Syrien - Mythos einer "friedlichen Revolution" / Leader of the Green Committees Movement Addresses the World / Krieg gegen Libyen / Fact: Giant crime against Libya / US-Regime-Change Kampagne gegen Syrien / Al Jazeera / Tunisia’s “jasmine revolution”

Welch eine Menge Bücher - und wie wenig wissen wir!
  Moses Mendelssohn
 17.02.20 0:40                      Postkasten |  Datenschutz |  Impressum 

Suche


Archiv

Zum Archiv von Net News Global hier klicken

Themen - Kategorie (diesen Monat/24h)

Verantwortlicher

Marcel

Gründer & Konzept

Udo Schreiber

Moderatoren

Alfred

Free Will

Folker

Heiner

HeKaTe

Jochen

Montag

Peter

Robert Seib

siouxie

Ulla

Design & Code

created by

©webbuilders.de

15.02.2020
13:16 [RT] (D)
Giftgas-Untersuchung in Syrien: OPCW-Mitarbeiter fühlen sich von der Organisation bedroht (Video)
Die Organisation für das Verbot Chemischer Waffen (OPCW) kommt nicht aus den Schlagzeilen. Verschiedene Whistleblower werfen der UN-Organisation im Zusammenhang mit Giftgas-Untersuchungen in Syrien manipulatives Verhalten vor.
12:33 [German Foreign Policy] (D)
Die NATO in der arabischen Welt - 40 Staats- und Regierungschefs in München
Kurz vor der heute beginnenden Münchner Sicherheitskonferenz bemühen sich die westlichen Mächte um Schritte zur Konsolidierung ihres Einflusses im Nahen und Mittleren Osten. Berlin treibt die Umsetzung der Beschlüsse der Libyen-Konferenz voran, um seine Stellungen in dem nordafrikanischen Land zu stärken und die dortigen Positionen Russlands und der Türkei zu schwächen. Die
06.02.2020
18:23 [ParsToday] (D)
Atomstreit mit Iran: EU wendet sich nicht an den UN-Sicherheitsrat
Im Atomstreit mit Iran wird die EU die für die Schlichtung vorgesehenen Fristen fortlaufend verlängern.
31.01.2020
15:44 [Ceiberweiber] (D)
Das Impeachment und Wien, die Stadt der Spione
In den USA dreht sich alles um das Impeachment-Verfahren gegen PräNoosident Donald Trump. In Österreich geht es um die neue Koalition zwischen ÖVP und Grünen und um die für die SPÖ erfolgreiche Wahl im Burgenland. Doch alles hat miteinander zu tun, ist verwoben und vernetzt, wie deutlich wird, wenn wir uns Berichte zu Trump ansehen. Dabei müssen wir bedenken, dass Österreich von 1945 bis 1955 besetzt war und Wien seither ein Tummelplatz der Spionage ist. Was in den USA neuartig erscheint, hat im Grunde auch seine Wurzeln hier. Diese beiden Namen sind auch mit Wien verbunden: „Oligarchs like Oleg Deripaska and Dmytro Firtash, who owe their fortunes to Putin’s blessing, have made money off Ukrainian corruption and cultivated friendly politicians there to maintain it. Paul Manafort is the first major American to join in this effort.
7:39 [Tass] (E)
UN remains committed to Mideast settlement on basis of previous resolutions — spokesman
The United Nations Organization remains committed to supporting Palestinians and Israelis to resolve the conflict on the basis of UN resolutions and pre-1967 lines, Spokesman for the UN Secretary-General Stephane Dujarric said in a statement released on Tuesday..."The United Nations remains committed to supporting Palestinians and Israelis to resolve the conflict on the basis of United Nations resolutions, international law and bilateral agreements and realizing the vision of two States — Israel and Palestine — living side by side in peace and security within recognized borders, on the basis of the pre-1967 lines," he added.
30.01.2020
7:41 [youtube/RT] (E)
OPCW may lose any credibility - Major General John Holmes to RT Going Underground
-UK’s ex-director of Special Forces Maj. Gen. John Holmes on the OPCW Douma leaks
29.01.2020
12:49 [Blauer Bote] (D)
OPCW-Experte Ian Henderson bestätigt vor UN-Sicherheitsrat: Der OPCW-Giftgas-Bericht ist gefälscht
Vor dem Weltsicherheitsrat der Vereinten Nationen hat ein beteiligter Wissenschaftler ausgesagt, dass der OPCW-Abschlussbericht zu dem angeblichen Giftgasangriff im syrischen Duma im Jahre 2018 manipuliert wurde. Es gab keine Giftgasattacke. Die deutschen Medien und Politiker geben sich ahnungslos und beharren weiterhin auf ihrer Giftgaspropaganda. In der Bundespressekonferenz behaupt die Bundesregierung, nicht zu wissen, um was es geht.
12:49 [Tass] (E)
Palestine ready for talks with Israel only under Middle East Quartet mediation — Abbas
Palestinian President Mahmoud Abbas said Palestine "will not accept Washington as the only mediator in the Middle Eastern peace process". Palestine will hold talks with Israel only with the "quartet" of international mediators (Russia, the United States, the United Nations and the European Union), Palestinian President Mahmoud Abbas told national television on Tuesday.
27.01.2020
13:10 [Strategic Culture Foundation] (E)
Putin Calls for a New System Guided by the UN Charter… But Is It Possible?
Matthew Ehret - Anyone looking with sober eyes upon today’s world and the feeble economic and geopolitical underpinnings holding the system together must accept the fact that a new system WILL be created. This is not an opinion, but a fact. We are moving towards eight billion lives on this globe and the means of productive powers to sustain that growing population (at least in the west) has been permitted to decay terribly over the recent half century while monetary values have grown like a hyperinflationary cancer to unimaginable proportions.
26.01.2020
12:24 [NDS] (D)
Assange auf der Mattscheibe
Gestern fand am Westminster Magistrates Court in London eine weitere technische Anhörung statt, bei der die weitere Verfahrensweise im Fall Assange beraten/entschieden wurde. Julian Assange war per Videolink zugeschaltet und die Verhandlung ließ einen nebulösen Eindruck zurück. Im Moment sieht es so aus, als würde das eigentliche Auslieferungsverfahren gegen ihn am 24. Februar beginnen, um dann nach einer Woche bis zum 18. Mai unterbrochen zu werden. Ein Bericht aus London von Moritz Müller.
23.01.2020
7:50 [RT] (D)
Russland und die Türkei im libyschen Chaos: 2011 kritische Beobachter, 2020 Ordnungsmächte
von Scott Ritter - Moskau und Ankara sind nicht verantwortlich für den Beginn des verheerenden Konflikts in Libyen. Jetzt können sie aber eine entscheidende Rolle bei der Beendigung der Dauerkrise spielen. Auf der Berliner Friedenskonferenz agierten die beiden Mächte federführend.
7:35 [RT] (D)
Ex-OPCW-Inspekteur vor dem UN-Sicherheitsrat: Giftgas-Bericht zu Duma in Syrien wurde manipuliert
Der angebliche Giftgaseinsatz im syrischen Duma im April 2018 beschäftigte am Montag erneut den UN-Sicherheitsrat. Schwere Vorwürfe wurden dabei gegen die OPCW erhoben: Sie soll ihren Bericht manipuliert haben, um die syrische Regierung verantwortlich machen zu können. Der Bericht der Organisation für das Verbot chemischer Waffen (OPCW) zum angeblichen Giftgaseinsatz im syrischen Duma am 7. April 2018, bei dem Dutzende Menschen getötet worden sein sollen, ist weiterhin höchst umstritten und beschäftigte am Montag den UN-Sicherheitsrat in New York.
22.01.2020
20:09 [RT] (D)
Wie Europa den Iran beim gemeinsamen Atomabkommen verraten hat
von Scott Ritter - Die europäischen Vertragspartner hätten das gemeinsame Atomabkommen mit dem Iran retten können. Stattdessen missbrauchen sie die Rechtsstaatlichkeit durch das unangemessene Auslösen des Schlichtungsmechanismus und besiegeln damit praktisch den sicheren Tod des Abkommens.
8:19 [Tass] (E)
Boris Johnson sought contact with Putin in Berlin, says high-ranking source
UK Prime Minister Boris Johnson sought contact with the Russian side on the sidelines of the conference on Libya in Berlin, and in his brief conversation with President Vladimir Putin he sounded quite conciliatory, a high-ranking source in Moscow told TASS on Monday. "We were surprised by commentaries from Downing Street about a meeting of Johnson and Putin. To begin with, it was Johnson himself who was seeking contact with the Russian side. Secondly, his tone was closer to conciliatory, there were no harsh statements whatsoever. Thirdly, the main message of the British prime minister was a bid to improve relations with Russia," the source said.
21.01.2020
1:09 [Sputnik news] (F)
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Soulignant que la vérité sur la Seconde Guerre mondiale est parfois délibérément cachée à l’étranger au niveau national, le Président russe a promis d’ouvrir un centre d’archives consacré à ce grand conflit armé. Sa fondation permettra de faire taire ceux qui veulent réécrire l’Histoire, a-t-il tenu à souligner.
1:01 [The Unz Review] (E)
The Roots of American Demonization of Shi’a Islam
The US targeted assassination, via drone strike, of Maj. Gen. Qassem Soleimani, apart from a torrent of crucial geopolitical ramifications, once again propels to center stage a quite inconvenient truth: the congenital incapacity of so-called US elites to even attempt to understand Shi’ism – thus 24/7 demonization, demeaning not only Shi’as by also Shi’a-led governments.
20.01.2020
23:44 [Le Cri du Peuple] (F)
Nucléaire iranien: Londres, Paris et Berlin cèdent au chantage de Trump et renient leurs engagements
Une semaine avant que l’Allemagne, la France et la Grande-Bretagne n’accusent officiellement l’Iran d’avoir violé l’accord nucléaire de 2015, l’administration Trump a formulé une menace privée à l’encontre des Européens qui a choqué les responsables des trois pays. S’ils refusaient de dénoncer Téhéran et d’initier un mécanisme de litige prévu dans l’accord, les États-Unis imposeraient un tarif de 25% sur les automobiles européennes, ont averti les responsables de Trump, selon des responsables européens familiers avec les échanges.
10:53 [RT] (D)
Ende der Libyen-Konferenz: Ein großer Erfolg – vor allem für Angela Merkel
In Berlin fand am Sonntag die Libyen-Konferenz statt. ... Die Ergebnisse des Libyen-Gipfels in Berlin sind alles andere als solide und von einem "Durchbruch" kann keine Rede sein. Nach außen konnte sich demnach vor allem Bundeskanzlerin Angela Merkel als internationale Vermittlerin und Führungspersönlichkeit in Szene setzen. Für die außenpolitischen Profilierungsbemühungen der Bundesregierung war die internationale Konferenz daher wohl dennoch ein voller Erfolg.
17.01.2020
19:45 [Observateur continental] (F)
Le Royaume-Uni doute de la capacité des Etats-Unis de le défendre
Le secrétaire à la Défense britannique Ben Wallace a déclaré dans une interview au journal The Sunday Times que son pays devait se préparer à mener des guerres sans compter sur le soutien des Etats-Unis, car ces derniers pourraient cesser d`être le leader mondial. "Je m`inquiète que les Etats-Unis puissent perdre la position de leader dans le monde. Cela serait mal aussi bien pour le monde que pour nous. Nous nous préparons au pire et espérons pour le mieux", a déclaré Ben Wallace.
19:42 [Asia Times] (E)
Battle of the Ages to stop Eurasian integration
The Raging Twenties started with a bang with the targeted assassination of Iran’s General Qasem Soleimani. Yet a bigger bang awaits us throughout the decade: the myriad declinations of the New Great Game in Eurasia, which pits the US against Russia, China and Iran, the three major nodes of Eurasia integration. Every game-changing act in geopolitics and geoeconomics in the coming decade will have to be analyzed in connection to this epic clash.
0:24 [Mouvement Citoyen Palestine] (F)
«La normalisation entre le Maroc et Israël dépend de la question palestinienne»
Né au Maroc, à Bejaâd, l’ancien ambassadeur d’Israël en France et à l’ONU, Yehuda Lancry est revenu sur les relations entre les juifs marocains et leur pays d’origine. Il a également commenté les récentes actualités sur la normalisation des relations diplomatiques entre Rabat et Tel Aviv
0:07 [Moon of Alabama] (E)
Trump`s EU Poodles - Germany, Britain And France - Obey His Order To Kill The Nuclear Deal With Iran
The European poodles who co-signed the nuclear deal with Iran - Britain, France and Germany (the EU3) - have been told by the Trump administration to kill the agreement. Today they started the process to do so. The other co-signers, Russia, China and Iran, continue to support the deal.
16.01.2020
20:22 [Ceiberweiber] (D)
Das Trump-Impeachment und die Spur nach Wien
Wie sehr das Impeachment-Verfahren gegen US-Präsident Donald Trump mit Wien zu tun hat, wird dieser Tage wieder einmal klar. Der ukrainischstämmige Geschäftsmann Lew Parnas machte sich nämlich Notizen auf Papier des hiesigen Ritz Carlton-Hotels. Über die Verbindungen zwischen Wien, der Ukraine und den USA habe ich einmal den englischsprachigen Text „Vienna and the Trump Impeachment“ verfasst. Nun gibt es jedoch weitere Details auch was die Überwachung der ehemaligen US-Botschafterin in der Ukraine Marie Yovanovitch betrifft. Parnas fungierte auch als Übersetzer für den in Wien lebenden Oligarchen Dmytro Firtash, dar mit Gasdeals (mit freundlicher Unterstützung auch von Raiffeisen International) reich wurde. Firtashs Anwalt in den USA war bis vor wenigen Monaten noch der Freund Hillary Clintons Lanny Davis; er will aber im Kampf gegen seine Auslieferung an die USA auf die Umgebung Trumps setzen. Man möchte seiner habhaft werden, weil es 2006 einen Deal mit Boeing gab, das Zugang zu indischen Titanminen wollte; hierbei setzte Firtash Bestechungsgelder ein. Welch Zufall, dass Firtash den früheren ukrainischen Präsidenten Wiktor Janukowitsch unterstützte, für den unter anderem Ex-Bundeskanzler Alfred Gusenbauer lobbyierte.
17:53 [Voltaire Netzwerk] (D)
Hinter den Kulissen der Beziehungen zwischen den USA und dem Iran
Durch die Ermordung des iranischen Generals Qassem Soleimani im Irak hätte Präsident Trump beinahe den Dritten Weltkrieg provoziert. Zumindest ist dies die Version der US-Opposition und der internationalen Presse. Für Thierry Meyssan ist das, was hinter den Kulissen passiert, ganz anders als die Bühnenshow. Er sagt, man bewege sich in Richtung eines koordinierten militärischen Rückzugs der Vereinigten Staaten und des Iran aus dem Nahen Osten.
17:49 [Proche et Moyen Orient] (F)
ALERTE EN MEDITERRANEE : PIRATES BARBARESQUES !
En effet, le gouvernement d’Union nationale libyen (GUN) de Fayez el-Sarraj (l’un des deux gouvernements libyens) avait déjà signé plusieurs accords avec la Turquie en 2015. Ankara ne cache pas son aide, politique et militaire, aux autorités de l’Ouest libyen – également soutenues par les Nations unies. Le président Erdogan estime même que l’appui turc a permis de rééquilibrer la situation face à l’offensive du maréchal Khalifa Haftar, soutenu par l’Egypte, les Émirats arabes unis et la Russie. Vue de l’Est libyen, cet accord menace la stabilité du pays car « il permet aux factions terroristes de recevoir des livraisons d’armes du Kosovo, transitant par la Turquie ».
17:35 [Mondialisation] (F)
Appel aux armes, l’OTAN mobilisée sur deux fronts
NATOME : voilà comment le président Trump, qui se vante de son talent pour créer des acronymes, a déjà baptisé le déploiement de l’OTAN au Moyen-Orient, qu’il a requis par téléphone au secrétaire général de l’Alliance Stoltenberg. Celui-ci a immédiatement accepté que l’OTAN doive avoir “un rôle accru au Moyen-Orient, en particulier dans les missions d’entraînement”. Il a donc participé à la réunion des ministres des affaires étrangères de l’Ue, en soulignant que l’Union européenne doit rester à côté des États-Unis et de l’OTAN parce que, “même si nous avons fait d’énormes progrès, Daesh peut revenir”. Les États-Unis cherchent de cette façon à impliquer les alliés européens dans la situation chaotique provoquée par l’assassinat, autorisé par Trump lui-même, du général iranien Soleimani dès son débarquement à Bagdad.
17:15 [Le Saker francophone] (F)
Donnie sort de la réserve
Jusqu’à présent, Donnie Trump, l’homme de Poutine à Washington, a plus ou moins fait ce qu’on lui a dit. Comme il doit être réélu plus tard cette année, c’est le moment d’évaluer ses performances jusqu’à présent, et je suis sûr que son bulletin de notes rempli par le Kremlin montre que sa note globale est « acceptable ». Voici quelques-unes de ses réalisations les plus remarquables, énumérées sans ordre particulier :...
15.01.2020
20:55 [Zero Hedge] (E)
Europe Triggers Iran Deal `Dispute Mechanism` In Drastic Measure To Prevent Nuclear Advancement
“The concern is they are going to learn something that it is not possible for them to unlearn,” one senior official said.
14.01.2020
7:53 [German Foreign Policy] (D)
Der deutsch-russische Schatz - Merkel verhandelt mit Putin über Libyen. Berlin kündigt internationale Libyen-Konferenz an
Die Bundesregierung kann wichtige außenpolitische Vorhaben in der arabischen Welt nicht mehr ohne Unterstützung durch Russland realisieren. Dies belegen Ergebnisse der Verhandlungen, die Bundeskanzlerin Angela Merkel am Samstag mit dem russischen Präsidenten Wladimir Putin führte. Demnach wird Moskau den "Berlin-Prozess", mit dem sich die Bundesregierung zum einflussreichen Mittler im Libyen-Krieg aufschwingen will, künftig grundsätzlich unterstützen. Ohne Moskau war es Berlin nicht gelungen, die internationale Libyen-Konferenz durchzuführen, mit der sie den "Berlin-Prozess" einem ersten Höhepunkt zuzuführen sucht. Vor der Moskau-Reise der Bundeskanzlerin hatten sich deutsche Außenpolitiker ungewohnt anerkennend über den Einfluss geäußert, den Russland in den vergangenen Jahren gewonnen hat.
13.01.2020
21:35 [Medium] (E)
Iran’s admission of its tragic mistake over the downed Ukrainian airliner reminds us who the real barbarians are John Wight John Wight Ja
Tehran’s admission of responsibility over the downing of Ukraine International Airlines Flight PS752, just after it took of from the capital’s Imam Khomeini Airport not long after Iran had launched a missile strike against two US military bases in Iraq in retaliation for the assassination of General Qasem Soleimani, marks an extraordinary denouement to one of the most telling and tragic episodes of recent times in this already tortured region.
21:30 [Agence Médias Palestine] (F)
Les nationalistes hindous transforment l’Inde en un État ethnique dans le style d’ Israël
Les manifestations répondent au vote en décembre de la loi qui modifie l’accès à la citoyenneté (CAA). Précédemment présentée au Parlement par le parti Bharatiya Janata (BJP), cette loi permet aux membres des communautés hindoue, jain, parsi, sikh, bouddhiste et chrétienne du Pakistan, du Bangladesh et d’Afghanistan de revendiquer la citoyenneté en Inde, tandis qu’elle en exclut les Musulmans. Alors que les membres du BJP ont présenté la loi, au niveau international, comme un moyen d’aider des groupes minoritaires de pays musulmans voisins à échapper aux persécutions, c’est en fait la dernière d’une série d’étapes de répression effectuées par le gouvernement indien contre la minorité musulmane du pays.
19:24 [Russia Beyond] (F)
La Russie et l’Iran sont-ils des alliés?
Il n`y a pas de meilleure façon de commencer la nouvelle année que de parler de la fin du monde, et à cet égard, 2020 a débuté en beauté. Alors qu’une attaque américaine a tué le général iranien Qassem Soleimani le 3 janvier, les rumeurs sur le déclenchement imminent de la troisième guerre mondiale ont rapidement envahi Internet. Et même s`il s`agissait davantage des États-Unis et de l`Iran, la Russie n’a pas manqué d’être mentionnée (au moins sur le ton de l’humour).
12.01.2020
19:46 [Zero Hedge] (E)
Putin & Merkel Urge All Parties Back To Iran Deal - Vow To Preserve "By All Means"
"Germany is convinced that Iran should not acquire or have nuclear weapons," said Chancellor Merkel.
11:35 [Tehran Times] (E)
Russia, France, UK reassure Iran about commitment to JCPOA
According to Tasnim, French Foreign Ministry spokeswoman Agnes von der Muhll said on Thursday that France will adhere to the nuclear agreement within the framework of the Vienna Agreement. Russia said this week that it remains fully in compliance with the nuclear deal and is ready to continue working towards their achievement.
11:24 [Stalker Zone] (E)
Ukraine Left the UN’s Pro-Palestine Committee
Ukraine has ceased to be a member of the UN Committee on the Exercise of the Inalienable Rights of the Palestinian People. This was reported on the official Twitter page of the Israeli Ministry of Foreign Affairs on January 6. The CEIRPP Committee deals with Palestinian issues and their repatriation, as well as the rights of the Palestinian people.
11.01.2020
20:12 [AmericanRebel] (D)
Rohani: „Die haben keine Ahnung, welch große Fehler sie begangen haben“ – Trump antwortet mit „den 52 Zielen“
US-Präsident Trump warnte den Iran davor gegen Amerikaner oder amerikanische Interessen vorzugehen, um Vergeltung für den Mord an General Qassem Soleimani zu üben.
10:09 [Strategic Culture Foundation] (E)
The Deeper Story Behind the Assassination of Soleimani
Days after the assassination of General Qasem Soleimani, new and important information is coming to light from a speech given by the Iraqi prime minister. The story behind Soleimani’s assassination seems to go much deeper than what has thus far been reported, involving Saudi Arabia and China as well the U.S. dollar’s role as the global reserve currency.
9:19 [Observateur continental] (F)
Moyen-Orient, Afrique du Nord: l’Eurasie s’impose
Peu l’auraient cru dans les années 1990, voire même au début des années 2000. Que des pays comme la Russie, la Turquie, l’Iran et bien évidemment la Chine deviendront des puissances de premier plan. Si la première, à la chute de l’URSS, était considérée comme une superpuissance devenue une puissance régionale sans avenir, et que l’Empire du Milieu n’avait pas encore atteint la puissance actuelle, quant à la Turquie et à l’Iran, peu les voyaient capables de jouer un rôle réellement important sur l’arène internationale.
1:45 [antikrieg.com] (D)
Für die westliche Presse findet der einzige Putsch in Venezuela gegen Guaidó statt
Die Washington Post (1/5/20) bezeichnete die venezolanischen Gesetzgeber, die gegen einen anderen als den von Washington gewählten Kandidaten für die Leitung der Versammlung stimmten, als "Aufruhr in der Opposition". Die internationalen Konzernmedien haben nach der Ablösung des venezolanischen Oppositionsführers Juan Guaidó an der Spitze der Nationalversammlung des Landes in den Krisenmodus geschaltet.
10.01.2020
22:27 [Russie politics] (F)
Etats-Unis / Iran : la guerre est reportée ... la paix aussi
Trump n`a finalement pas changé le paradigme usé de la vision néo-impérialiste américaine. Mais l`Iran le rejette toujours et n`a pas accepté ces méthodes de voyou s`autorisant à assassiner dans un pays tiers un officiel d`un pays étranger, en l`occurrence Qassem Soleimani. Quelle que soit l`opinion que l`on puisse avoir de la personne, un terroriste pour les Américains et leurs satellites, la personne qui organisait la lutte contre l`Etat islamique en Syrie pour les autres, il est souhaitable que cette pratique ne devienne pas une habitude. Cela, finalement, renforce la position de la Russie dans la région, surtout lorsqu`au même moment Poutine se promène dans les rues de Damas ...
21:54 [CGTN] (E)
China changed the world for the better in only 70 years
The Communist victory in the Chinese Civil War occurred during the onset of the Cold War, which is why so many in the West were afraid of it. Their fears were misplaced, however, since China has proven itself to be a very responsible global leader, one with whom those same Western nations ultimately partnered after belatedly realizing they were wrong.
21:47 [Gilad Atzmon] (E)
Clausewitz, Trump and Soleimani
As a superb military strategist Soleimani grasped that the distance between A to B isn’t necessarily identical to the distance from B to A. Iran and Israel do not share a physical border, Tehran and Tel Aviv are about 1000 miles apart. Despite Israel’s relentless threats to attack Iran, it has never been clear whether Israel has the military capacity to cause significant damage to Iran. It isn’t clear how Israeli pilots are supposed to cover the distance and fly undetected over Jordan, Syria or Iraq. Where, or how would the Israeli plane refuel and so on. Israel has not managed to solve this logistical military riddle. But it has been clever enough to grasp that pushing America into an all out conflict with the Islamic Republic may provide a solution to the riddle. Despite the competition (with Britain, France and Germany), the USA is Israel’s most subservient colony. It has been happily sacrificing its sons and daughters on the Zionist altar for years.
7:32 [Tass] (E)
US proposal for cooperation makes no sense as long as sanctions remain — Iran’s envoy
US proposal for cooperation with Iran will make no sense as long as US sanctions against Tehran stay in effect, Iran`s Ambassador and Permanent Representative to the UN Majid Takht Ravanchi said on Thursday.
09.01.2020
23:16 [News Front] (F)
Les mesures de sécurité ont été renforcées autour de la Maison-Blanche
Des agents des services secrets américains munis de fusils d’assaut ont été repérés autour de la Maison-Blanche, rapporte la chaîne CNN peu après que l’Iran a attaqué aux roquettes une base américaine en Irak. Un responsable des services secrets a déclaré auprès du média qu’il évaluait un «environnement de menaces».
22:58 [Press TV] (F)
Le président français a soutenu l`assassinat du général martyr Soleimani et a engagé la France dans la guerre
A peine quelques heures après l`attentat terroriste US qui a coûté la vie le 3 janvier à Bagdad au commandant en chef de l`axe anti-colonialiste et anti-impérialiste de la Résistance, Mike Pompeo est apparu à l`antenne de Fox News pour reprocher à la France, à la Grande-Bretagne et à l`Allemagne de "ne pas avoir été utiles", ou en d`autres termes de ne pas avoir apporté leur soutien plein et entier à l`un des actes les plus pernicieux et les abjects jamais commis par l`administration US depuis qu`elle existe, à savoir une opération terroriste revendiquée haut et fort contre un responsable étatique sur le territoire d`un autre État
22:53 [Sputnik news] (F)
Et pendant ce temps-là, au Moyen-Orient, «la Russie comble un vide»
Pendant que les projecteurs sont braqués sur l’escalade de la violence entre Téhéran et Washington, d’autres acteurs continuent leur petit bout de chemin dans l’ombre. En effet, pendant que la crise entre les États-Unis et l’Iran suit son cours, Vladimir Poutine en a profité pour faire une visite-surprise chez son allié syrien Bachar El-Assad le 7 janvier et chez son homologue turc Recep Tayyip Erdogan. Pour certains, ces visites ne sont pas anodines.
0:10 [RT] (E)
Iran holds all the cards in coming Middle East conflict with US, unless Trump is ready to drop a tactical NUKE Scott Ritter
Little has changed since May that would alter the military balance of power between the US and Iran. If Iran were to strike a US facility such as the Al Udeid Air Base, and Trump were to order a response, then Iran would most likely unleash the totality of its military capability, and those of its regional proxies, to devastate the military and economic capabilities of those targeted. These strikes would most likely include oil production facilities in Kuwait, Saudi Arabia, and the UAE, in addition to US military facilities and diplomatic missions.
08.01.2020
23:15 [One World] (E)
2020: Top Geopolitical Trends To Watch By Region
The New Year is a perfect occasion for drawing attention to three of the most important geopolitical trends to watch by region which could greatly shape the course of events there across the next 12 months.
21:32 [UNESCO] (E)
Meeting of Director-General and Iran’s Ambassador to UNESCO
Paris, 06 January—The Director-General of UNESCO, Audrey Azoulay, on Monday received Ahmad Jalali, Ambassador of the Islamic Republic of Iran, and discussed tensions in the Middle East with particular regard to heritage and culture.
21:26 [Zero Hedge] (E)
Trump Tweets "All Is Well" After Iran Fires Missiles At Two US Airbases In Iraq
Summary: President Trump has tweeted that "All is well!" "Missiles launched from Iran at two military bases located in Iraq. Assessment of casualties & damages taking place now. So far, so good! We have the most powerful and well equipped military anywhere in the world, by far! I will be making a statement tomorrow morning." Iranian foreign minister Javid Zarif has tweeted: "Iran took and concluded proportionate measures in self-defense under Article 51 of UN Charter targeting base from which cowardly armed attack against our citizens and senior officials were launched."
21:14 [RT] (D)
Erneuter Rechtsbruch: USA verweigern Irans Außenminister Visum für UN-Sitzung in New York
Irans Außenminister Dschawad Sarif wollte in dieser Woche vor dem UN-Sicherheitsrat die Ermordung von General Soleimani durch die USA in Bagdad am Freitag anprangern. Dazu kommt es nicht, weil die USA dem Minister die Einreise verweigern – ein weiterer Rechtsbruch.
1:15 [The Saker] (E)
Soleimani murder: what could happen next?
First, a quick recap of the situation. We need to begin by quickly summarizing what just happened: General Soleimani was in Baghdad on an official visit to attend the funeral of the Iraqis murdered by the USA on the 29th. The US has now officially claimed responsibility for this murder. The Iranian Supreme Leader, Ayatollah Ali Khamenei has officially declared that “However, a severe retaliation awaits the criminals who painted their corrupt hands with his and his martyred companions’ blood last night“
1:09 [Paul Craig Roberts] (E)
Putin’s Hour Is At Hand
Vladimir Putin is the most impressive leader on the world stage. He survived and arose from a Russia corrupted by Washington and Israel during the Yeltsin years and reestablished Russia as a world power. He dealt successfully with American/Israeli aggression against South Ossetia and against Ukraine, incorporating at Crimea’s request the Russian province back into Mother Russia. He has tolerated endless insults and provocations from Washington and its empire without responding in kind. He is conciliatory and a peacemaker from a position of strength.
07.01.2020
22:51 [Asia Times] (E)
Financial N-option will settle Trump’s oil war
The bombshell facts were delivered by caretaker Iraqi Prime Minister Adil Abdul-Mahdi, during an extraordinary, historic parliamentary session in Baghdad on Sunday. Maj. Gen. Qasem Soleimani had flown into Baghdad on a normal carrier flight, carrying a diplomatic passport. He had been sent by Tehran to deliver, in person, a reply to a message from Riyadh on de-escalation across the Middle East. Those negotiations had been requested by the Trump administration.
21:13 [Proche et Moyen Orient] (F)
ETATS-UNIS/IRAN : WESTERN ASYMETRIQUE ET DETESTATION GLOBALE…
En tuant – vendredi dernier près de l’aéroport de Bagdad dans une attaque au drone – le général Qassem Soleimani (62 ans) – commandant de la brigade Al-Qods (Jérusalem) des forces spéciales des Gardiens de la révolution et des opérations extérieures – Washington a pris la responsabilité d’aggraver trois dynamiques : 1) celle des différents fronts militaires de la région : Syrie, Liban, Irak, Yémen, détroit d’Ormuz et Méditerranée orientale ; 2) celle d’un resserrement nationaliste autour du guide suprême de la Révolution Ali Khamenei ; 3) enfin, celle d’une détestation mondiale croissante et d’un rejet américain qui rejaillit sur l’ensemble des Occidentaux. Assimilés aux Américains, nous autres Européens/Occidentaux – du moins catalogués comme tels – ne pourront bientôt plus sortir de nos frontières ! Après cela, les dirigeants occidentaux auront beau jeu de faire la morale pour le respect du droit international et la lutte contre le terrorisme…
17:10 [Press TV] (E)
After assassinating top Iranian general, US denies Zarif visa to attend UNSC meeting
Iranian Foreign Minister Mohammad Javad Zarif has denounced Washington`s refusal to issue him a visa for attending an upcoming United Nations Security Council meeting, saying US statesmen are vastly terrified of someone going to their country and conveying the truth to the American people.
06.01.2020
20:26 [Strategika 51] (F)
L’Iran se retire de l’Accord nucléaire de Vienne de 2015
Le retrait de la République islamique d’Iran de l’accord nucléaire intervient bien tardivement après le retrait de Washington du dit Accord en mai 2018. Le retrait de Téhéran de cet Accord multilatéral longuement et laborieusement négocié, souvent d’arrache-pied, signifie que l’Iran s’est engagée dans une course contre la montre pour se doter de l’arme nucléaire.
19:33 [Dedefensa] (F)
Le brouillard de la guerre folle enveloppe Washington
Il faut mettre en évidence ce contraste psychologique qui reflète aussi bien les situations intérieures respectives et les psychologies collectives, avec l’extrême tension paroxystique régnant à Washington qui reflète le climat et les avatars que subit le monde politique washingtonien depuis 2015-2016. Du côté iranien, domine une sorte de calme extrêmement inquiet et mesuré de la direction iranienne, ne signifiant certainement pas la capitulation mais le délicat problème de choisir la voie de la riposte tandis que des efforts considérables sont en cours pour installer un climat d’unité nationale dans une situation de quasi-guerre, sans perdre le contrôle de la maîtrise psychologique collective. Les Iraniens sont sans doute également conscient, – ils sont assez subtils pour cela, – que leur attitude contribue à renforcer leur statut de puissance responsable, et donc efficace, en même temps qu’elle leur vaut l’estime sinon le soutien de nombre d’acteurs internationaux inquiets, sinon angoissés et paniqués, par l’éventuel comportement de Trump.
19:29 [Middle East Eye] (F)
L’Algérie face au conflit libyen : quelle marge de manœuvre ?
Le Parlement turc a donné son accord, jeudi 2 janvier, au déploiement de troupes en Libye, en soutien au Gouvernement d’union nationale de Tripoli. De son côté, l’Algérie a affirmé qu’elle n’accepterait « la présence d’aucune force étrangère » en Libye
19:25 [Tass] (E)
Merkel, Macron and Johnson urge Iran to abandon moves violating nuclear deal
Merkel, Macron and Johnson also urged the Iraqi authorities to ensure support for the US-led anti-terrorist coalition.
0:15 [Entre la plume et l`enclume] (F)
Déclaration de Hassan Nasrallah suite à l’assassinat de Qassem Soleimani
Quant à nous qui sommes restés après lui, nous poursuivrons son chemin et œuvrerons jour et nuit à réaliser ses objectifs. Nous porterons son étendard dans toutes les arènes, sur tous les champs de bataille et sur tous les fronts. Les victoires de l’Axe de la Résistance augmenteront par la bénédiction de son sang pur, tout comme ces victoires ont grandi avec sa présence constante, sa persévérance et sa lutte infatigable. Ce sera la responsabilité, le devoir et l’action de tous les combattants de la Résistance et des moudjahidines du monde entier que de se venger comme il se doit de ses assassins criminels qui sont les pires hommes de ce monde.
0:09 [Press TV] (F)
Lavron met en garde Pompeo contre de "lourdes conséquences de l`assassinat du général Soleimani"
Moscou a mis en garde la Maison-Blanche contre les lourdes conséquences de l’assassinat du général de corps d’armée Soleimani. Lors d’une conversation téléphonique avec le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré, samedi 4 janvier, que l’assassinat du général de corps d’armée Qassem Soleimani contrevenait à tous les critères internationaux.
05.01.2020
23:36 [Strategika 51] (F)
Téhéran face à un dilemme stratégique digne d’une tragédie de Shakespeare: riposter et faire totalement le jeu d’Israël ou ne pas riposter et paraître comme faible et donc condamné
Le modus operandi de l’opération ne laisse aucune place au doute. Le général major Sulaimani a été tué selon une méthode israélienne rodée, bien huilée et fort bien connue. L’officier supérieur iranien était l’hôte de l’Irak et le gouvernement de Baghdad, fortement contesté en interne, aura toutes les peines du monde à survivre dans les toutes prochaines semaines si une guerre de grande ampleur n’embrase pas le Moyen-Orient d’ici cette courte échéance.
03.01.2020
15:04 [Observateur continental] (F)
Elargissement de l’Otan via l’ex-URSS, avec l’argent européen
Alors que les Etats-Unis maintiennent leur projet d’élargissement de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord, notamment en vue d’y intégrer deux anciennes républiques soviétiques en la qualité de la Géorgie et de l’Ukraine, c’est vraisemblablement les pays européens qui devront mettre la main à la poche.
15:01 [Association d`amitié franco-coréenne] (F)
Faute d’avancées diplomatiques, la RPDC prône le renforcement de la défense et l’autosuffisance en 2020
Le 1er janvier 2020, pour la première fois depuis 2013, Kim Jong-un, chef d’État de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) et président du Parti du travail de Corée (PTC) n’a pas prononcé de discours de Nouvel An. En revanche, il s’est exprimé au cours de la 5ème session plénière du 7ème Comité central du PTC qui s’est tenue du 28 au 31 décembre.
13:57 [Counterpunch] (E)
Happy New Year, Riyadh!
’Tis the season for giving. Accordingly, the US has given the Kingdom of Saudi Arabia a gift in the form of the National Defense Authorization Act (NDAA) which President Donald Trump signed into law on December 21. The NDAA is not only a gift to the Saudis. The $738 billion in new defense spending the NDAA authorizes means a very Merry Christmas for the Pentagon and for Boeing, Lockheed Martin, Northrop Grumman, and the like. The NDAA’s creation of a sixth branch of the armed forces, the Space Force, also guarantees a huge market for military contractors’ high-tech toys.
13:50 [Observateur continental] (F)
Macron accusé par la Pologne d’être le «cheval de Troie» de la Russie
Quoiqu’on en dise, les relations entre alliés de l’Otan sont désormais loin d’être au beau fixe. Si depuis déjà un certain temps, c’est la Turquie du président Erdogan qui est pointé du doigt par les ultra-atlantistes d’être un cheval de Troie dans l’Organisation du traité de l’Atlantique nord, désormais certains pays vont jusqu’à en accuser la France de Macron. Que se passe-t-il vraiment au sein de la famille atlantiste?
13:48 [Strategika 51] (F)
Le parlement turc avalise comme prévu le projet de déploiement de forces turques en Libye, rapide état des lieux des forces en présence
On savait que la Turquie allait tout faire pour envoyer légalement des troupes à Tripoli et Misrata après avoir envoyé des mois durant des armes et des « conseillers militaires » pour soutenir le gouvernement de Fayez al-Sarraj.
02.01.2020
19:10 [One World] (E)
20 Years Of Putin: His Top Domestic & Foreign Policy Successes
He was initially praised as a Western darling because of the false presumption that he`d follow in his predecessor`s footsteps by allowing foreign-allied oligarchs to continue ruling the country in parallel with accepting the diktats of Russia`s former Old Cold War-era rivals. Putin certainly surprised them by breaking with their expectations and speedily proceeding to transform Russia and the rest of the world in the two decades since. As such, the most remarkable achievements of his career deserve to be highlighted on the twentieth anniversary of his leadership. Here`s a brief list of his main domestic and foreign policy successes during his time in office in one capacity or another
01.01.2020
23:28 [IVERIS] (F)
Mort d`un empire
Les médias traditionnels américains se concentrent sur les problèmes nationaux tout en ignorant les événements internationaux. Ainsi, décrivent-ils avec force détail la décision de Nancy Pelosi de ne pas transmettre au Sénat les articles de destitution, les programmes des candidats démocrates à l`élection présidentielle de 2020 et les bonus de Wall Street, mais sont peu diserts sur les événements étrangers inquiétants, tels que le plan de la Turquie pour intervenir dans la guerre civile en Libye. Pourquoi le devraient-ils ?
23:05 [Press TV] (F)
La Chine appelle Washington à respecter la souveraineté de l’Irak et de la Syrie
Arrivé à Pékin depuis Moscou et alors que l’Iran vient d’achever 4 jours d’un stratégique exercice naval avec ses deux partenaires russe et chinois, le ministre iranien des Affaires étrangères qui semble être en mission de consolidation des alliances, a espéré voir en 2020 « une évolution importante » dans les relations stratégiques Téhéran-Pékin.
22:57 [Sputnik news] (F)
Washington envisage un retrait de ses troupes en Afrique de l’Ouest, isolant encore un peu plus la France au Sahel
Dans les couloirs du Pentagone, on discute de plus en plus sérieusement du retrait des forces américaines présentes en Afrique de l’Ouest. Un retrait qui pourrait avoir un impact important sur la présence française dans la région, celle-ci peinant déjà à maintenir la stabilité au Sahel. Analyse.
31.12.2019
19:31 [Elijah J. Magnier] (E)
China-Iran -Russia alliance ending US unilateral global hegemony
The “maritime security belt” trilateral four-day drill between Iran, China and Russia in the sea of Oman and the Indian Ocean will mark the Middle East for decades to come. It signals the end of US absolute hegemony and control of the Middle East- and of the world. The joint drills are being carried out at the heart of the zone of US maritime influence. The drills are tactical exercises simulating the rescue of frigates under attack by a mutual enemy over a 17,000 km area. They are not strategic, because China and Russia will not have access to Iranian harbours on an ongoing basis. No common adversary is expected to face Russia, China or Iran together in these waters. The aim of these exercises is for all three countries to send a common message to the US.
17:51 [One World] (E)
Russia, China, And The US` Integration Models Aren`t Mutually Exclusive
Russia, China, and the US are each promoting three separate integration models emphasizing conservatism, connectivity, and competitiveness, respectively, but each of their defining characteristics don`t make them mutually exclusive of one another, and it would be to the benefit of every country that they incorporate parts of all three as they navigate the ongoing global systemic transition.
30.12.2019
23:10 [Zero Hedge] (E)
Putin Thanks Trump For A Very Real `Christmas Gift`
Even though Kim Jong Un`s threatened "Christmas gift" to the US never materialized, it does appear that President Trump did give Russia a sincere Christmas gift which may have saved many lives. The two leaders spoke in a holiday phone call on Sunday in which Putin thanked Trump for providing information which the Russian president said helped security services foil terror attacks over the holidays.
29.12.2019
13:29 [Consortium News] (E)
PEPE ESCOBAR: You Say You Want a (Russian) Revolution?
Once in a blue moon an indispensable book comes out making a clear case for sanity in what is now a post-MAD world. That’s the responsibility carried by “The (Real) Revolution in Military Affairs,” by Andrei Martyanov (Clarity Press), arguably the most important book of 2019. Martyanov is the total package — and he comes with extra special attributes as a top-flight Russian military analyst, born in Baku in those Back in the U.S.S.R. days, living and working in the U.S., and writing and blogging in English.
13:20 [Moon of Alabama] (E)
Turkey`s Military Intervention In Libya Might Help Syria
The Turkish intervention in Libya might develop into a major international crisis as each side in the `civil` war in Libya has several international supporters. Turkey is now taking serious steps to move troops and equipment to Libya
12:12 [Strategika 51] (F)
Premier exercice naval conjoint entre la Chine, l`Iran et la Russie en mer d`Oman et dans l`océan indien
C’est aux historiens du futur qu’incombe la tâche de qualifier ou non la période s’étalant entre l’invasion US de l’Irak en 2003 jusqu’à la fin de la bataille décisive d’Alep en 2016 de guerre mondiale ou non. Quel que soit le verdict de l’histoire, à quelques jours de 2020, les rapports de puissance dans le monde ont définitivement changé. Un nouveau monde s’affirme.
3:08 [The Gateway pundit] (E)
Wikileaks: Chemical Weapons Watchdog Ordered Deletion of ‘All Traces’ of Findings That Syrian ‘Chemical Attack’ May Have Been Staged
Wikileaks has published shocking leaked documents from the Organization for the Prohibition of Chemical Weapons in which they covered up a dissenting report that concluded chemical weapons were not used in the Syrian city of Duoma last year.
28.12.2019
22:59 [The Saker] (E)
Autopsy of the Minsk Agreements
The recent Paris summit and the few days following the summit have brought a lot of clarity about the future of the Minsk Agreements. Short version: Kiev has officially rejected them (by rejecting both the sequence of steps and several crucial steps). For those interested, let’s look a little further.
22:01 [Strategika 51] (F)
Crise en Libye: l`Algérie réunit en urgence son Haut Conseil de Sécurité
L’Algérie vient de réunir son Haut Conseil de Sécurité pour la première fois depuis 2013 pour répondre à l’accumulation des menaces en Libye et l’effondrement sécuritaire au Sahel. L’ordre du jour réel de cette réunion n’a pas été divulgué et fait probablement l’objet du secret défense. Officiellement, un communiqué de la présidence algérienne fait état d’un « examen de la situation dans la région [environnement géopolitique ndlr], » notamment au niveau des frontières avec la Libye et le Mali ».
21:51 [Observateur continental] (F)
Zambie: l’ambassadeur étasunien forcé de partir, ou le courage de tout un pays
Daniel Foote, ambassadeur des USA en Zambie, après s’être permis plusieurs déclarations propres à la mentalité des élites occidentales, notamment en lien avec la loi de ce pays africain vis-à-vis de l’homosexualité, a été déclaré indésirable par le président zambien Edgar Lungu, et s’est vu obligé de quitter le territoire. Si cette affaire ait atteint le summum avec la déclaration du diplomate US - qui s’est dit être «horrifié» de la décision de justice zambienne ayant condamné à la prison un couple homosexuel, il faut néanmoins noter que l’arrogance du représentant washingtonien avait commencé bien avant, qui n’a pas manqué à plusieurs reprises de critiquer la gestion du pays et de remettre en question les lois nationales.
16:11 [Press TV] (E)
OPCW official ordered removal of report disproving Syria chemical attack claims: Wikileaks
Wikileaks has leaked new documents regarding the probe by the Organization for the Prohibition of Chemical Weapons (OPCW) into an alleged chemical attack in Syria, showing that a senior OPCW official ordered the removal of a "dissenting" report.
11:29 [Réseau International] (F)
Marxisme culturel et manipulations
En effet, de nombreux pays de l’OTAN, comme la Turquie, ne présentent aucun point de contact avec l’Atlantique, a fortiori « nord ». En outre, l’URSS et son alliance militaire, le pacte de Varsovie, créé en 1955 en réponse à la création de l’OTAN, ont pris fin en 1991. Or l’OTAN existe encore et n’a cessé de conquérir de nouveaux pays pour se rapprocher des frontières de la Russie. Le fossé entre les paroles et le comportement est une constante de l’organisation atlantiste, qui passe son temps à dire une chose et à faire le contraire, parlant de paix mais attaquant la première et ravageant des pays entiers, de l’ex-Yougoslavie à la Libye, tout en annexant de nouveaux territoires.
11:08 [Réseau International] (F)
L’Europe souffre d’une attention excessive des États-Unis
Historiquement, les États-Unis perçoivent l’UE comme une organisation en développement qui a besoin d’orientation et de conseils. Bien qu’il y a quelques années à peine, l’Europe semblait plus unie et parvenait plus facilement à un consensus, les États-Unis arrivent aujourd’hui à influer plus facilement sur la politique européenne. Tout a changé.
11:01 [Réseau International] (F)
À chacun ses « droits de l’homme » !
Dans son ouvrage intitulé Le Piège de Thucydide, l’universitaire américain Graham Allison se demande comment les États-Unis vont pouvoir enrayer la montée de la Chine. Ce ne sera pas en lui faisant la guerre, reconnaît cet auteur, car la puissance militaire chinoise est dissuasive, et en cas d’affrontement, les dommages causés aux uns et aux autres seraient insupportables. Ce ne sera pas non plus sur le terrain économique, car sur ce terrain, estime Graham Allison, les Chinois ont déjà détrôné l’ex-première puissance planétaire et il y a tout lieu de penser qu’ils vont confirmer cet avantage dans les années à venir.
10:57 [Réseau International] (F)
OTAN – Commentaires d’un général français sur la déclaration finale du sommet de Londres
Le sommet de Londres de 2019 n’avait pas pour but principal l’approbation d’un nouveau concept stratégique mais la commémoration du 70ème anniversaire de l’Alliance et du 30ème anniversaire de l’effondrement de l’Union Soviétique. Il avait également pour objectif de tracer quelques pistes pour la révision décennale du concept dont la date de publication devrait être repoussée de 2020 à 2021. Mes commentaires sur chacun des neufs articles de la déclaration finale du sommet de Londres s’intercalent entre chaque article
10:38 [Réseau International] (F)
Le vertige de la décennie téléonomique
Le Brexit et le triomphe de Donald Trump a signifié le déclin du « scénario téléologique » dans lequel le but des processus créatifs était planifié par des modèles finis qui pouvaient intermodéliser ou simuler plusieurs futurs alternatifs et dans lesquels l’intention, le but et la prévision prévalaient et étaient remplacés par le « scénario téléonomique », marqué par des doses extrêmes de volatilité qui affecteront particulièrement le Nouvel Ordre Géopolitique Mondial.
27.12.2019
19:21 [Workers World] (E)
U.S. war on the defenseless / Sanctions harm one-third of world’s people
The most insidious and pervasive form of modern warfare by Wall Street and the Pentagon, acting in coordination, is passing largely unnoticed and unchallenged. This calculated attack is rolling back decades of progress in health care, sanitation, housing, essential infrastructure and industrial development all around the world.
26.12.2019
19:18 [News Front] (F)
Varsovie reste seule avec sa russophobie : Un accord américano-russe sera fatal à la Pologne
La Pologne devient de plus en plus isolée. Pour tenter de rejoindre le camp occidental, elle a accepté le rôle de «l’esclave stratégique» des États-Unis, mais n’y est pas devenue sienne. Et à l’avenir, elle a toutes les chances de tomber sous l’influence de la Russie.
18:28 [L`Expression] (F)
Erdogan à Tunis pour une visite de travail de 24 heures. Le dossier libyen en question
La situation en Libye où les forces du général à la retraite Khalifa Haftar ont arraisonné, voici quelques jours, un navire turc pour « contrôler » son équipage et sa marchandise, est en train d’évoluer lentement mais dangereusement. Les ingérences étrangères, loin de s’estomper comme le réclame la communauté internationale depuis plusieurs mois, ne font que prendre de l’ampleur ainsi que l’indique le récent appel du Premier ministre Fayez al Serraj adressé aux cinq pays amis dont la Turquie pour intensifier la coopération sécuritaire avec Tripoli.
18:22 [Strategika 51] (F)
Afrique du Nord: l’Armée algérienne considère un possible déploiement de forces turques en Libye comme une menace égale ou supérieure à celle de Haftar
La visite du président turc en Tunisie pour discuter d’un possible déploiement de forces turques en Libye occidentale au moment où l’Algérie enterrait le chef de ses forces armées a fortement hérissé le commandement militaire algérien. Vu d’Alger, la démarche turque est perçue comme hostile et ne diffère guère de l’aventurisme militaire d’Ankara dans le Nord de la Syrie ou le protectorat turc sur la province rebelle d’Idleb.
25.12.2019
20:49 [Sputnik news] (F)
Les USA ont développé des missiles interdits par le Traité FNI alors même qu’il était encore en vigueur
«Sans se laisser entraîner dans la course aux armements, mais en prenant en considération les menaces, le ministère de la Défense et le complexe industriel de défense ont poursuivi l’exécution des plans fixés par le chef suprême des armées concernant le rééquipement des forces armées et le perfectionnement de leur qualité», a indiqué le ministre.
24.12.2019
1:10 [News Front] (F)
Fin de la guerre dans le Donbass : Zelensky a les mains liées par ses engagements envers ceux qui l’ont fait intrôniser
Le président ukrainien Vladimir Zelensky demeure les mains liées, ce qui est prouvé par son refus lors du sommet de « Format Normand » de désangagement des forces et des moyens le long de toute la ligne de contact dans le Donbass. Cette conclusion a été faire par le chef de la diplomatie russe, Sergey Lavrov.
1:06 [Dedefensa] (F)
L’OTAN survivra-t-elle en 2024 ?
« Un nouveau rapport intrigant du ministère des Affaires étrangères, qui circule aujourd`hui au Kremlin, indique que quelques heures après que le vice-président de la Commission européenne, Maros Sefcovic, ait célébré l`accord sur le transit du gaz conclu hier entre la Russie et l`Ukraine en déclarant qu’il “assure que la Russie restera un fournisseur de gaz fiable pour les marchés européens”, le président Donald Trump signait un nouveau budget de défense de $738 milliards dans lequel il a permis à ses ennemis du Parti démocrate-“socialiste” d’insérer des sanctions si sévères contre le projet de gazoduc Nord Stream 2 qu’elles ont amené la société helvético-néerlandaise Allseas à cesser immédiatement ce matin ses travaux sur ce double pipeline de 745 miles de long qui transportera jusqu`à 55 milliards de mètres cubes de gaz par an de la Russie vers l`Allemagne en passant par les eaux territoriales ou les zones économiques exclusives du Danemark, de la Finlande, de l’Allemagne, de la Russie et de la Suède.
0:50 [Russia Insider] (E)
US Concedes Defeat On Russia`s Huge Gas Pipeline to Germany Even As Sanctions Passed
But two administration officials tell Bloomberg it`s too little too late, despite Trump`s heightened rhetoric of calling Germany “a captive to Russia” and charging Berlin with essentially giving “billions” of dollars to Russia: Senior U.S. administration officials, who asked not to be identified discussing the administration’s take on the project, said sanctions that passed Congress on Tuesday as part of a defense bill are too late to have any effect. The U.S. instead will try to impose costs on other Russian energy projects, one of the officials added.
22.12.2019
22:21 [Asia Times] (E)
In the footsteps of Xuanzang in Kyrgyzstan
At the start of the Tang dynasty, in the early 7th century, a young wandering monk embarked on a 16-year long voyage from the imperial capital Chang’an (today’s Xian) to India to collect Buddhist manuscripts. At the time Chang’an was six times bigger than Rome at its height, with a population of over one million – the epicenter of Asian civilization. History ended up converting Xuanzang into a legend and a national hero in China – although in the West he would never reach Marco Polo levels of popularity.
0:19 [RT] (F)
Selon un responsable officiel américain, la situation militaire au Sahel serait « hors de contrôle »
La guerre au Sahel est-elle en train de se transformer en bourbier pour l’armée française ? Alors que 44 soldats français de l’opération Barkhane ont trouvé la mort au Mali et au Sahel depuis 2013, dont 13 dans le récent crash de deux hélicoptères lors d’une mission le 25 novembre 2019, les groupes djihadistes restent bel et bien actifs dans la région. Le 10 décembre dernier, dans le camp militaire d’Inates ce sont 71 soldats nigériens qui ont trouvé la mort dans l’attaque de leur base par 500 djihadistes lourdement armés, montés sur des motos et des pick-ups. En dehors de cette attaque, la plus meurtrière de l’histoire du Niger, revendiquée par le groupe Daech, d’autres attaques sanglantes ont frappé ces derniers mois le Mali et le Burkina Faso. Aussi, la paix au Sahel paraît de plus en plus lointaine, selon plusieurs experts.
0:14 [Réseau Voltaire] (F)
Les deux France
Nous poursuivons la publication en épisodes du livre de Thierry Meyssan, Sous nos yeux. Dans celui-ci, la France apparait divisée : d’un côté le président fait le jeu des Anglo-Saxons et son rival gaulliste celui du Qatar, tandis que deux ministres très à droite s’appuient sur l’ancien Premier ministre libyen Baghdadi Mahmoudi pour défendre le peuple libyen. Dans ce moment de vérité, chaque acteur doit se positionner, la peur au ventre. Rares sont ceux qui vont rester fidèles à eux-mêmes.
0:13 [Sana] (E)
Fallouh: Top political hypocrisy when some Security Council members talk about a humanitarian crisis in Syria while they launch aggression on its people
Acting Charge de-Affairs of Syria’s permanent mission to the UN, Louay Fallouh, said that the top political and moral hypocrisy is that when some sides at UN Security Council talk about a humanitarian crisis in Syria while they launch aggression and impose siege on its people.
21.12.2019
1:29 [Fort Russ] (E)
US Senate Just Voted for Potential WW3
The legislation calls for mandatory sanctions on Nord Stream 2 and Turkstream and bars military-to-military cooperation with Russia. The bill also sanctions Turkey over its acquisition of Russian S-400 air defense systems and prohibits the transfer of F-35 jets to the country. The bill also creates a sixth branch of the US military, the Space Force, and includes $71.5 billion for ongoing foreign wars or “overseas contingency operations”. The bill further requires that reports be provided on the threat posed by China and its military relations with Russia, also proclaiming that Congress unequivocally supports Hong Kong.
1:21 [RT] (F)
La procédure de destitution contre Trump est basée sur des accusations «fantaisistes» selon Poutine En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/69315-procedure-destitution-contre-trump-est-basee-sur-des-accusations-fantaisistes-selon-poutine
Interrogé le 19 décembre, au cours de sa conférence de presse annuelle, sur la politique américaine envers la Russie et le procès de destitution de Donald Trump, Vladimir Poutine a rappelé que celle-ci est encore loin d`être validée et qu`elle doit passer par le Sénat. Selon lui, il est peu probable que les républicains, majoritaires dans la Chambre haute, décident d’écarter Donald Trump du pouvoir pour des raisons que le président russe a qualifié de «fantaisistes».
1:09 [New Eastern Outlook] (E)
Washington’s Refined Art of Torturing China May Ignite a War
I feel here like I did in Russia, during the end of the reign of Boris Yeltsin. Many people then, used to welcome everything European and North American with open arms. All that the Soviet Communists used to say was suddenly considered wrong; all that the West bombarded people of Eastern Europe with, was taken as a pure gold. Individuals questioning the Western narrative were considered purely ignorant. We all know what followed: workers and miners had to block railways tracks, because their wages were not paid for months, even years. Grandmothers were tortured, literally ironed, so they would reveal passwords to their bank accounts. People were dying behind closed doors, many freezing to death in sub-zero temperatures.
20.12.2019
13:37 [Ständige Publikumskonferenz] (D)
Syrien: Keine Zusammenarbeit mit neuen Ermittlungs-Teams der OPCW
Das systematische Hintergehen Syriens im Bezug auf Ermittlungen zum Einsatz chemischer Waffen hat Konsequenzen. In einem Interview bei Kamal Khalaf von al-Mayadeen kündigte der stellvertretende syrische Außenminister Faisal al-Mekdad an, sich einer Zusammenarbeit mit dem neu gebildeteten Ermittlungs-Teams der OPCW zu verweigern. Er begründete dies unter anderem damit, dass selbst von den Mitgliedsstaaten der OPCW die Legitimität für diese Teams mehrheitlich nicht anerkannt wurde. Doch gibt es da noch mehr. Der Reporter von al-Mayadeen leitete mit den jüngst bekannt gewordenen Fälschungen im OPCW-Abschlussberichts zu den Ereignissen in Douma ein. Die OPCW ist zum wiederholten Male in den Fokus der Aufmerksamkeit gerückt, nachdem sich gezeigt hat, dass im Umfeld der Untersuchungen zu den angeblichen Vorfällen mit Giftgas in Douma, im syrischen Ost-Ghouta, von Anfang an manipuliert und gefälscht wurde.
19.12.2019
6:17 [Hartmut Barth-Engelbart] (D)
OPCW manipulierte Berichte zu angeblichem Giftangriff der Armee in Syrien, in Duma 2018
Zum angeblichen Giftangriff der Syrischen Regierung in Duma (April 2018) veröffentlichte WikiLeaks nun interne Dokumente der Organisation für das Verbot chemischer Waffen (OPCW) aus denen hervorgeht, dass Mitglieder des OPCW-Teams gegen den Abschlussbericht der Organisation über den Vorfall protestiert hatten. Ihrer Meinung nach verfälschte der Bericht ihre eigenen Schlussfolgerungen. OPCW in Erklärungsnot
18.12.2019
23:04 [Observateur continental] (F)
L’Otan: où mèneront les tensions turco-étasuniennes?
Alors que les pays-membres influents de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (Otan) commencent à tirer la sonnette d’alarme quant à l’avenir de cette organisation, portant à ce jour l’héritage de la Guerre froide, les dissensions entre la Turquie et les autres membres de cette structure ne font que s’accentuer, notamment avec les USA.
17.12.2019
23:43 [Pars Today] (F)
Mer Noire: un navire US intercepté
Dimanche, alors que le destroyer lance-missiles USS «Ross» de la marine américaine entrait dans la mer Noire, Moscou a envoyé son navire lance-missiles «Vyshny Volochyok» pour surveiller de près les actions du destroyer. C’est le huitième navire de la marine américaine à entrer dans la région cette année.
3:34 [Makadomo] (D)
UN-Klimakonferenz wartet lediglich mit Minimalkompromiss auf
Greta Thunbergs Worte verhallen ungehört. Ganz besonders beim Klimawandel hat Nationalismus so gar nichts verloren. Jene tiefgreifend logische Erkenntnis kam aber keineswegs an bei den verhandelnden Mitgliedern der UN-Klimakonferenz in Madrid. Sie endet ohne Einigung in wichtigen Punkten. Erneut vertagte sie eines der notwendigsten Themen, nämlich wie Industrieländer Klimaschutz auch im Ausland betreiben können.
3:12 [Kritisches-Netzwerk] (D)
Ukraine - eine Brücke außer Funktion. Neue Sanktionen tönen als Begleitmusik.
Viel Wind gab´s um den Normandie-Gipfel in Paris. Aber Aufwind? Seit 2014 ist die Ukraine als mögliche Brücke zwischen Ost und West blockiert. Jetzt trafen sich die Staatsoberhäupter der Ukraine, Russlands, Deutschlands und Frankreichs zu ihrem dritten Versuch die blockierte Brücke wieder gängig zu machen. ► Was hat dieser Versuch gebracht? Man hat wieder miteinander geredet. Man hat einen Waffenstillstand beschlossen. Man will einen Gefangenenaustausch einrichten. Als neugewählter ukrainischer Präsident hat Wolodymyr Selenskyj die Vereinbarungen von Minsk erstmals öffentlich anerkannt. Wladimir Putin zeigte sich gesprächsbereit. Emmanuel Macron und Angela Merkel moderierten höflich. Sogar eine neue Sicherheits- und Wirtschaftsordnung von Wladiwostok bis Lissabon, wie aus deutschen Wirtschaftskreisen soeben vorgeschlagen, wurde mit angedacht. Das alles ist gut. Reden ist besser als Schießen. Entschieden wurde allerdings nichts.
16.12.2019
22:56 [Pars Today] (F)
Hormuz: un "Steno impero" à la française?
En créant sa coalition navale anti-Iran, la France a-t-elle bien réfléchi aux risques auxquels expose ses troupes? Une simple étincelle pourrait déboucher sur un conflit ouvert l`Iran ayant affirmé à mainte reprises que les pays de la régions sont majeurs et vaccinés et qu`ils n`ont nullement besoin de ce que l’Amérique ou la France viennent s`y fourrer le nez semant désordre et tension...Cette semaine, le Danemark a annoncé vouloir rejoindre la France et les Pays-Bas pour « assurer la sécurité de cette stratégique voie maritime »...Le commandant Tangsuri vient de lancer une mise en garde.
22:49 [Strategika 51] (F)
La Turquie confirme sa stratégie méditerranéenne en concluant un mémorandum sur les frontières maritimes avec la Libye et en préparant la base légale d`un déploiement d`une force de réaction rapide à Tripoli
Cette nouvelle donne modifie profondément les rapports de force en Méditerranée orientale et centrale et pèsent de façon décisive dans la guerre civile libyenne. En novembre 2019, Ankara et Tripoli ont signé une extension d’un Accord militaire et sécuritaire bilatéral déjà existant. De façon séparée, les deux capitales ont signé un Mémorandum sur les frontières maritimes entre la Turque et la Libye ayant irrité Chypre, l’Egypte et la Grèce.
22:40 [Asia Times] (E)
Cruising Pamir Highway, the heart of the Heartland
Traveling the Pamir Highway, we’re not only facing a geological marvel and a magic trip into ancient history and customs. It’s also a privileged window on a trade revival that will be at the heart of the expansion of the New Silk Roads. Khorog is the only town in the Pamirs – its cultural, economic and educational center, the site of the multi-campus University of Central Asia, financed by the Agha Khan foundation. Ismailis place tremendous importance on education.
15.12.2019
15:29 [Strategika 51] (F)
Corée du Nord: second essai très mystérieux au centre de lancement spatial de Sohae: Kim Jong-Un tient à son cadeau de Noël !
Le commandement militaire nord-coréen a effectué pour la seconde fois consécutive en moins d’une semaine, un essai d’arme secrète à partir de la base de lancement de satellites de Sohae, restaurée après avoir été démantelée. Ce second essai fort mystérieux n’a pas été détecté par les moyens de surveillance US, japonais ou sud-coréens, pourtant pléthoriques et dédiés uniquement aux activités balistiques et nucléaires de la Corée du Nord.
14:57 [Analitik] (D)
Nachbetrachtungen zum Normandie-Treffen
Die Staatsführer von Russland, Frankreich, Deutschland und der Ukraine haben sich in Frankreich im Normandie-Format getroffen. Nach einer dreijährigen Pause. Ziel war es, die Beilegung der Ukraine-Krise voranzutreiben. Nun ist die Ukraine-Krise nicht entfacht worden, um beigelegt zu werden. Sie soll Eurasien spalten und eine eurasische Integration verhindern. Im Vorfeld des Treffens wurde daher vieles versucht, um die Stimmung zu vergiften. In Deutschland hat man des ermordeten Top-Terroristen gedacht, dessen Auslieferung an Russland Deutschland konsequent verweigerte.
14.12.2019
21:28 [News Front] (F)
Pentagone : Le tir d’un nouveau missile balistique à moyenne-portée depuis une rampe de lancement terrestre (Vidéo)
Après avoir lancé « avec succès » un nouveau missile balistique non nucléaire de portée moyenne depuis une rampe de lancement terrestre, le Pentagone a relayé sur Twitter la vidéo de ce test. La séquence a été filmée sur la base aérienne de Vandenberg, en Californie.
12:59 [Zero Hedge] (E)
Which Way For Europe On China?
Recognizing that the European Union is facing a number of vexing challenges on the world stage, Ursula von der Leyen, the new European Commission president, has promised to lead a “geopolitical Commission.” Echoing this sentiment, Josep Borrell, the new High Representative for Foreign Affairs and Security Policy, has challenged the EU to decide whether it wants to be a global “player,” or just a “playground” for other powers. So, which way will Europe go?
1:15 [One World] (D)
Ukraine Might Finally See Peace, Unless The US `Deep State` Sabotages It First
The intense diplomatic efforts undertaken by Presidents Putin and Zelensky finally yielded credible hope that peace might eventually return to Ukraine following their first-ever face-to-face meeting during this week`s Normandy Summit in Paris, but the greatest obstacle that both leaders will have to surmount is the subversive efforts of Trump`s `deep state` foes to sabotage the peace process by Color Revolution means.
1:12 [Russie politics] (F)
Contre Trump, le Sénat veut faire déclarer la Russie - Etat soutenant le terrorisme
Alors que Lavrov se rend aux Etats-Unis pour rencontrer le Secrétaire d`Etat Pompeo et le Président Trump, afin de rationaliser un peu les relations entre les pays, le Sénat en profite pour contraindre le Département d`Etat à reconnaître la Russie Etat soutenant le terrorisme et empêcher ainsi l`exécutif de restreindre l`hystérie antirusse qui s`est emparée de la politique intérieure américaine.
0:42 [Moon of Alabama] (E)
The FBI - Pushed By John Brennan - Lied To The Court Seven Times To Spy On The Trump Campaign
When Hillary Clinton was defeated in the U.S. presidential election the relevant powers launched a campaign to delegitimize the President elect Donald Trump. The ultimate aim of the cabal is to kick him out of office and have a reliable replacement, like the Vice-President elect Pence, take over. Should that not be possible it is hoped that the delegitimization will make it impossible for Trump to change major policy trajectories especially in foreign policy. A main issue here is the reorientation of the U.S. military complex and its NATO proxies from the war of terror towards a direct confrontation with main powers like Russia and China.
13.12.2019
8:48 [Politica-Comment] (D)
Friedens-Nobelpreisträgerin als Advokatin des Teufels
In Den Haag findet seit vorgestern, vor dem Internationalen Gerichtshof, das Verfahren gegen den Staat Myanmar wegen Genozids an der Volksgruppe der Rohingya statt. Eingebracht hat die Anklage der afrikanische, mehrheitlich muslimische Staat The Gambia, vertreten durch den Justizminister Abubakar Tambadou. Das Land wirft Myanmar jahrelange systematische Unterdrückung und Genozid an der moslemischen Minderheit, den Rohingya, vor
0:26 [Donbass Insider] (F)
Réunion au Format Normandie en demi-teintes entre légères avancées et statu quo
Lundi 9 décembre a eu lieu à Paris une réunion au Format Normandie, rassemblant Emmanuel Macron, Angela Merkel, Vladimir Poutine et Volodymyr Zelensky pour avancer sur la résolution pacifique du conflit dans le Donbass. Le bilan de la réunion est plus que mitigé, faute d’avoir obtenu une avancée majeure sur ce dossier. Les quelques points du volet sécurité sur lesquels les quatre dirigeants se sont mis d’accord devraient permettre d’améliorer la vie des habitants du Donbass s’ils sont appliqués. Néanmoins, le volet politique des accords de Minsk reste toujours problématique, comme le montre le fait que ce point du communiqué final de la réunion a été publié sur le site du président ukrainien dans une version falsifiée.
0:24 [Observateur continental] (F)
Format Normandie – « Pourquoi revoir et remettre en cause les accords de Minsk ? »
Sous une médiation française et allemande et avec l`initiative française le sommet Format Normandie s`est tenu à Paris ce 9 décembre jusqu`à très tard dans la soirée où le cessez-le-feu avant la fin de 2019, la libération de tous les prisonniers avant le 31 décembre 2019 ont été annoncés pour «parvenir à une paix juste et durable» par «un rétablissement de la paix et de la confiance». Malgré la volonté diplomatique de la médiation française et allemande de montrer une certaine réussite pour remettre sur les rails les accords de Minsk, vers la fin de la conférence de presse des désaccords importants entre le président russe et le président ukrainien ont dominé.
12.12.2019
4:37 [The Saker] (E)
Making sense of the Paris summit: a quick analysis
I think that the outcome is rather obvious: Zelenskii achieved nothing Merkel achieved nothing Macron achieved a little Putin prevailed Really, it’s that simple.
4:36 [RT] (D)
Lawrow: Trump will eigentlich gute Beziehungen zu uns – Seine Gegner aber nicht
Der russische Außenminister Sergei Lawrow hat bei seinem US-Besuch gestern neben dem US-Außenminister Mike Pompeo auch den US-amerikanischen Präsidenten Donald Trump getroffen. US-Medien kritisierten das Treffen mit Trump im Weißen Haus scharf. Bei einer gemeinsamen Pressekonferenz mit Pompeo sowie bei einem alleinigen Auftritt vor Pressevertretern ging Lawrow genauer auf bilaterale Probleme mit den USA ein, die in erster Linie von Trumps Gegnern und gegen dessen Intention entfacht würden.
4:32 [RT] (E)
Plenty of Real issues on US-Russia agenda, seek truth about 2016 ‘election meddling’ in secret Obama cables – Lavrov
... the top Russian diplomat mentioned that Moscow was perfectly willing to publish the correspondence conducted with the Obama administration between October 2016 and January 2017, using the since-shuttered cybersecurity cooperation channel. Lavrov noted that he did not understand why the current administration is refusing to release the documents, which he said would show that Russia had offered to help and clarify any allegations of “meddling” in the 2016 vote, only to have the Obama administration “categorically refuse.”
4:07 [RT] (D)
Lawrow in Washington: "Es ist immer besser, miteinander zu reden als es nicht zu tun"
Der russische Außenminister Sergei Lawrow und sein US-amerikanischer Amtskollege Mike Pompeo gaben nach ihren Gesprächen in Washington eine Pressekonferenz. Lawrow wies darauf hin, dass es immer besser sei, miteinander zu reden als es nicht zu tun.
11.12.2019
18:01 [Voltaire Netzwerk] (D)
Die NATO will ein Atlantik-Pazifik-Bündnis werden
Niemand hält das Pentagon auf. Während der von Hillary Clinton 2011 heraufbeschworene Militäreinsatz rundum China offiziell aufgegeben worden war, hat die NATO ihn gerade durch den Londoner Gipfel beschlossen. Der Prozess ist gestartet worden und sollte mit dem Beitritt Australiens im Jahr 2026 beginnen.
17:45 [Zeit-Fragen] (D)
«Massive Pressevorbereitung für eine westliche Konfrontation mit China»
Es stellt sich unter globalen Aspekten ein Déjà-vu-Erlebnis ein, wenn man die massive Pressevorbereitung für eine westliche Konfrontation mit China in diesen Tagen wahrnimmt. Bewusst wird an den alten Konfliktlinien gerüttelt, um China zu destabilisieren. Es sind beunruhigende Vorzeichen. Schwadronierte in Zusammenhang mit dem Afghanistan-Krieg und dem Einsatz der Bundeswehr ein ehemaliger deutscher Verteidigungsminister davon, «Deutschland werde am Hindukusch verteidigt», wird es jetzt ernst gegen China. Die Pressegeschütze werden entlang der augenfälligen Konfliktlinien über das Hauptquartier in Washington in Stellung gebracht.
15:48 [Observateur continental] (F)
Bilan du sommet de Paris sur le Donbass: la trêve, l`échange de prisonniers et la séparation des forces
Le sommet de Normandie sur le Donbass s`est tenu ce 9 décembre à Paris. Plus tôt, les médias avaient noté qu`il ne fallait pas s`attendre à des décisions de percée dans le cadre du sommet. Selon eux, les autorités ukrainiennes savent que l`accomplissement des Accords de Minsk transformerait le Donbass en un centre d`influence alternatif et incontrôlé par Kiev sur la politique nationale et étrangère, et ont l`intention de changer tous les accords à ce sujet. Alors que la réalisation totale des accords ou le maintien du statu quo conviendrait l`un comme l`autre à la Russie.
15:36 [Sputnik news] (F)
Paris lance un avertissement aux USA suite à leurs menaces contre le Nord Stream 2
L’intention des congressistes américains de sanctionner le projet de gazoduc Nord Stream 2 se heurte à une protestation de Paris: Bruno Le Maire a annoncé que la France s’opposait fondamentalement à toute mesure extraterritoriale américaine et a promis qu’elle continuerait de défendre l’application des réglementations juridiques de l`UE.
13:37 [German Foreign Policy] (D)
"Sanktionen aus der Hölle" - Gegen Nord Stream 2
Die Vereinigten Staaten bereiten neue wirtschaftliche Zwangsmaßnahmen gegen Russland vor und bedrohen damit profitable Geschäfte deutscher Unternehmen. Ein neuer Gesetzentwurf, der am heutigen Mittwoch die nächste parlamentarische Hürde in Washington nehmen soll, wird wegen seiner Reichweite sowie wegen seiner extraterritorialen Anwendung von Beobachtern mit den aktuellen Iran-Sanktionen der USA verglichen.
10.12.2019
21:49 [Telepolis] (D)
Normandie-Gipfel einigt sich auf Truppenrückzug bis Ende März
Die Waffenruhe soll bereits bis 31. Dezember vollständig umgesetzt werden.
19:38 [Anti-Spiegel] (D)
Sie sind sich einig, dass sie uneinig sind – Das sind die Ergebnisse des Treffens von Putin und Selensky
Das lang erwartete Treffen von Macron, Merkel, Putin und Selensky ist in Paris zu Ende gegangen. Was wurde dabei beschlossen und gab es tatsächlich Fortschritte? Vor allem auf Selensky lastete großer Druck, denn seit dem Wochenende gab es wieder Proteste auf dem Maidan. Nationalisten unter der Führung von Ex-Preäsident Poroschenko hatten sich dort versammelt und Selensky offen mit einem neuen Maidan und damit gedroht, er werde das Schicksal von Ex-Präsident Janukowitsch teilen, der nach dem Maidan fast gelyncht worden wäre, wenn Selensky beim Treffen mit Putin „rote Linien“ überschreiten sollte.
19:35 [Makadomo] (D)
Greta mahnt an auf UN-Klimakonferenz in Madrid
Verhandlungen äußerst mühsam. Entgegen manch bösartiger Unkenrufe gab es doch tatsächlich welche, die meinten, sie würde die Überfahrt gen Europa nicht schaffen, wurde der jugendlichen Greta Thunberg beherzt geholfen, gelangte sie somit rechtzeitig zur UN-Klimakonferenz in Madrid.
11:35 [Réseau International] (F)
Les 21 cibles américaines des missiles iraniens au Moyen-Orient
21 bases américaines et israéliennes sont dans le collimateur des missiles iraniens dans le Moyen-Orient. C’est la teneur d’une mise en garde qui a été lancée par le général Allahnour Nourollahia, le 29 novembre dernier, a rapporté le site francophone de la télévision iranienne Press TV. L’Iran est entièrement prêt à mener « la plus grande guerre contre son plus grand ennemi », a-t-il averti, assurant qu’Israël n’échapperait pas à une telle guerre car « Haïfa et Tel-Aviv seront rasés ».
11:03 [Réseau International] (F)
Requiem pour l’OTAN ?
Le père de la Constitution argentine, Juan Bautista Alberdi, dans son livre « Le crime de guerre » écrit en 1872, affirme que « les guerres se raréfieront à mesure que la responsabilité de leurs effets sera ressentie par tous ceux qui les favorisent et les incitent », anticipant de presque un siècle la fin de l’escalade nucléaire lors de la crise des missiles de Cuba qui a abouti à la signature par Kennedy et Khrouchtchev du Traité d’Interdiction Partielle des Essais Nucléaires (1962) et à l’application de la Doctrine de la Coexistence Pacifique.
8:24 [TASS] (E)
New summit in Normandy format to be held in four months — Macron
French President Emmanuel Macron said that "we are confident that this work on restoring peace and trust is very important". The new summit in the Normandy format should be held in four months, French President Emmanuel Macron told a press conference in Paris. "We have discussed all the work that our diplomatic advisors, our foreign ministers need to complete in the next four months in order to ensure the settlement of the local conflict, so that we can hold a new summit in the Normandy format in four months," Macron said.
8:24 [TASS] (E)
Putin says there is no alternative to Minsk Agreements
There are different interpretations of the Minsk Agreements but there is no alternative to this package of measures, Russian President Vladimir Putin told a press conference after the Normandy Four summit in Paris. "Any agreement is flexible to a certain extent, and some things written in texts may be interpreted differently by the sides," Putin said. "However, I agree that there is no alternative to the Minsk Agreements, and everything should be done to implement them in full," he added.
7:23 [youtube/The Last American Vagabond] (E)
Trump Lawyer To Block International Criminal Court Efforts To Open War Crimes Probe
This is an excerpt of The Daily Wrap Up 12/4.
09.12.2019
22:36 [New Eastern Outlook] (E)
Will Sudan Escape American Chains?
On December 6, 2019, Sudanese Prime Minister Hamdok announced that Sudan will be pulling all remaining troops out of Yemen. Under the Bashir regime, in a secret agreement between Israel, Saudi Arabia and Trump, Sudan moved up to 40,000 troops into Yemen with 4000 being killed there, fighting alongside al Qaeda and Columbian mercenaries tied to drug cartels in that nation. You see, Yemen has become not just a war of survival for those under continual bombardment from a US led coalition that has killed and starved tens of thousands but, in reality, an effort to bolster Saudi Arabia now drowning after years of failed “war of adventure.” This is Saudi Arabia’s “Vietnam.”
22:13 [IVERIS] (F)
Il était une fois le Rojava...
Qu’Erdogan me pardonne de revenir un siècle en arrière, à la recherche du temps perdu, quand les puissances triomphantes prétendaient refaire l’Europe sur les ruines des empires déchus et redessiner l’Orient compliqué selon leur simple bon plaisir. Nous sommes donc en 1919 et « l’homme malade » agonise. Le monde guette son ultime soupir, mais il y a dix ans que l’essentiel du pouvoir a échappé au Sultan : en avril 1909, le dernier souverain absolu, le réformateur Abdel Hamid II, a dû abdiquer sous la pression des Jeunes-Turcs. Investi illico presto, son demi-frère Mehmed V a été contraint d’accepter la tutelle d’un gouvernement dirigé par Mustafa Kemal, le nouveau gourou. C’est ainsi qu’en 1914 il a « choisi » l’alliance avec l’Allemagne, pensant sauver son trône. Décédé le 3 juillet 1918, il a laissé la Porte ouverte à tous vents. Qu’à cela ne tienne, au pied levé, il a été remplacé par son cadet Mehmet VI, qui n’a rien à refuser à ses parrains. Plus de miracle en vue. Pour l’Empire qui se retrouve dans le camp des vaincus, cette guerre sera « la der des ders».
0:30 [RT] (E)
‘Nuke aimed at Iran’? Tehran raises alarm after Israel test-fires mystery rocket in broad daylight
As the world is abuzz with speculation over Israel’s shadowy “rocket propulsion system” test, Tehran bluntly claimed that the projectile it fired from a base south of Tel Aviv was actually a nuclear-capable missile aimed at Iran. “Israel today tested a nuke-missile, aimed at Iran,” Foreign Minister Mohammad Javad Zarif suggested in a tweet posted on Friday evening. He lamented that the West never complains “about the only nuclear arsenal in West Asia,” but “has fits of apoplexy over our conventional defensive [rockets].”
0:19 [World Socialist Website] (F)
La montée des conflits au sein de l’Otan domine le sommet à Londres
Des conflits commerciaux et géopolitiques entre Washington et ses principaux alliés européens ont éclaté cette semaine au sommet de l’Otan à Londres. Le sommet devait marquer le 70e anniversaire de la fondation de l’Otan en 1949, sur fond de l’émergence de l’Amérique en tant que puissance impérialiste hégémonique après la 2e Guerre mondiale. Mais il s’est effondré en réciminations entre Trump et Macron, qui ont tout deux brandi des menaces de guerre commerciale visant des milliards de dollars de commerce euro-américain.
0:12 [Observateur continental] (F)
«En 2024, l’Otan sera plus riche et plus forte que jamais»
Le sommet de l’Otan s’est finalement bien fini pour le président français. A l’issue de cette rencontre, qui avait été annoncée tendue en raison du « l’Otan est en état de mort cérébrale », le sommet se termine en blaguant sur Donald Trump qui aurait « fui » rapidement ce sommet pour éviter de se voir confronté avec la presse sur un point d’humour réalisé dans son dos par Justin Trudeau avec Emmanuel Macron, Boris Johnson et Mark Rutte.
08.12.2019
17:52 [Press TV] (E)
Preserving Iran nuclear deal collective responsibility: Borrell
The newly-appointed head of European Union foreign policy Josep Borrell says preserving the Joint Comprehensive Plan of Action (JCPOA), the 2015 nuclear deal with Iran, is a “collective responsibility.”
10:43 [Makadomo] (D)
Welttage: Gedenktage ohne echte politische Konsequenzen
Da gibt es inzwischen ziemlich viele Anlässe, um bestimmte Welttage ganz gezielt zu ernennen, so wie das längst mit der Ausrufung des ersten Welttages seitens der UN am 31. Oktober 1947 geschehen. Sicherlich dürfen wir auch von Erfolgen sprechen, aber es verbleibt der fade Beigeschmack einer Alibifunktion als Gewissensberuhigung.
07.12.2019
22:20 [RT] (E)
‘We can make a deal together’: Trump thanks Iran for ‘very fair negotiation’ that led to prisoner swap
Princeton scholar Xiyue Wang left Iran for the US on Saturday morning, while Iranian Scientist Massoud Soleimani returned to Tehran from America. Wang had been in Iranian custody since 2016 and was serving a ten-year term on espionage charges, while Soleimani was arrested in Chicago last year for sanctions violations and was awaiting trial.
20:55 [Indian Punchline] (E)
Rumours of NATO’s death are greatly exaggerated
The decision to “downgrade” the NATO’s historic summit meeting in London on the 70th anniversary of the alliance to a mere “Leaders’ Meeting” implied that no joint declaration or communique would need to be issued after the event. That was smart thinking. The apprehension was that the sharp differences amongst the alliance partners on many crucial issues on the agenda all but precluded the scope for consensus decisions.
19:51 [Observateur continental] (F)
Les faux projets US dans l’ex-URSS
Alors que l’intégration eurasiatique se renforce de jour en jour, y compris parmi les Etats ex-soviétiques, Washington semble vouloir réactiver des projets n’ayant aucun intérêt stratégique pour les pays concernés, mais qui rentrent parfaitement dans les projets atlantistes de bloquer l’effervescence eurasienne. Le 12 décembre prochain, l’Ukraine accueillera une réunion des chefs de gouvernement des Etats-membres de l’Organisation pour la démocratie et le développement, dite GUAM – regroupant quatre Etats d’ex-URSS, à savoir la Géorgie, l’Ukraine, l’Azerbaïdjan et la Moldavie.
10:05 [RT] (D)
Neuer Chef der Internationalen Atomenergiebehörde: Gegen Fristen für den Iran
Der neue Direktor der Internationalen Atomenergiebehörde will keine antagonistische Beziehung mit dem Iran und spricht sich gegen Drohungen und Fristen aus. Israel fordert wegen eines vermeintlichen Uranfunds in einem Teheraner Lagerhaus, Druck auf den Iran auszuüben.
9:56 [RT] (D)
Putin ist bereit, "ohne Bedingungen und weitere Diskussionen" das New START-Abkommen zu verlängern
Eines der letzten verbliebenen wichtigen Abrüstungsabkommen läuft im Februar 2021 aus. Mit "New START" verringerten 2010 die Präsidenten Russlands und der USA die Zahl einsatzbereiter Atomsprengköpfe um rund ein Drittel. Ohne Verlängerung ist erneutes Aufrüsten zu befürchten.
7:59 [RT] (D)
Internationaler Strafgerichtshof: Anhörung zu US-Kriegsverbrechen in Afghanistan – Folter und Mord
Seit Mittwoch läuft am Internationalen Strafgerichtshof in Den Haag eine Anhörung über mutmaßliche US-Kriegsverbrechen in Afghanistan. Die US-Regierung, die den Gerichtshof grundsätzlich ablehnt, hat für den Fall von Ermittlungen Gegenmaßnahmen angedroht.
1:02 [Russie politics] (F)
Impasse de l’OTAN et impossibilité d’un réel dialogue avec la Russie
Macron propose un « dialogue stratégique » avec la Russie, alors que celle-ci est mise au même rang que le terrorisme dans la déclaration finale de Stoltenberg. De quelle stratégie s’agit-il dans ce cas ? En fait, l’OTAN continue à faire ce qu’il a toujours fait : défendre une idéologie. Avant c’était le libéralisme contre le socialisme, donc contre l’URSS, aujourd’hui c’est l’atlantisme, donc contre la Russie, qui, en ce sens, oui, présente (heureusement) une menace.
05.12.2019
22:48 [Middle East Monitor] (E)
UN officially asks Israel to leave Golan Heights
The UN General Assembly yesterday officially asked Israel to leave the occupied Syrian Golan Heights.
15:23 [One World] (E)
The Power Of Siberia Sets The Stage For E-CPEC+
Russia and China launched the Power of Siberia (PS) pipeline earlier this week following five years of construction, proving that both countries` interests coincide with one another when it comes to diversifying their energy partners. Moscow has been seeking reliable customers in the East following the West`s anti-Russian sanctions, while Beijing wants to expand its pipeline portfolio from its near-total dependence on the Central Asian Republics of Kazakhstan, Uzbekistan, and Turkmenistan.
13:33 [La République des Pyrénées] (F)
Macron invite les cinq présidents des pays du Sahel à Pau le 16 décembre
Sommet de l’OTAN : E. Macron veut des clarifications sur la présence de la France au Sahel « C’est une décision très importante pour notre ville, réagit François Bayrou le maire de Pau. C’est un geste d’hommage et de reconnaissance à l’égard du 5e RHC qui a subi des pertes très lourdes au Sahel. C’est aussi un geste de promotion pour la ville qui, à l’image du G7 à Biarritz cet été, va être le lieu de discussions très importantes sur une des crises les plus brûlantes que cette partie de l’Afrique et l’Europe, sont en train de vivre. Tout cela participe à la reconnaissance d’une cité dont la place et le rôle sont désormais de plus en plus consacrés ».
04.12.2019
23:53 [Middle East Monitor] (E)
It may not know it, but the US is accelerating the end of Israel’s apartheid regime
Last week US President Donald Trump’s administration made a notable move. Secretary of State Mike Pompeo announced that the US is reversing previous policy which basically accepted that Israel’s colonial settlements in the occupied West Bank are a violation of international law. This is a moment of some significance and importance, but not for the reasons generally stated. In reality, all US administrations have in practice treated Israel’s settlements in the West Bank as if they were legal. While it’s true that – much like the EU still does – the Americans have voiced toothless objections to Israeli policy in the West Bank, in practice they have done nothing to stop its colonial expansion.
23:44 [One World] (E)
NATO Will Remain Brain Dead & Divided Until 2021 At The Earliest
The North Atlantic Treaty Organization is both brain dead and divided as it holds latest annual meeting in London, with nothing but uncertainty surrounding its future and many questioning whether it can even remain functional in its present form.
23:41 [Mondialisation] (F)
Le Sommet lance l’OTAN dans l’espace, coûts exorbitants
À Londres se déroule, le 4 décembre, le Conseil de l’Atlantique Nord des chefs d’état et de gouvernement qui célèbre le 70ème anniversaire de l’OTAN, définie par le secrétaire général Jens Stoltenberg comme « l’alliance de plus grand succès dans l’histoire». Un « succès » indéniable. Depuis qu’elle a démoli par la guerre la Fédération Yougoslave en 1999, l’OTAN s’est élargie de 16 à 29 pays (30 si elle englobe maintenant la Macédoine), en s’étendant à l’Est au bord de la Russie. « Pour la première fois dans notre histoire – souligne Stoltenberg – nous avons des troupes prêtes au combat dans l’Est de notre Alliance ».
23:37 [L`Expression] (F)
70e anniversaire de l’Otan Colère et grogne au sommet de Londres
Les dirigeants des pays de l’Otan se réunissaient, hier et aujourd’hui, en sommet à Watford, près de Londres, pour le 70e anniversaire de l’alliance, mais l’ambiance est loin d’être festive à cause de multiples différends. Le plus virulent oppose le président français, Emmanuel Macron et son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan. Il porte sur l’intervention lancée par Ankara dans le nord-est de la Syrie sans en informer les autres membres de l’Alliance.
0:10 [Russie politics] (F)
Billet interrogatif : De l`OTAN à l`UE, quelle place occupe la Russie dans le jeu de Macron ?
Les circonvolutions de Macron, ces derniers temps, autour de la Russie laissent songeur. Cette impression désagréable se renforce lorsque l`on prête attention au décalage croissant entre les paroles et les actes : si la Russie ne doit plus être l`ennemie (dans le cadre de l`OTAN), le moratoire proposé par le Président Poutine sur les missiles de courte et moyenne portée en Europe a été repoussé par le Président français. Même s`il en avait la volonté politique, ce qui est loin d`être évident, Macron n`aurait de toute manière pas les moyens de ses volontés, comme le lui rappelle gentillement et fermement Stoltenberg, faisant la leçon avec indulgence à un enfant capricieux - et prétentieux.
03.12.2019
23:30 [IVERIS] (F)
Vers un engagement de l`OTAN dans le Sahel ?
Le drame qu’a connu l’armée française avec la perte de 13 soldats au Mali le 25 novembre dernier rappelle crûment que la guerre dans le Sahel devient de plus en plus meurtrière. Entre le 1er octobre dernier et ce jour, toutes les armées présentes dans la Bande sahélo-saharienne ont subi d’énormes pertes. Selon les sources officielles, ce sont, a minima, 180 militaires maliens et burkinabè qui sont tombés au combat. Le décès des treize soldats français a également soulevé un certain nombre d’interrogations. Parmi celles-ci, et pour la première fois, la possibilité d’un engagement de l’OTAN dans la Bande sahélo-saharienne (BSS) a été clairement évoquée.
02.12.2019
23:49 [Press TV] (F)
Pourquoi la Russie et la Chine ont décidé d`organiser des exercices conjoints avec l`Iran?
Le 27 novembre et à l`occasion de la journée nationale de la marine, le commandant en chef de la marine iranienne, le contre-amiral Khanzadi a confirmé la tenue des exercices navals conjoints entre l`Iran, la Russie et la Chine, exercices qui devront se tenir fin 2019-début 2020 et qui selon le commandant iranien, revêtent une importance de premier ordre, alors que les États-Unis et l`OTAN redoublent d`activité en Méditerranée, face à la Russie, tout en convoitant ses bases syriennes et que la Chine se trouve confrontée à des ingérences militaires croissantes US en mer de Chine.
23:16 [Dedefensa] (F)
Deux jours à Londres...
Luongo, depuis qu’il a pris sa place dans la presse alternative antiSystème US, a toujours été l’un des plus attentifs aux affaires européennes, avec son intérêt centré sur l’Allemagne et sur la Russie, et sur les mouvements populistes. Son intérêt soudain pour Macron, qu’il présente comme la grande “vedette” de la prochaine réunion de l’OTAN à Londres (3-4 décembre) et de la réunion à Paris sur l’Ukraine (Allemagne-France-Russie-Ukraine), est une bonne mesure de la place prise par le président français dans l’analyse antiSystème, depuis la visite de Poutine à Brégançon (19 août), depuis son discours aux ambassadeurs (27 août), depuis son interview à The Economist (7 novembre).
164 Einträge

Warning: fopen(inc/cache/kat_135__0_.html): failed to open stream: Permission denied in /www/htdocs/w005cd3a/inc/cache.class.php on line 43
Sie wollen Ihre Artikel / Videos / Reportagen über Net News Global weiterverbreiten? Nutzen Sie unseren Postkasten.
You want to spread your news, videos or articles? Submit them!