Syrien - Mythos einer "friedlichen Revolution" / Leader of the Green Committees Movement Addresses the World / Krieg gegen Libyen / Fact: Giant crime against Libya / US-Regime-Change Kampagne gegen Syrien / Al Jazeera / Tunisia’s “jasmine revolution”

Gleich Kindern laßt ihr euch betrügen, Bis ihr zu spät erkennt, o weh! – Die Wacht am Rhein wird nicht genügen, Der schlimmste Feind steht an der Spree.
   Georg Herwegh
 17.10.19 10:52                      Postkasten |  Datenschutz |  Impressum 

Suche


Archiv

Zum Archiv von Net News Global hier klicken

Themen - Kategorie (diesen Monat/24h)

Verantwortlicher

Marcel

Gründer & Konzept

Udo Schreiber

Moderatoren

Alfred

Free Will

Folker

Heiner

HeKaTe

Jochen

Montag

Peter

Robert Seib

siouxie

Ulla

Design & Code

created by

©webbuilders.de

16.10.2019
7:55 [Dedefensa] (F)
Variations autour du “boucher de Damas”
La sanctification des Kurdes est une des deux constantes les plus fermes de la narrative-Système pour ce qui concerne l’explication de l’“Orient [très-]compliqué” en mode-postmoderne, notion qu’il s’agit de simplifier pour mieux articuler le simulacre de service. L’autre “des deux constantes les plus fermes”, installée en 2011, c’est “le boucher de Damas”, alias Assad, président syrien. Quoi qu’il se passe, l’impératif du simulacre est de retrouver Assad menaçant d’une boucherie n’importe qui, pour le plaisir et pour le vice partagés, et particulièrement une boucherie des Kurdes. Nous sommes à un de ces points de rupture qui font naître un malaise diffus dans le bon équilibre de la presseSystème ; il est en effet impossible pour l’instant de transformer en FakeNews/DeepFake le fait que le “boucher de Damas” pourrait bien être celui qui sauverait éventuellement les Kurdes sanctifiés des griffes réputées impitoyables du Turc Erdogan.
14.10.2019
11:06 [Strategika 51] (F)
Syrie : « Nous avons le choix entre l’extermination de notre peuple ou de très douloureuses concessions à Damas et Moscou » affirme le Chef des FDS
Sur le terrain, les kurdes se retrouvent totalement piégés. Abandonnés par les Américains, ils sont désormais confrontés au rouleau compresseur turc dont les forces sont extrêmement motivées pour « casser les séparatistes kurdes ». Côté européen, Berlin et Paris se sont contentés de faire semblant de décréter un embargo sur les armes à destination de la Turquie, une mesure symbolique qui n’aura aucun impact sur la poursuite des opérations turques en Syrie et en Irak. Cette mesure en trompe l’œil n’affecte aucun intérêt industriel puisque le gros des affaires se fait avec les pays Arabes du Golfe.
9:09 [Pars today] (F)
Mer Rouge: 1er face-à-face Israël/Iran?
La première réaction de Riyad au double tir de missile visant le vendredi 11 octobre le pétrolier iranien SABITI à 65 miles du port de Djeddah est tombé samedi par la voie du porte-parole de la garde-côtière saoudienne; l`intéressé a affirmé que Riyad avait amplement l`intention d`aider le pétrolier, mais que ce dernier n`a pas répondu à son offre d`assistance. Alors que le PM pakistanais vient d`arriver ce dimanche à Téhéran pour tenter une médiation entre l`Iran et l`Arabie saoudite, ces propos pourraient s`interpréter comme un refus saoudien d`aller dans le sens d`une escalade.
11.10.2019
9:20 [Réseau International] (F)
Invasion turque de la Syrie : Qu’en est-il de la Russie ?
À l’heure où nous écrivons, il n’est pas encore clair si tous les membres du Conseil de sécurité se sont contentés de considérer cette invasion de la Syrie par la Turquie comme une simple opération militaire contre des Kurdes, sans autre considération pour les victimes civiles mortes ou blessées parmi les habitants de toutes les confessions et ethnies [2][3] tandis que les milices Kurdes armées et financées par les États-Unis prenaient la poudre d’escampette les poches bien garnies ; les destructions des infrastructures dont au moins une station d’eau potable près de Ras al-Aïn ; les frappes sur des sites archéologiques remontant à des siècles et des siècles dans cette région du nord de la Syrie [4] qui a déjà connues tant de massacres aux mains des Turcs et des Kurdes aussi ; sans parler de la souveraineté de la Syrie que tous déclarent vouloir respecter par oral et par écrits.
10.10.2019
8:28 [Assawra] (F)
Trump : « Intervenir au Moyen-Orient fut la pire décision de l’histoire des États-Unis »
Cette annonce surprise, dimanche, semblait donner le feu vert à une opération militaire turque contre les forces kurdes, alliées de Washington dans la lutte antijihadiste. Critiqué jusque dans son propre camp, le président américain a depuis multiplié les déclarations, parfois contradictoires, sur ce dossier, menaçant notamment la Turquie de lourdes représailles économique si elle venait à « dépasser les bornes ».
09.10.2019
12:59 [Decryptnews online] (F)
Arabie Saoudite : possible destitution de MBS ?
L’attaque revendiquée par des houthis yéménites, contre des infrastructures pétrolières du royaume le 14 septembre dernier, a suscité l’inquiétude au sein plusieurs branches de la famille royale. Assassinat de Jamal Khashoggi, enlisement de la guerre au Yémen et purges au sein du pouvoir saoudien… Certains choix de Mohammed ben Salmane ont été vivement critiqués jusqu’à Riyad. Son emprise sur le pouvoir est-elle aussi ferme qu’elle ne parait ? Son emprise est à la fois très forte et fragile. Très forte, car il a écarté, définitivement ou provisoirement, en les intimidant (on pense au célèbre et multimilliardaire Prince Al Waleed détenu plusieurs mois sans procès dans un hôtel de luxe de la capitale saoudienne entre fin 2017 et début 2018) presque tous ceux qui auraient pu représenter une menace sérieuse. ll a ainsi fait presque le vide autour de lui.
06.10.2019
18:15 [Thomaldrin] (F)
Ayssar Midani – Syrie – Rapport de situation n°70 du 4 octobre 2019
– 22mn56 : Exactions des milices du F.D.S complices des américains contre les civils syriens de la région de Hassaké, Qamichli et Raqqa. Accord turco-américain pour une zone de sécurité sur le territoire syrien qui équivaut à une annexion de territoire. – 27mn36 : Une opposition politique à Erdogan, le « parti du peuple », incite à la désobéissance contre le programme du chef de l’état Turc contre la Syrie et en faveur des terroristes. Le parti politique d’Erdogan se disloque. – 31mn44 : Erdogan traine des pieds pour appliquer les accords de Sotchi. Passivité suspecte et coupable des turques à empêcher le blocage et le minage du couloir humanitaire d’Abou dhouhour par les terroristes pour entraver la fuite des civils. Effets de la libération de la région de Khan Sheikhoun sur les terroristes qui refusent une solution pacifique offerte par le gouvernement syrien.
05.10.2019
9:43 [Madaniya] (F)
Ordre de mission de Mohamad Ben Salmane à propos des « activités suspectes » de Jamal Khashoggi
Un ordre de mission du chef d’état major des opérations spéciales hors frontière du Royaume saoudien, dont le fac simlilé en arabe est joint à ce texte, enjoigant aux agents saoudiens de surveiller les activités «suspectes» de Jamal Khashoggi, en rapport avec des «princes de la famille royale, membres de l’opposition». L’ordre de mission est signé du prince héritier Mohamad Ben Salmane. Les tweets d’un de ses proches, Hassan Hassan, qui rapporte l’ultime échange entre les deux amis concernant le projet de lancement d’une chaine d’information indépendante sans le concours financier du Qatar et des Emirats Arabes Unis.
04.10.2019
20:36 [Afrique-Asie] (F)
« Les guerres de Syrie » de Michel Raimbaud : résistance, mode d’emploi
La Syrie n’a jamais eu bonne presse auprès des élites politiques dirigeantes de l’Hexagone. Et pour cause : ce pays récalcitrant, farouchement attaché à sa souveraineté, porte-étendard du nationalisme arabe, résolument anti-impérialiste, dernier rempart contre l’entreprise sioniste en Palestine, membre central de ce qu’il est désormais appelé Axe de la Résistance qui l’unit au Hezbollah libanais, à la résistance palestinienne, à l’Iran et à l’Irak, un axe adossé à une Russie ressuscitée sur les décombres de l’Union soviétique.
03.10.2019
9:28 [Madaniya] (F)
Arabie saoudite: Un royaume de coupeurs de têtes 1/2
In Memoriam Nasser As Said, le premier dans l’ordre des suppliciés saoudiens de l’époque contemporaine, le véritable père spirituel de l’opposition saoudienne. Sauf retournement spectaculaire, l’Arabie saoudite devrait accueillir le sommet annuel du G20 en novembre 2019 à Riyad, dans une tentative des grands décideurs économiques de la planète – les pays occidentaux, la Chine et la Russie-, de procéder à la réhabilitation diplomatique de la dynastie Wahhabite, un an après l‘équarrissage du journaliste saoudien Jamal Khashoggi au consulat saoudien à Istanbul.
9:21 [Press TV] (F)
Les USA veulent occuper la zone dite "Bouclier de l`Euphrate"
Face à un État syrien gagnant, à une Russie et à un Iran qui ne lâchent pas leur allié, que comptent faire les États-Unis? Selon le journal libanais Al-Akhbar, avec l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, le Pentagone a ordonné, le 27 décembre 2016, une intervention plus vaste en Syrie sous prétexte de lutter contre Daech. De même, un autre plan destiné à créer des zones démilitarisées en Syrie et à faciliter l’entrée directe des forces américaines dans les conflits a été mis en place. Al-Akhbar souligne ensuite que la nouvelle mission de l’armée américaine est fondée sur quatre principes
01.10.2019
9:57 [Le Monde russe] (F)
Plus de 100 drones ont été détruits par l’armée russe autour de la base de Hmeimim en Syrie
Plus de 100 drones ont été détruits par la défense antiaérienne ou neutralisés par des moyens de défense électronique lors de tentatives d’attaques terroristes contre la base aérienne russe Hmeimim en Syrie. Cela a été annoncé vendredi aux journalistes par le porte-parole du ministère de la défense, le général de division Igor Konachenkov. « Les terroristes tentent de percer le système de défense aérienne de la base aérienne de Hmeimim. En ce qui concerne les chiffres, 118 drones de groupes terroristes ont été détruits en deux ans, dont 58 drones depuis le 1er janvier de cette année », a déclaré M. Konachenkov.
29.09.2019
9:02 [Réseau International] (F)
Les drones huthis ont ouvert la boîte de Pandore (2e partie)
Dans la première partie de ce document, nous avons démontré que la frappe aérienne des rebelles huthis du Yémen sur les raffineries saoudiennes s’est déroulée selon un mode d’un niveau équivalent à celui des armées des États-Unis, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, du Japon, de la Russie et de la Chine, bien au-dessus de celui de l’armée iranienne. C’est la raison pour laquelle l’Arabie Saoudite a pris conscience que la défense AA s’est réveillée dans la position d’un spectateur, et non pas parce que les radars saoudiens n’auraient pas fonctionné.
28.09.2019
20:58 [Pars Today] (F)
Yémen: Les forces émiraties de retour!
La chaîne d’information libanaise, al-Mayadeen diffuse une séquence vidéo exclusive montrant l`arrivée de renforts militaires à bord de navires émiratis au port yéménite d`al-Mokha, en mer Rouge. Après une formation militaire à Assab en Érythrée, quelque mille mercenaires sont arrivés à bord de trois navires appartenant aux Émirats arabes unis au port d’al-Mokha. Les sbires affiliés à Tarek Saleh, neveu de l’ancien président yéménite, Ali Abdallah Saleh ont immédiatement été transférés du port d’al-Mokha aux fronts de combat à Taëz, dans le Sud-ouest yéménite.
27.09.2019
18:37 [Pars Today] (F)
Syrie: la Russie renforce sa présence militaire
La Russie est en train de renforcer sa présence en Syrie en développant la base aérienne de Hmeimim. « La Russie est en train de construire une deuxième piste d’atterrissage sur la base de Hmeimim », a annoncé une autorité du ministère russe de la Défense. « De nouveaux bâtiments sont en construction pour mettre les avions de combat russes à l’abri des attaques de drones. Actuellement, 30 chasseurs sont déployés sur cette base », a-t-il ajouté.
24.09.2019
7:30 [Réseau International] (F)
Les drones Houthis ont ouvert la boîte de Pandore. (Partie 1)
Depuis 1996, l’Arabie Saoudite possède le système de défense AA automatisé le plus moderne au monde (Peace Sheild), qui est connecté à toutes les catégories de forces armées. Il a été créé par les États-Unis pour un coût de 5,6 milliards de dollars US et est constamment mis à niveau. Il intègre des radars militaires, tous les systèmes de missiles AA et des avions d’alerte AWACS ou des navires de guerre militaires. « Peace Sheild » a un centre de commandement national et est divisé en cinq secteurs sur le territoire de l’Arabie Saoudite (nord, sud, est, ouest et la capitale du pays).
21.09.2019
10:09 [Pars Today] (F)
Ciel syrien: Israël repoussé par la Russie!
«Hier soir, alors qu`Israël voulait livrer une autre série d`attaques sur la banlieue de Damas, des avions de combat russes ont décollé de la base aérienne de l`armée russe Hmeimim, située dans la province de Lattaquié, dans la partie sud de la Syrie, ce qui a perturbé les attaques israéliennes sur la capitale syrienne et ses environs », a rapporté Avia.Pro.
20.09.2019
21:55 [Assawra] (F)
1,9 million d’expatriés ont quitté l’Arabie Saoudite et son économie en berne, selon un rapport
Le nombre de travailleurs étrangers en Arabie Saoudite a diminué de plus de 20% au cours des 30 derniers mois, à cause de taxes élevées et d’une économie en berne, a indiqué jeudi un rapport.
8:09 [Réseau International] (F)
La poudrière du Moyen-Orient : Le calvaire du peuple yéménite
L’attaque samedi de deux installations pétrolières stratégiques en Arabie Saoudite par les rebelles yéménites houthis génère des incertitudes pour la paix dans la région Opération « Équilibre de la dissuasion 2 » : c’est le nom que les Houthis ont donné à la spectaculaire attaque menée avec dix drones, samedi 14 septembre, contre deux des plus grands sites pétroliers de l’Arabie Saoudite, à Abqaiq et Khurais, dans l’est du royaume. Pour le porte-parole des forces armées houthies, le brigadier Yahia Sari : « L’Arabie Saoudite n’a d’autre choix que d’arrêter la guerre et le siège contre le Yémen« .
8:07 [Réseau International] (F)
Sommet d’Ankara / Erdogan expose son projet de colonisation en Syrie
Lundi16 septembre, les présidents des trois États garants du « processus d’Astana » de désescalade militaire en Syrie ont tenu leur cinquième sommet tripartite à Ankara. Dans un premier temps, le président turc a fait savoir que la solution à Idleb ne pouvait être que politique et, qu’avant le début de ce sommet, il avait eu avec le président Poutine et le président Rohani des entretiens bilatéraux ayant porté sur divers points ne se limitant pas à la Syrie.
17.09.2019
8:32 [Europalestine] (F)
Elections israéliennes : Shlomo Sand, Amira Hass et Gideon Levy appellent à voter pour la liste arabe mardi
"Ce sera un vote de protestation, et une manifestation de solidarité avec nos concitoyens arabes en butte au racisme et aux discriminations de toutes sortes en Israel," à l’occasion d’élections "où l’extrême-droite qu’elle soit laïque ou religieuse est omniprésente, publie Gideon Levy dans Haaretz. Dans le même journal, Shlomo Sand se positionne également pour un vote en faveur de la Liste d’Union Arabe, étant donné que c’est "la seule formation à ne pas avoir les mains pleines de sang" et "à s’intéresser à la question de la paix et de la démocratie".
16.09.2019
10:12 [Stratediplo] (F)
À qui profitera le choc pétrolier du lundi 16 septembre ?
Au lendemain de la mise hors service du plus grand complexe de traitement pétrolier au monde, et de la moitié de la capacité d`exportation pétrolière de l`Arabie Séoudite, on peut se demander à qui profitera le choc pétrolier qui frappera les marchés mondiaux de matières premières demain lundi. En amont on peut se demander aussi à qui a profité l`attaque contre Abqaïq et Khouraïs.
9:33 [Sputnik news] (F)
Un décret d’amnistie générale en Syrie signé par Bachar el-Assad
Le Président syrien a signé le décret N°20 qui prévoit l’amnistie générale dans le pays pour les crimes commis avant le 14 septembre 2019, a annoncé ce dimanche 15 septembre le service de presse de Bachar el-Assad. Selon l’agence de presse syrienne Sana, dans la plupart des cas, il s’agit d’une commutation de peine. Par exemple, «la peine capitale est remplacée par des travaux forcés à vie», indique l’un des points de ce décret. Et la peine de travaux forcés à vie pour des personnes amnistiées se verra substituée une peine de travaux forcés pendant 20 ans. Également, au lieu d’une peine d’emprisonnement à perpétuité, les prisonniers devront rester dans les établissements pénitentiaires durant 20 ans.
15.09.2019
23:08 [Strategika 51] (F)
La guerre en Syrie est officiellement terminée
La vie reprend son cours normal dans la majeure partie de la Syrie et il n’y a presque aucune opération militaire ailleurs qu’aux abord de la province rebelle d’Idleb. A Damas, la foire commerciale internationale comme la foire du livre sont une réussite compte tenu des menaces de sanctions imposées par Washington. Signe extrêmement important du retour à la normale: la baisse drastique d’attaques au mortier et d’attentats.
7:13 [Réseau International] (F)
Toute tentation de guerre pourrait être la dernière pour Israël
Depuis plus de huit ans, une guerre mondiale – qui n’est jamais qualifiée de la sorte par nos médias de caniveaux alors que plus de 100 pays y participent pourtant, de manière directe ou/et indirecte – ravage la Syrie. Le fallacieux prétexte habituel de ‘guerre à l’encontre du terrorisme mondial’ a vécu, quand on sait maintenant que les pays occidentaux au premier rang desquels les USA financent, forment et arment les mercenaires de tous bords à travers des groupes changeant de noms en fonction de l’endroit où ils opèrent, et sans parler de ceux qui se font soigner en Israël.
13.09.2019
10:10 [Réseau Voltaire] (F)
L’« Adrian Darya 1 » accoste en Syrie
L’Union Européenne a le droit d’interdire à ses ressortissants et à ses entreprises tout ce qui lui chante, y compris de livrer du pétrole à la Syrie. Mais elle n’a pas le droit d’interdire quoi que ce soit à des non-membres de l’Union Européenne. Seul le Conseil de sécurité de l’Onu peut décider de sanctions mondiales.
9:14 [Pars Today] (F)
Idlib: la Russie frappe la frontière turque
La Russie a procédé, le mercredi 11 septembre, à ses premières frappes depuis l’expiration de la trêve contre les terroristes du Parti du Turkestan (PIT) et de Hurras ad-Din dans les villes d’al-Dahr et de Kafr Maris, dans l’ouest d’Idlib. C’est la première fois depuis la mise en place du cessez-le-feu, fin août, que la Russie prend pour cible les positions des terroristes opérant à Idlib.
11.09.2019
13:03 [Algérie patriotique] (F)
Syrie : entre la bataille d’Idleb et l’échec des politiques de l’Occident
L’avancée de l’armée syrienne dans la région d’Idleb inquiète plusieurs protagonistes de la guerre en Syrie.Les dirigeants turcs ont conscience que toute solution à Idleb sera au détriment de leur présence au nord de la Syrie. Ce qui pourrait par le fait mettre fin à toutes ambitions d’annexions et de spoliations de ce territoire syrien. La reprise d’Idleb signifie l’avortement du rêve des dirigeants turcs d’une zone-tampon au nord de la Syrie, où ils pourraient regrouper les réfugiés syriens qui se trouvent en Turquie, ainsi que différents types de combattants.
28 Einträge

Warning: fopen(inc/cache/kat_50_fr_0_.html): failed to open stream: Permission denied in /www/htdocs/w005cd3a/inc/cache.class.php on line 43
Sie wollen Ihre Artikel / Videos / Reportagen über Net News Global weiterverbreiten? Nutzen Sie unseren Postkasten.
You want to spread your news, videos or articles? Submit them!