Syrien - Mythos einer "friedlichen Revolution" / Leader of the Green Committees Movement Addresses the World / Krieg gegen Libyen / Fact: Giant crime against Libya / US-Regime-Change Kampagne gegen Syrien / Al Jazeera / Tunisia’s “jasmine revolution”

Gleich Kindern laßt ihr euch betrügen, Bis ihr zu spät erkennt, o weh! – Die Wacht am Rhein wird nicht genügen, Der schlimmste Feind steht an der Spree.
   Georg Herwegh
 17.10.19 11:01                      Postkasten |  Datenschutz |  Impressum 

Suche


Archiv

Zum Archiv von Net News Global hier klicken

Themen - Kategorie (diesen Monat/24h)

Verantwortlicher

Marcel

Gründer & Konzept

Udo Schreiber

Moderatoren

Alfred

Free Will

Folker

Heiner

HeKaTe

Jochen

Montag

Peter

Robert Seib

siouxie

Ulla

Design & Code

created by

©webbuilders.de

16.10.2019
7:52 [Réseau Voltaire] (F)
L’Otan derrière l’attaque turque en Syrie
Plusieurs membres de l’Otan pleurent toutes les larmes de leur corps sur le sort des Kurdes masquant ainsi qu’ils ont validé à l’avance l’opération « Source de paix ». Pour lever les doutes, le secrétaire général de l’Alliance, Jens Stoltenberg, est venu en personne à Ankara, trois jours après le début des combats, apporter le soutien de l’Otan à la Turquie.
15.10.2019
18:08 [Russie politics] (F)
Syrie : la Russie facilite un accord entre Assad et les Kurdes et retourne la situation
Alors que l’intervention militaire unilatérale turque en Syrie contre les Kurdes risquait d’empêtrer la Russie dans un jeu d’accords contraires, en facilitant un accord entre Assad et les Kurdes, elle a réussi à retourner la situation : à la fois en renforçant l’unité territoriale de la Syrie et en renforçant sa position stratégique internationale.
14.10.2019
9:52 [L`Expression] (F)
Une résolution américaine appelle à la cessation de l’offensive turque Moscou brandit son veto
Après une réunion jeudi qui s’était soldée par des divisions, les états-Unis avaient proposé à leurs partenaires du Conseil de sécurité un texte qui ,dans sa version initiale ne parlait que de «profonde préoccupation» et demandait à Ankara de privilégier les «canaux diplomatiques» plutôt que militaires. La mission diplomatique russe à l’ONU avait ensuite demandé du temps pour pouvoir consulter Moscou, ce qu’avaient accepté les états-Unis jusqu’à vendredi matin. La Russie a alors, une nouvelle fois, demandé un peu plus de temps mais sans succès. Les états-Unis ont enclenché une procédure d’adoption de leur texte, durci au passage pour demander l’arrêt de l’offensive turque, selon des diplomates, ce à quoi Moscou a répliqué en utilisant son droit de veto.
9:44 [RT] (F)
Poutine : les armées étrangères doivent quitter la Syrie, y compris la Russie si Damas le décide
En amont de sa visite en Arabie saoudite le 14 octobre, Vladimir Poutine a accordé une interview à trois chaînes arabophones, dont RT. Il y a notamment abordé l`actualité en Syrie, où la Turquie mène une offensive contre les milices kurdes dans le nord du pays. Le dirigeant russe a insisté sur l`importance de respecter la souveraineté de la Syrie, invitant les armées étrangères non conviées par le gouvernement à quitter le pays.
9:06 [Pars today] (F)
bouclier US: Poutine annonce la fin!
La Russie se focalise sur le projet de construction des missiles pouvant percer n`importe quel système de défense antimissile américain. Le discours de Poutine déçoit les Américains qui ont toujours souhaité déclencher un First Strike face aux Russes.
13.10.2019
8:58 [Stratpol] (F)
Offensive turque en Syrie 12.10.2019
- Le sort des Kurdes joué d`avance 00:39 - Faute d`infanterie arabe on embauche des Kurdes 02:18 - Trump Président de la paix et Poutine le pacifique 05:18 Youtube
11.10.2019
19:34 [Donbass Insider] (F)
Nouvel échec du lancement du désengagement des forces à Petrovskoye
Après que Kiev a inventé une clause concernant l’application stricte du cessez-le-feu pendant une semaine pour ne pas lancer le retrait de ses forces des zones pilotes de Zolotoye (en République Populaire de Lougansk – RPL) et Petrovskoye (en République Populaire de Donetsk – RPD) le 7 octobre, la nouvelle date pour le début du processus avait été fixée au 9 octobre. L’Ukraine avait alors changé de tactique et tenté de provoquer les milices populaires en leur tirant dessus, espérant ainsi provoquer des tirs de réponse qu’elle aurait pu utiliser comme excuse. Ce plan n’ayant pas fonctionné, Kiev a opté pour le silence, refusant de tirer les fusées blanches devant indiquer qu’elle lance le retrait de ses troupes.
9:10 [Réseau International] (F)
La Syrie qui résiste et son devenir
Ni vacarme, ni tintamarre, du côté de la forte présence politique syrienne sur la scène des combats stratégiques à l’Est ; les Syriens tenant bon face au blocus colonial et aux sanctions, continuant à construire et à résister, tandis que l’Armée arabe syrienne, fin prête à se battre sur tous les fronts et contre toutes les coalitions, renforce ce qu’elle a accompli ces derniers mois en attendant le signal du Haut-commandement pour une nouvelle opération de libération du territoire national.
10.10.2019
8:37 [Donbass Insider] (F)
Kiev sabote le désengagement des forces à Zolotoye et Petrovskoye
Après l’échec de la première tentative lancée le 7 octobre, le retrait des unités et des équipements militaires devait être lancé aujourd’hui. Les deux républiques populaires avaient fourni à l’OSCE les informations nécessaires concernant le retrait de leurs troupes et de leurs armements. Aujourd’hui à midi, les deux parties devaient tirer une fusée blanche pour indiquer qu’elles étaient prêtes à lancer le retrait de manière concrète, et commencer à évacuer leurs troupes.
08.10.2019
8:21 [RT] (F)
Syrie : pour Trump, il est temps que les Etats-Unis sortent de «ces guerres ridicules et sans fin»
Dans une série de tweets publiés le 7 octobre, Donald Trump a fait part de son souhait de retirer des troupes américaines du nord de la Syrie, en mettant en avant notamment le coût onéreux des opérations militaires américaines dans cette région : «Les Kurdes se sont battus avec nous, mais ont reçu une somme énorme d`argent et d`équipement pour le faire. Ils combattent la Turquie depuis des décennies [...]. Il est temps pour nous de sortir de ces guerres ridicules et sans fin, dont beaucoup sont tribales.»
05.10.2019
9:53 [Asafrance] (F)
La bataille d’Hajin : victoire tactique, défaite stratégique ?
La bataille d’Hajin (septembre 2018 – janvier 2019) du nom d’une petitelocalité située sur la rive Est de l’Euphrate aux confins de la Syrie et de l’Irakmérite de laisser son nom dans l’histoire militaire à plus d’un titre. Elle estd’abord la dernière « bataille rangée » contre le pseudo État islamique et semblemettre un point final à sa volonté de contrôler un territoire. Elle est ensuite, pournous Occidentaux, riche d’enseignements sur la guerre, et tout spécialement leslimites de la guerre par procuration et de notre approche tournée vers la supréma-tie technologique.
9:47 [Youtube] (F)
La gauche française et la guerre 04.10.2019
Le militarisme colonial de la gauche 03:40 Le sinistrisme, 50 nuances de gauche 05:45 Les guerres de décolonisation 07:20 La libération du boulet colonial par De Gaulle 08:40 Mitterrand et le retour du militarisme gauchiste 10:15 Sarkozy, Kouchner, Juppé, Hollande 11:30 La gauche et les deux guerres mondiales 13:30 La mort de la pensée militaire française 16:50
04.10.2019
20:55 [Le cri du peuple] (F)
Crimes de guerre à crédit : l’Arabie Saoudite n’a pas fini de payer les armes occidentales qui ravagent le Yémen
En plus de se déshonorer moralement, les pays qui ont assisté militairement l’Arabie Saoudite, dont la France, se voient complètement discrédités sur les plans militaire et géopolitique, avec potentiellement des conséquences économiques désastreuses : leurs armements, leurs renseignements et leurs officiers se sont révélés impuissants face au plus pauvre des pays arabes, dont les combattants n’ont parfois pas même de chaussures ! Les acheteurs d’armes se tourneront-ils vers la France ou vers la Russie et ses alliés ? Si, en plus de ce revers cinglant, l’Arabie Saoudite ne paie même pas ses fournisseurs et complices…
30.09.2019
15:53 [L`Expression] (F)
Dans le ciel libyen : La bataille entre drones turcs et émiratis fait rage
Si les combats se poursuivent au sol, au sud de Tripoli, une autre bataille fait aussi rage depuis quelques mois dans le ciel libyen entre drones turcs et émiratis, sans pour autant changer l’équilibre des forces, selon des analystes. Depuis le début le 4 avril, de l’offensive de l’homme fort de l’Est libyen, le maréchal Khalifa Haftar, sur la capitale Tripoli, siège du gouvernement d’union nationale (GNA) reconnu par l’ONU, les lignes de front ont peu bougé. Face au statu quo, les camps rivaux se sont tournés vers des armes plus sophistiquées, dans l’espoir de prendre le dessus dans cette bataille qui a fait déjà plus de 1.000 morts et forcé 120.000 personnes à quitter leurs foyers, selon l’ONU.
29.09.2019
22:09 [The Independent] (F)
The drone attacks in Saudi Arabia have changed the nature of global warfare
The devastating attack on Saudi oil facilities by drones and missiles not only transforms the balance of military power in the Middle East, but marks a change in the nature of warfare globally.
9:18 [Réseau International] (F)
Yémen: Riyad rejette le plan de paix
Plus de 150 raids aériens ont été menés rien qu’en quatre jours par les chasseurs saoudiens contre les zones civiles yéménites et cela alors que les forces armées yéménites ont annoncé un arrêt d’attaques contre les cibles saoudiennes, subordonné à un gel réciproque par l’Arabie de ses agressions contre le Yémen. Au moins 22 civils, y compris des enfants, ont été tués cette semaine lors des raids aériens de la coalition saoudienne contre les provinces de Dhaleh et d’Omrane.
26.09.2019
10:19 [World Socialist Website] (F)
Le débat à l`ONU s`ouvre sous l`ombre de la guerre et de la dictature
La Charte des Nations Unies, ratifiée en octobre 1945, engageait l`organisation à préserver «les générations futures du fléau de la guerre». Se basant sur les principes du procès de Nuremberg à partir duquel les dirigeants survivants du Troisième Reich d`Hitler ont été jugés pour leurs «crimes contre la paix», à savoir la guerre d`agression, le document exigeait que les États membres des Nations Unies «s`abstiennent, dans leurs relations internationales, de la menace ou de l`emploi de la force contre l`intégrité territoriale ou l`indépendance politique de tout État». Le préambule du document affirmait son engagement à «respecter les droits fondamentaux de l`Homme, dans la dignité et la valeur de la personne humaine.»
7:45 [Donbass Insider] (F)
Un bombardement des FAU déclenche un incendie en périphérie de Donetsk
À partir de 7 h 30, les soldats ukrainiens ont tiré 11 obus d’artillerie de 122 mm contre la périphérie nord-ouest de Donetsk, depuis leurs positions situées à Peski. Plusieurs obus ont touché une ancienne usine d’aluminium située dans le district de Kouïbychevski, provoquant l’incendie de cette dernière. Très vite des rapports signalant une épaisse fumée sont apparus sur internet.
25.09.2019
9:48 [Dedefensa] (F)
La Russie, l’Iran et la “guerre hybride”
» “Les États-Unis dépensent des sommes énormes pour des entrepreneurs militaires privés, pour des porte-avions. La Russie a-t-elle vraiment besoin de cinq à dix groupes d`attaque de porte-avions, sachant que nous n`avons pas l`intention d`attaquer qui que ce soit ?" Le ministre de la Défense Sergei Shoigu a déclaré lors de cette interview à un journal russe : “Nous avons besoin des moyens que nous pourrions utiliser contre les groupes d`attaque de l`ennemi si notre pays subissait une attaque. Ils sont beaucoup moins coûteux et bien plus efficaces”. »
7:47 [Donbass Insider] (F)
RPD – Une civile blessée et 13 habitations endommagées par les tirs des FAU
Du 22 au 23 septembre 2019 inclus, l’armée ukrainienne a lourdement bombardé le sud de la République Populaire de Donetsk (RPD), ainsi que Gorlovka et sa périphérie, blessant une civile à Kominternovo et endommageant 12 habitations à Oktiabr et une à Zaïtsevo. Les beaux discours de Volodymyr Zelensky sur la volonté de Kiev d’appliquer les accords de Minsk continuent de se fracasser sur la réalité des actions de son armée.
23.09.2019
8:00 [News Front] (F)
Washington a envoyé le destroyer antibalistique USS Nitze dans le Golfe
Armé de missiles de croisière sol-air Tomahawk, le bâtiment de guerre américain doit «boucher les trous» dans la défense aérienne de l’Arabie saoudite, selon des médias américains. Les États-Unis affirment que c’est précisément par l’espace aérien au-dessus des régions du nord-est de l’Arabie saoudite que les installations pétrolières du royaume ont été attaquées le 14 septembre.
22.09.2019
14:58 [Pars Today] (F)
Ansarallah propose une armistice!
Dans son édition de ce samedi 21 septembre, Raï al-Youm affirme qu`«Ansrallah s`est pleinement engagé dans un face-à-face armé, et ce, au bout de cinq ans de résistance acharnée et quand il dit que les grattes ciels en verre des Émirats ne resteront pas non plus à l`abri des attaques si l`obcession de la guerre se poursuit, il faut bien le croire. Que faire donc? La meilleure solution pour Riyad est d`annoncer la fin de la guerre et de retirer ses forces pour éviter des frais supplémentaires», dit le journal. Et bien dans ce sens, le président du Conseil suprême révolutionnaire yéménite, Mahdi al-Mahsat a annoncé que les forces yéménites avaient mis fin à leurs attaques de représailles contre les territoires saoudiens.
21.09.2019
10:46 [Strategika 51] (F)
Afghanistan : une énième bavure US sanglante renforce le ralliement des populations aux Talibans
Le raid est survenu dans la nuit du mercredi au jeudi à Wazir Tangi à l’est de la province du Nangarhar. Les fermiers se reposaient autour d’un feu lorsque les missiles Hellfire s’abattirent sur eux. Des officiels locaux évoquent plus de 80 blessés et un bilan initial provisoire de 30 tués. Le président afghan Ashraf Ghani a réagi très vite suite à cette énième bavure américaine en promettant l’introduction de mesures visant à prévenir les pertes civiles “collatérales” dans la guerre acharnée contre les Talibans.
20.09.2019
7:00 [Réseau International] (F)
La Russie n’exclut pas la guerre nucléaire en Europe
De nombreuses propositions des États-Unis visant à renforcer leur présence militaire et le déploiement d’armes sur les territoires de la Pologne et des États baltes indiquent clairement que les États-Unis permettent la possibilité d’un conflit militaire régional avec la Russie en Europe et prennent des mesures pour empêcher la Russie de l’emporter en utilisant des armes nucléaires tactiques ou des missiles conventionnels à moyenne portée.
16.09.2019
9:37 [News Front] (F)
L’Iran a lancé un avertissement aux États-Unis
Deux bases militaires américaines et un porte-avions au Proche-Orient sont à la portée des missiles iraniens, a annoncé Amir Ali Hajizadeh, commandant en chef de la branche aérospatiale des Gardiens de la révolution islamique. Ces déclarations interviennent alors que les États-Unis ont accusé l’Iran d’être responsable des attaques sur des usines pétrolières saoudiennes, revendiquées par les Houthis. Des accusations rejetées par Téhéran.
15.09.2019
22:48 [L`Expression] (F)
Washington veut « changer l’équation en Asie du sud-est » Le Pentagone multiplie les initiatives pour contrer la Chine
Opérations maritimes, test de missile, exercice de débarquement: le Pentagone a multiplié récemment les initiatives pour contrer la puissance militaire de la Chine, de plus en plus présentée comme une menace. Un navire de guerre américain s’est approché vendredi des îles Paracels, un archipel revendiqué par Pékin en mer de Chine méridionale, pour affirmer la «liberté de navigation» dans cette région.
10:29 [Réseau International] (F)
Escalade des tensions à Aden : la fin de l’alliance saoudo-émiratie au Yémen ?
Le gouvernement yéménite a accusé, le 29 août dernier, les Émirats Arabes Unis (EAU) – pourtant membre d’une coalition saoudienne qui le soutient contre les rebelles houthistes – d’avoir bombardé ses troupes à Aden, où des combats avec des forces séparatistes formées par Abou Dhabi ont eu lieu. La situation sécuritaire à Aden s’est dégradée depuis le mois dernier après qu’un drone houthiste a tué un haut responsable militaire et des miliciens affiliés au Conseil de transition du sud (CTS), un groupe séparatiste qui revendique l’indépendance du Sud du Yémen.
12.09.2019
7:13 [Pars Today] (F)
Syrie: F-16 d`Israël chassé par Su-35 russe
Selon le journal aéronautique russe Avia Pro, les Su-35 russes ont repoussé lundi les chasseurs israéliens du ciel du sud syrien. À en croire le site, l’armée de l’air israélienne envisageait de mener des raids aériens sur le sud de la Syrie. Selon le rapport d’Avia Pro, les Su-35S auraient été déployés de toute urgence dans le sud de la Syrie pour intercepter un avion israélien et empêcher toute frappe dans la région.
10.09.2019
9:30 [Proche et Moyen Orient] (F)
HEZBOLLAH : UNE PERFORMANCE OPERATIONNELLE QUI CHANGE TOUT !
La frontière sud du Liban avec la Palestine occupée par Israël vient d’être le théâtre d’une escalade militaire qui a duré plusieurs jours. Le 1er septembre dernier, le Hezbollah a tiré deux missiles antichars sur un blindé israélien, jouxtant un bâtiment de la base militaire israélienne d’Avivim (extrême nord de la Palestine). Cette opération intervenait en représailles de la mort de deux experts en drones du Hezbollah, tués lors d’un raid israélien en Syrie le 24 août et deux jours après le survol et l’explosion de deux drones israéliens au-dessus de la banlieue sud de Beyrouth. Représailles formelles de la représaille : l’armée israélienne a répliqué en arrosant de bombes au phosphore une zone frontalière non-habitée.
8:25 [Strategika 51] (F)
Damas condamne fermement les patrouilles de convois blindés conjoints américano-turcs à l’est de l’Euphrate ou comment le paradigme de la guerre en Syrie s’est transformé en une guerre d’image et de prestige entre puissances étrangères
Côté kurde, on estime que tout soldat turc déployé à plus de cinq kilomètres à l’intérieur du territoire syrien à l’est de l’Euphrate est une cible légitime de tous les combattants des factions kurdes, toutes tendances confondues. Dans les faits, les milices kurdes se retrouvent prises au piège: leur alliance avec Washington ne leur a servi à rien et ils se retrouvent une nouvelle fois comme le dindon de la farce puisque Ankara a ordonné à ses militaires de tirer sur le tas dès que des “terroristes kurdes” sont repérés…
06.09.2019
22:08 [Strategika 51] (F)
Le Hezbollah affirme que la dernière ligne rouge d’Israël a volé en éclats
Pour la première fois en effet, les combattants du Hezbollah libanais ne se contentent pas de mener des opérations au Liban-Sud ou près des territoires contestés et disputés des fermes de Chaba’a mais ont pénétré en profondeur à l’intérieur d’Israël et utilisé des missiles antichar de fabrication nord-coréenne contre un véhicule militaire israélien sans se faire détecter ou repérer.
31 Einträge

Warning: fopen(inc/cache/kat_136_fr_0_.html): failed to open stream: Permission denied in /www/htdocs/w005cd3a/inc/cache.class.php on line 43
Sie wollen Ihre Artikel / Videos / Reportagen über Net News Global weiterverbreiten? Nutzen Sie unseren Postkasten.
You want to spread your news, videos or articles? Submit them!