyenne de 24,3 points et 10,0 rebonds par match sur 51,8 % de tirs sur le terrain cette année.

Les Lakers n’ont pas non plus connu le départ canon qu’ils auraient souhaité, puisqu’ils sont actuellement huitièmes de la Conférence Ouest avec un bilan de 12-11.

Source link